AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 31 Oct - 11:45

Que demander de plus ?
Vacances, enfin ! Il y a de cela deux jours Briana ma douce et tendre est venue me voir chez moi pour une soirée pizza avec un bon film d'horreur et nous avons parlé de mes vacances et du fait est que je souhaite absolument partir loin de Melbourne et même de l'Australie pendant ces quelques jours. Autant le dire je suis plus que ravi et pour cause je n'attends qu'une seule chose : que l'on parte réellement. Me voilà en train de préparer ma valise, le lendemain de notre soirée Briana a appelé sa patronne pour savoir s'il serait possible qu'elle puisse prendre des vacances et heureusement pour nous sa patronne a accepté. Du coup nous sommes à deux heures de notre départ et pour le coup je suis un peu flippé, ça fait des années que je n'ai pas pris l'avion et autant le dire ça me fait quand même un peu stresser toutefois j'en suis sûr tout se passera pour le mieux. Bouclant alors ma valise tout en mettant un cadenas juste pour être sûr qu'on ne me la vole pas ni même mes affaires à l'intérieur je quitte ma villa avec mon chien après avoir enfilé mes vêtements pour ma journée, bon, c'est sans doute un peu chaud pour l'Italie mais j'ai prévu mon coup, sous ma veste en cuir j'ai mis un petit t-shirt et mon jean est relativement assez fin donc je ne devrais pas avoir trop chaud en arrivant. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je monte dans ma voiture avec mon chien tandis que je me rends jusque chez Briana et lui envoie un SMS pour qu'elle vienne me rejoindre. Quelques instants plus tard la voilà dans ma voiture en compagnie de Charmander et de moi en train de m'embrasser. « Je suis ravi de te voir ! Alors, impatiente ? » Lâchais-je d'une voix douce tandis que je démarre le compteur nous conduisant alors jusqu'à l'aéroport. A peine arrivé nous nous dirigeons jusqu'au comptoir pour Rome et déposons nos valises ainsi que mon chien qui semble malheureux de nous quitter. Franchement ça me dégoûte de devoir abandonner mon chien pour les soutes mais je suis sûr que tout se passera bien, il y a sans nul doute beaucoup d'autres chiens qui seront en soute avec lui.. Quoi qu'il en soit, tandis que j'acquiesce à cette pensée je fixe Briana et lui souris tendrement alors qu'une voix dans un haut parleur annonce que les passagers pour Rome doivent se rendre jusqu'à l'embarquement. « Prête pour toutes ces heures de voyage ? » Demandais-je tout en la fixant intensément. Elle, si elle l'est et bien c'est la seule moi j'ai une certaine boule au ventre face à l'idée de prendre l'avion mais ça va bien se passer, il ne peut en être autrement puis je me dois de me montrer courageux juste au cas où... Oui si jamais Briana a peur il faudra que je puisse la rassurer au mieux. Doucement alors tandis que j'acquiesce à cette pensée positive nous embarquons dans l'avion et prenons place sur nos sièges qui sont l'un à côté de l'autre. Je fixe Briana avec un petit sourire mais ne dis rien, absolument rien me contentant de la fixer avec joie. Oui, ce voyage va être merveilleux j'en suis certain et tout se passera bien... On va bien s'amuser en Italie tous les trois et puis je serais avec elle et ça c'est tout bonnement merveilleux. Souriant à cette pensée tandis que le commandant de l'avion s'adresse à nous à travers un haut parleur il nous annonce que l'avion va décoller sous peu et que nous arriverons d'ici quelques heures, j'acquiesce alors et me tourne vers Briana alors que l'homme conclut en nous souhaitant de passer un superbe voyage. « T'as déjà pris l'avion toi ? » Soufflais-je tout en la fixant intensément. Moi oui, fût un temps avec mes parents nous partions en vacances à chaque vacances, Paris, Londres, New York, Vancouver, toutes ces destinations je les connais bien, cependant l'Italie c'est une première pour moi...
Oliver & Briana


Dernière édition par Oliver W. Green le Ven 1 Déc - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 2 Nov - 11:02

Je n’avais jamais pris l’avion et j’étais surexcitée à l’idée de faire mon baptême de l’air. A dire vrai, un rien pouvait m’excitée, j’étais une fille toujours exaltée et souriante, à éclater de joie pour pas grand-chose. En ça, je n’avais rien à voir avec ma sœur, elle, elle faisait toujours la gueule sans raison. Moins de deux jours auparavant, mais j’avais l’impression que ça faisait des semaines, mon Oliver et moi, nous avions décidé de partir sur un coup de tête, passé des vacances à Rome, la capitale italienne. Oliver avait besoin de partir quelques temps de Melbourne et j’aurais suivi mon meilleur ami n’importe où. Même pas besoin de me supplier, dès qu’il s’agissait d’Oliver, je disais oui tout de suite, sans réfléchir. Bien sûr, j’avais dû convaincre ma patronne, enfin ma chef de service, de prendre une avance sur congés, car je n’étais pas en poste depuis longtemps. Mais l’administratif de l’hôpital pouvait se passer de moi pendant quelques jours, elle avait donc dit oui. J’étais donc aussi excitée qu’une pile électrique depuis quarante-huit heures, au point que je ne sais même pas ce que j’ai pu glisser dans ma valise. J’ai ouvert mon armoire et j’ai attrapé tout ce qui me passait sous la main et je l’ai mis devant, avant de galérer pour fermer. J’ai même dû m’assoir sur la valise pour la forcer à se fermer et j’en suis tomber de mon lit. La voisine du dessous à alors donner des coups de balais dans le plafond, comme pour me faire taire. Cette vieille dame est une véritable plaie, je ne peux pas la voir en peinture et je crois bien qu’elle le sait, alors elle fait exprès de me prendre la tête. Qu’elle continue et un jour, je risque d’être vraiment désagréable avec elle. Enfin, cette nuit, je n’ai pratiquement pas dormi, j’ai été incapable de fermer l’œil, trop contente de partir en tête à tête avec mon meilleur ami. Le problème, c’est que pour tenir le coup toute la journée, j’ai dû avaler des litres de café et je passe mon temps aux toilettes depuis que je suis levée. J’ai faim aussi et c’est la bouche pleine de brownie, que je descends rejoindre le bas de mon immeuble, ou m’attends Oliver et son chien. Je lève les pousses en l’air, tandis que mon ami me demande si je ne suis pas trop impatiente. Il me connait par cœur après tout, puis j’avale mon gâteau et lui plante un bisou sur la joue. « Je t’ai mis du chocolat plein la figure ! » je pouffe, avant de lui essuyer la joue avec mon pouce. Nous arrivons peu après à l’aéroport et nous nous dirigeons rapidement vers le guichet d’enregistrement. Ma valise est toute gonflée, prête à éclater. J’espère qu’elle arrivera en un seul morceau en Italie. Une fois nos bagages enregistrés, on nous invite à embarquer. Oli me demande alors si je suis prête pour le long voyage en avion et je lui fais un grand sourire. « Je suis excitée comme une puce ! » dis-je. Je vois qu’il appréhende et il est vrai que si je n’étais pas aussi excitée, je pourrais l’être aussi. Après tout, c’est mon premier voyage en avion. Nous nous installons bien vite et mon ami me demande si j’ai déjà pris l’avion. Je sais que c’est son cas. « Jamais ! Ma sœur n’avait pas les moyens de voyager. » Je n’ai jamais quitté Melbourne, pas même avec mon père, fraichement retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Ven 4 Nov - 13:47

Que demander de plus ?
Tout ceci me fait sérieusement flipper, prendre l'avion j'entends, je suis claustrophobe et ça ne date pas d'hier d'ailleurs. Déjà lorsque j'étais un petit enfant je paniquais en permanence face à l'idée de prendre l'avion ce qui amusait mes parents d'ailleurs, ils me rassuraient à chaque fois comme ils le pouvaient en me rappelant que tout allait bien se passer. Et effectivement ils ne se trompaient jamais, il ne m'arrivait rien à chaque fois mais bon il n'empêche que je suis tout de même pas mal stressé en cet instant précis, on va aller faire un petit tour en Italie avec Briana, on va loger à Rome puis probablement bien qu'on louera une voiture pour aller nous balader ici et là. Mais bon, quand même j'ai la trouille, y a beaucoup d'heures d'avion et puis ça fait un peu loin quand même, après bon on verra le moment venu quand je me retrouverais face à ma meilleure amie déjà parce que là je reconnais que pour le cas présent je suis sérieusement flippé face à l'idée de me retrouver dans ce foutu cercueil de fer. Nous verrons bien comment ça se passera, je suppose que comme toutes les précédentes fois ça se passera bien, je l'espère en tout cas, il fait bon aujourd'hui, il y a un grand soleil à Melbourne et j'ai regardé la météo sur mon iPhone à Rome, grand soleil également je suppose donc que tout se passera bien, je l'espère sincèrement. Au bout du compte, après un petit temps je finis par quitter ma villa et me rendre jusqu'à l'immeuble de Briana, il est très tôt ce matin, environ sept heures du matin je klaxonne alors une fois devant son immeuble mais ne jugeant pas que c'est suffisant je finis par lui envoyer un SMS en lui disant que je suis en bas avec Charmander. Ben oui hors de question que je laisse mon chien tout seul pendant tout ce temps et puis si je pars en vacances autant qu'il parte avec Briana et moi au moins ça lui fera une petite sortie plutôt cool ce que je trouve tout à fait agréable. Finalement une fois qu'elle fût arrivé devant moi je souris alors qu'elle embrasse ma joue puis lorsque je l'entends rire en m'annonçant qu'elle m'a mit du chocolat sur moi je ricane à mon tour. « Je dois être tellement sexy avec du chocolat sur ma joue tiens. » Lâchais-je d'une voix enjouée à l'attention de la jolie brune tandis qu'elle m'essuie la joue puis je roule jusqu'à l'aéroport, une fois arrivé là-bas nous nous enregistrons, donnons nos bagages puis je donne également Charmander qu'il mette dans une sorte de cage pour le placer ensuite en soute, l'idée même de l'abandonner ne me plaît pas mais je n'ai pas du tout le choix alors j'acquiesce. Finalement nous embarquons dans l'avion et nous installons l'un à coté de l'autre à nos places qui nous sont attribuées. Je suis côté vitre, là il y a le hublot en gros, histoire de me calmer je demande à Briana si elle a déjà prit l'avion même si dans le fond je connais déjà la réponse. « Ouais... C'est vrai... » Répondis-je à ma meilleure amie tout en fixant très longuement le siège en face de moi. Peu après l'avion se met à démarrer, je place ma main comme par automatisme sur le bras de mon siège et m'y accroche solidement tandis que l'avion entame son décollage, je grimace, ferme les yeux, essayant de penser à tout autre chose, essayant d'imaginer que je suis dans un bon bain bien chaud au lieu d'être dans un horrible avion mais rien à faire je le sais très bien. Je suis ici, dans cet avion et nous allons bientôt décoller, je sens Briana à côté de moi, sa présence me rassure d'un sens et lorsque enfin l'avion décolle mes oreilles se mettent automatiquement à siffler légèrement, j'attrape alors un bonbon dans la poche de mon jean un bubble gums en fait et j'en tends un à ma meilleure amie tout en soupirant de soulagement. On s'est pas écrasé, c'est déjà bien...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 7 Nov - 9:54

« Oh oui, tu l’es ! » dis-je, en pouffant de rire, lorsqu’il m’indique qu’il doit être très sexy avec du chocolat sur la joue. Je ne vais pas mentir, je le trouve sexy. Enfin bref, là, n’est pas la question. Je ne suis pas peureuse et je dois bien admettre que j’ai peur de peu de choses. Quelques petits animaux essentiellement. Et de temps à autre, la peur du vide. Je dois dire que c’est assez rare, j’imagine que ça dépend de mon humeur. Oui, je sais, c’est assez bizarre, mais je suis une fille bizarre. Le genre de fille qui s’excite à l’idée de prendre l’avion pour la première fois. J’ai juste l’air d’une gosse le matin de Noël. Oliver, lui, semble avoir peur et pas qu’un peut. Néanmoins, je ne peux pas faire grand-chose pour l’aidé, puisque c’est la toute première fois que je voyage en avion. Je ne peux pas lui dire que tout va bien se passer, je ne le sais pas. La seule chose que je peux faire, c’est rester à côté de lui, ma présence devrait pouvoir l’apaisé, même si bon, je n’ai pas l’impression qu’il se rende compte que je suis vraiment là à lui parler de cette fois, en classe de sixième, ou je devais partir en Angleterre avec ma classe, mais que le voyage avait été annulé, parce que nous n’étions pas assez nombreux. Il ne m’a pas écouté, j’en suis certaine. Mais ce n’est pas grave, vraiment. Je disais ça uniquement pour parler, ma façon à moi d’essayer de le détendre et de lui dire que oui, tout irait bien. Finalement, l’avion décolle et je lui presse gentiment l’épaule. Mes oreilles se bouchent, vachement désagréable comme sensation, mais mon père m’avait prévenu. J’essaye d’avaler ma salive, sans succès, pourtant, il m’a dit que ça marchait cette technique. Finalement, Oli sort une boule de gomme de sa poche et m’en tant une, que je m’empresse de mettre dans ma bouche. « Ha la la, c’est horrible ! Je n’entends plus rien ! » dis-je d’une voix forte. Oups, je crois que la moitié de l’avion m’a entendu. Pour la discrétion, on repassera. Je me mets à rire, avant de me tourner vers lui. « J’ai hâte qu’on arrive. La pizza me tend les bras. » Je me demande comment nous allons tuer le temps à je ne sais combien de kilomètres d’altitude. Ça risque d’être long. Je déteste rester assise sans rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mar 8 Nov - 15:37

Que demander de plus ?
Les voyages j'adore en faire, vraiment, c'est une grosse passion dans ma vie, je ne peux me résoudre à cesser de voyager sous prétexte que je suis paniqué quand je suis dans un avion. Oui, j'ai beau avoir peur, être claustrophobe il n'empêche que je ressens ce besoin de partir en voyage ici ou là quand l'envie me porte. Bien évidemment je reconnais également que depuis le temps que je n'ai pas voyagé, c'est à dire depuis dix ans soit depuis que mon père est décédé, ma mère refusait de partir en voyage sans lui, elle se laissait complètement aller en fait depuis la mort de mon père, ça la rongeait de l'intérieur du coup, depuis la mort de mon père elle avait tout simplement cessé radicalement de vivre. Elle refusait de vivre tout simplement comme si le simple fait que mon père n'était plus là c'était suffisant pour qu'elle ne vive plus. Moi je pouvais comprendre sa douleur étant donné que ça me faisait énormément de mal à moi aussi parce qu'en définitive il me manquait atrocement bien que je n'en parlais jamais avec elle. Non, quand je me confiais c'était surtout aux Potter soit Jasper et Darcy ou encore leur père, Liam avec qui je m'entends plus que bien. Désormais le temps est passé, mes parents ne sont plus là tous les deux et même si ça me fait encore mal je me dis qu'il faut que j'avance et ce voyage que je vais faire aujourd'hui avec Briana aura non seulement pour but de passer du temps avec elle mais aussi d'aller de l'avant à mon tour et donc de me remettre à vivre comme il se doit en voyageant comme j'ai toujours aimé ça. Alors, une fois que nous furent à l'intérieur de l'avion et qu'il eut décollé je tourne mon regard vers Briana en l'entendant s'exclamer comme quoi qu'elle n'entend absolument rien d'une voix relativement assez forte, je rigole alors en mettant mon doigt devant sa bouche. « Chut, tout le monde va t'entendre. » Lâchais-je tandis que je continue de rire sans doute un petit peu trop fort alors que des personnes derrière nous se mettent également à rire. Au bout d'un temps je finis par lui donner une gomme à mâcher ce qui fait effet, pour mon cas, tout de suite. Lorsque j'entends ses mots j'acquiesce et la fixe tout en évitant de regarder le hublot sur ma droite. « Pareil je suis impatient mais de mon point de vue on va avoir un temps encore à attendre. » Dis-je à ma meilleure amie tandis que j'allume la mini télévision qu'il y a en face de nous regarde les divers films qui nous sont proposés, horreurs, amour, action, fantastique, aventure, je me tourne vers Briana en roulant des yeux. « T'as une idée pour le style du film parmi les thèmes qui sont proposés histoire qu'on trouve quelque chose ? » Demandais-je à ma meilleure amie tandis que je pose mon regard sur elle, me concernant je m'en fou, du moment qu'on trouve un film intéressant pour la première heure tout va bien, ensuite rien ne nous empêchera de nous poser sur un autre film pendant le reste du voyage...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Jeu 10 Nov - 10:44

Partir en vacances est un peu une nouveauté pour moi. Je n’ai jamais quitté l’Australie, mais je n’ai jamais quitté Melbourne non plus, ma sœur n’avait pas les moyens de partir, même juste quelques jours. Et puis, son mec ne l‘aidait pas vraiment. Elle devait jongler entre ses études, son boulot et moi, qui était encore qu’une enfant. Ce n’était pas facile pour elle de joindre les deux bouts. J’avais pensé, à tort malheureusement, que retrouver notre père, lui permettrait d’avoir moins de responsabilités, qu’elle pourrait d’avantages penser à elle et seulement à elle. Sauf qu’elle ne l’entendait pas de cette oreille. Du coup, et bien, ça fait depuis mes dix-sept ans que je n’ai plus de nouvelles d’elle. Est-t-elle toujours avec son copain ? L’a-t-elle épousé ? et son bébé ? Depuis le temps, il doit avoir bien grandit. Surtout qu’il n’était pas encore né lorsqu’elle est partie et que j’ai échouée chez ce père fraichement retrouver. Je ne sais pas si c’est un garçon ou une fille qu’elle a eu. Peut-être qu’aujourd’hui, elle a d’autres enfants peut-être qu’elle s’est mariée, peut-être aussi qu’elle a quitté le pays. J’aimerais beaucoup savoir ce qu’elle est devenue ma sœur, et où elle se trouve, mais je ne le saurais sans doute jamais. Jennifer est du genre borné, et quand elle fait la tête, c’est pour longtemps. Enfin, c’est comme ça. En attendant, je me réjouis de ce voyage, moi qui n’ai jamais rien vu d’autre que la vie ou je suis née. L’avion décolle, ce qui a pour but de me boucher complètement les oreilles au point que je n’entende plus rien, pas même ma propre respiration. Du coup, je me mets à crier, ce qui fait rire mon meilleur ami. « Trop tard, c’est déjà fait ! » je m’esclaffe, lorsqu’il me met un doigt sur les lèvres, pour me faire taire, disant que tout le monde allait m’entendre. Ce n’est pas faut, puisque de gens se mettent à rire. L’avion vient de décoller en même temps et je suppose que tout le monde doit être dans le même état. L’altitude à un effet négatif sur les oreilles et c’est franchement désagréable. Mais après, je m’en moque, je suis tellement conte de partir que je suis prête à ne rien entendre pendant toute la durée du voyage. Finalement, Oliver me donne un chewing-gum et mes oreilles se débouchent légèrement. J’aurais dû pensé à en prendre, mais n’ayant jamais pris l’avion, je ne pouvais pas deviner ce qui se passerait. « Oui, je sais bien ! » répondis-je, quand il m’indiqua qu’on allait attendre un moment avant d’arriver, ce qui est bien normal, il me propose alors de regarder un film, ce qui est plutôt une bonne idée, car je ne risque pas de parvenir à trouver le sommeil. Quant à lui, c’est sans doute la meilleure chose à faire pour oublier le fait qu’il se trouve coincer dans un avion pour plusieurs heures. « Une comédie ! Un truc bête ! » je réponds, sans vraiment regarder les films qui sont proposés, je suis trop occupé à dévisser la tête pour regarder ce qui se passe dans l’avion. J’ai vraiment l’air d’une gosse, tant je découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Dim 13 Nov - 14:18

Que demander de plus ?
Oui c'est vrai prendre l'avion ne m'enchante pas mais de toute façon je ne connais pas vraiment grande monde a qui ça peut plaire de prendre l'avion en soit faut être motivé d'être enfermé pendant un temps dans un avion sans avoir la réelle possibilité de faire ce que l'on souhaite. Marcher si on en a envie, danser ou je ne sais quoi encore, moi je sais que c'est quelque chose qui ne me plaît pas nécessairement. Prendre l'avion c'est un calvaire pour moi cependant le fait est d'avoir Briana avec moi d'un sens ça me rassure et puis c'est une jeune femme qui est très amusante, tout comme moi elle a toujours le mot pour rire et puis c'est quelqu'un de bien. En bref je l'adore et je reconnais que l'amour avec moi en ce jour ça me réconforte grandement parce qu'en définitive je n'aurais jamais imaginé qu'un jour je monterais à nouveau à bord d'un avion. Finalement ce jour est arrivé et c'est aujourd'hui que je vais me retrouver dans un avion en compagnie de ma meilleure amie afin d'aller en vacances. Au bout du compte, une fois que je fus avec elle dans ce lieu je remarque assez vite qu'elle fût un peu surprise lorsque ses oreilles furent bouchées un petit temps et visiblement ça amuse les personnes qu'il y a derrière nous autant que moi. Bien sûr ce ne sont que pour des petites choses comme celle-ci que j'aime autant Briana, même sans qu'elle s'en rende compte elle me fait rire. Enfin non disons que c'est plus fort que ça, elle embellit ma vie rien que sa simple présence, j'ai juste à la regarder pour être de bonne humeur et savoir que je vais passer un moment plus que merveilleux en sa compagnie. Honnêtement Briana c'est une femme forte, une forte remarquable, une femme douce et aimante. Moi en tout cas je sais que je l'ai toujours profondément aimée et ça ne date pas d'hier, bien au contraire. Cet amour que je lui porte date depuis bien plus longtemps que ça, ça fait sept ans maintenant. Sept belles années que je suis sous son charme mais je me tais sans doute par peur qu'un jour Briana puisse me laisser tomber en apprenant la nature de mes sentiments à son égard. Notre amitié remonte a plus de dix maintenant, nous sommes proches, très proches et je ne souhaite pas briser ça alors je me tais pour le bien de notre amitié même si ça devient de plus en plus dur. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je pose mon regard sur elle et acquiesce lorsqu'elle me propose de regarder une comédie sur la télévision en face de nos sièges. Je fouille alors dans la liste des films comiques et lorsque je vois le titre Bruce Tout Puissant je ne peux m'empêcher de ricaner puis de poser mon regard sur Bri. « Est-ce que ça te tente ? » Demandais-je à ma meilleure amie tandis que j'affiche un petit sourire sur mes lèvres tout en me rappelant de certaines scènes de ce film qui sont vraiment très amusantes...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mar 15 Nov - 9:13

Je ne pouvais pas encore dire que j’aimais prendre l’avion, c’était encore trop tôt, nous verrons bien une fois que nous aurions atterrie à Rome, mais, une fois passer la surprise des oreilles toutes bouchées, ça ne me dérangeait pas. Au contraire, je trouvais ça plutôt drôle. Il faut dire que je n’étais pas le genre de fille à me prendre la tête, à part en ce qui concernait Olivier et ses relations avec les filles ou les mecs. Là, dans ce genre de cas, je ne répondais plus de ma jalousie, c’était plus fort que moi. Je pouvais même être une véritable peste dans ce ces-là. Du genre à faire croire à une fille qu’Oli n’est pas quelqu’un de fréquentable, juste pour qu’elle cesse de lui tourner autour. J’ose espérée qu’il n’est pas au courant de tout ça, parce que ça craint quand même, mais je n’y peux rien, je suis comme ça, ça fait partie de moi. C’est comme le fait de parler la bouche pleine, de me goinfrer de pizza ou de gâteau au chocolat. Finalement, tout le monde s’esclaffe lorsque je cri que je n’entends rien. Une autre que moi se serait sans doute trouver bête, moi, je dois avouer que ça ne me gêne pas. Je ne suis pas discrète et après ? Au moins, je ne me gratte pas le nez devant tout le monde, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Si on suit mon regard, on aperçoit un homme, proche de la cinquantaine, je dirais, qui se cure le nez sans le moindre gène. Ça, je ne pourrais clairement pas le faire, mais bon, chacun sa petite manie. Heureusement qu’on est tous différent, sinon, on s’ennuierait, vous n’êtes pas d’accord ? Oliver me demande donc quel genre de film j’ai envie de regarder et ma préférence se porte sur une comédie, un film bête, mais j’adore ce genre de film. Je n’aime pas devoir me concentrer pour être certaine de tout comprendre. Le jeune homme regarde dans la liste des films qui sont proposé et m’en montre un. « Haa ! Oui, je l’ai vu il y a longtemps et j’avais beaucoup rit ! » dis-je, cette fois, en faisant attention à ne pas crier. Même si je ne suis pas du genre à être mal à l’aise, je n’ai pas non plus envie que tout l’avion entende notre conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Ven 18 Nov - 15:00

Que demander de plus ?
Voyager avec elle est sans aucun doute la meilleure idée que j'ai pu avoir, tout simplement parce que je savais dès le début qu'avec Briana tout se passerait pour le mieux. Cette fille depuis toutes ces années que je la connais, quinze ans pour être précis, je ne me suis jamais ennuyé avec elle. Puis c'est ma meilleure amie donc me retrouver à prendre l'avion en sa compagnie me semblait logique, tout d'abord parce que je savais qu'elle me ferait oublier l'avion grâce à son humour et aussi parce que je savais plus que bien qu'en partant en vacances avec Briana tout se passerait bien et qu'on s'amuserait bien. Bon, je ne vais pas dire j'attends aussi de nos vacances en Italie que ça nous rapproche peut-être un peu, on ne sait jamais, je peux toujours espérer que ça se passe bien entre Briana et moi et donc que par conséquent on puisse passer un petit temps ensemble qui pourrait nous rapprocher. On verra, je ne prévois rien à l'avance, je me laisse guider et seul le temps me dira si on se rapprochera ou non durant ces petites vacances à Rome. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je scrute intensément ma meilleure amie et lui propose regarder Bruce Tout Puissant, un film plutôt amusant que j'ai vu il y a un certain temps. De toute évidence la jeune femme est du moment avis que moi et accepte de le voir pour mon plus grand plaisir, j'attrape alors deux paires d'écouteurs pour voir le film et lui en tend un puis je branche les écouteurs sur la mini télé en face de nous et je démarre le film sans mot dire. Pour tout dire le fait est qu'il y ai des télévisions dans l'avion je n'y avais pas pensé, bon à l'époque où j'avais pris l'avion il y en avait déjà il me semble mais j'avoue que ça fait tellement longtemps, dix ans, que du coup ça m'était sortit de la tête. Tant mieux, heureusement qu'il y en a, ça fera passer le voyage encore plus vite et puis ça nous permettra de nous changer les idées. Souriant à cette pensée tandis que je caresse tendrement la main de Briana tout en passant mon bras autour de ses épaules comme j'ai l'habitude de faire quand on regarde un film. Soit je fais ça, soit je me mets derrière elle et la serre dans mes bras quand on regarde un film, un comportement que j'ai avec elle depuis qu'on a couché ensemble. « Bon film ma Bri. » Lâchais-je d'une voix douce tandis que je scrute intensément le film en compagnie de ma meilleure amie puis je commence à me détendre en essayant d'oublier que nous sommes dans les airs...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 21 Nov - 11:10

Comme nous avons décidé de ce voyage plutôt rapidement, je n’ai pas vraiment eu le temps de penser à comment se passerait le voyage. Je n’avais pas pensé au fait que j’aurais les oreilles bouchées par exemple, ni que rester assise pendant de longues heures allaient me prendre la tête. Je n’ai même pas pensée une seule seconde qu’il était possible de regarder des films pendant le vol. à dire vrai, la seule chose que j’avais pensé c’est plutôt à ce que l‘on nous proposerait de manger. Incroyable, non ? J’avais probablement encore du chocolat autour de la bouche à cause du brownie que j’avais engloutie avant de partir de mon appartement et je pensais déjà à ce que j’allais manger dans l’avion. Oliver m’avait proposé de regarder Bruce tout Puissant. J’avais vu ce film il y a longtemps et il correspondait à l’idée que je me faisais d’une comédie. Oli lança le film et me tendis une paire d’écouteurs. Je les vissais dans mes oreilles. Mince, ce n’était pas le bon sens, ça me faisait mal. Je les retirais, avant de les observer. C’est certain que si je m’étais l’écouteur droit dans l’oreille gauche, ça faisait mal. Mais maintenant, j’avais tout emmêler. Je secouais les fils, en veillant à ne pas assommer mon ami, puis une fois la paire d’écouteurs démêlés, je pu les enfoncer dans mes oreilles. Une chance, je restais bien plus concentrée lorsque j’étais à mon travail. Je bossais comme secrétaire et parfois, j’avais beaucoup de choses à faire. Enfin, heureusement, j’avais pu partir parce que c’était très calme en ce moment. Oliver glissa son bras autour de ma taille et je posais ma tête contre son épaule. Ce n’était pas très confortable, mais on avait l’habitude d’agir ainsi, depuis le temps que l’on se connaissais. "Toi aussi !" Sauf qu’il ne devait pas savoir l’effet que ça me faisait, d’avoir son bras autour de ma taille. J’avais du mal à rester impassible. Mais j’étais son amie, pas sa copine et il ne devait sans doute pas avoir les mêmes sentiments que moi, malheureusement. Enfin, j’arriverais bien à le faire changer d’avis un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 23 Nov - 14:13

Que demander de plus ?
Depuis le début je suis pleinement conscient que je vais devoir prendre l'avion et que ça ne durerait pas cinq minutes, pour le cas de Briana j'ignore vraiment si elle y a réfléchit au fait que pendant l'avion on ne pourrait pas faire clairement ce qu'on voudrait. Je l'ignore pour la simple et bonne raison que nous n'en avons pas discuté une seule minute tous les deux estimant simplement que la seule chose qui comptait c'était que nous allions partir en vacances tous les deux. Et effectivement c'est la seule chose qui compte à mes yeux même si pour partir en vacances il faut absolument prendre l'avion. Nous avons la malchance d'être loin de tout, l'Australie est un magnifique endroit et pour le coup si je suis chanceux d'y vivre et bien malheureusement il n'empêche que pour partir de l'Australie et aller en vacances dans un autre pays l'avion est obligatoire donc on a pas le choix mais ça reste chiant ça c'est certain. Puis faut dire qu'avec ma peur atroce : claustrophobie, je suis mal barré moi, à chaque fois que je prends l'avion j'ai des crises de panique. Bon, pour le moment il n'y en a pas eu une seule de crise de panique mais j'imagine que si à un moment donné il commence à y avoir du vent ou qu'il y a des turbulences ou je ne sais quoi encore là c'est sûr je vais paniquer. Et je vais passer pour un con devant Briana aussi en passant parce qu'en fin de compte Briana c'est une femme et moi je suis censé être l'homme et pour le coup mis à part passer pour une femmelette la majeure partie du temps je fais pas grand chose. C'est quelque chose de vraiment complexant pour moi d'ailleurs parce qu'en fin de compte Briana n'a pas besoin d'un mec comme ça, elle a besoin d'un mec, d'un vrai et non pas d'un petit con qui est même pas fichu de se défendre ou encore de la défendre elle si jamais elle est en danger à un moment donné. La pauvre, qu'a-t-elle fait pour métier ça ? Je me le demande bien. Pourtant elle ne m'a jamais repoussé d'une quelconque manière et ça oui je reconnais que ça me fait énormément de bien. Alors, tandis que je soupire à cette pensée terrifiante pour moi je la serre dans mes bras pendant que le film commence puis lorsqu'elle vint à me souhaiter un bon film je souris et scrute le film longuement, souriant par moment, riant à d'autres moments, grimaçant à certains autres jusqu'à finalement sentir mes yeux lourds à un moment donné. Je sens la fatigue me prendre et au bout d'un moment je finis par m'endormir dans les bras de Briana, ça aurait pu être pire finalement...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Sam 26 Nov - 10:44

Depuis le temps que l’on se connait, Oliver et moi, nous en avons vu des films. Qu’ils soient drôles, romantiques ou d’épouvantes, je ne compte plus le nombre de fois où on en a regarder tous les deux. Généralement, la scène est la même que maintenant, sérés l’un contre l’autre comme si on était un couple, ce qui n’est malheureusement pas le cas. Enfin, quoiqu’il en soit, ça ne diffère pas de d’habitude, à cela près qu’on de quoi manger et une couverture pour s’y emmitoufler, et pas aujourd’hui. Je sais que sa claustrophobie l’empêche parfois de faire les choses comme il le voudrait, mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je l’aime comme il est et je ne veux pas qu’il change. Il lance le film et je me blottie dans ses bras, enfin, aussi bien que me le permet le fauteur de l’avion, parce que j’ai connu plus confortable et au bout de cinq minutes, je sens que j’ai des fourmis dans les bras et les jambes. Pour autant, je ne bouge pas, je reste comme ça, parce que malgré tout, je suis bien comme ça. J’ai déjà vu le film, il y a quelques années, je crois d’ailleurs que c’était avec ma sœur. Mais je ne m’en souviens pas des masses. J’essaye simplement de sourire plutôt que de rire, car si je me mets à rire, on entendra que moi. La discrétion, on le sait, ce n’est pas mon fort. Le film se poursuit et au bout d’un moment, je remarque qu’Oliver s’est endormit. Le bol ! Je me sens fatiguée moi aussi et j’ai bien envie de piquer un roupillon, mais je suis si excitée, que je suis bien incapable de fermer les yeux, même juste cinq petites minutes. Je ne cherche pas à le réveiller et je continu de regarder le film. Mais bien sûr, au bout d’un moment, il se termine et rapidement, je commence à m’ennuyer. J’essaye de me dégager des bras de mon ami, sans le réveiller, ce qui me prends plusieurs minutes, puis une hôtesse arrive avec les plateaux repas. J’en demande deux. Oliver mangera quand il sera réveillé. Tout simplement. Donc je mange, et ce n’est pas si mauvais, meilleur que ce je mange à l’hôpital. Le self est vraiment pas terrible, mais comme je n’ai pas le temps de passer des heures dans ma cuisine, je m’en contente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 28 Nov - 17:24

Que demander de plus ?
Quand on dort généralement on a tendance à tout oublier, absolument tout, on est uniquement avec son inconscient et nous-même et ça s'arrête là. Moi en tout cas quand je dors j'ai tendance à me sentir mieux, parfois je rêve que Briana et moi sommes en couple, qu'elle est également amoureuse de moi, je vis un rêve pendant que je dors, je suis heureux parce qu'elle m'aime, qu'elle ne jure que par moi et moi seul, elle m'aime, elle sourit à mes blagues ridicules. Je la rend heureuse voilà tout, je lui suffis totalement malgré mes petits défauts et mon manque cruel de virilité, je suis uniquement moi-même et c'est suffisant pour elle, elle me dit qu'elle m'aime, que je suis bon pour elle, que je suis parfait, qu'elle m'aime malgré mes plus et mes moins. Pour moi ce genre de rêve c'est ce qu'il y a de plus merveilleux parce que justement c'est la seule chose que je veux : être aimé pour ce que je suis par elle et uniquement par elle. Oui, que mes amis puissent m'aimer pour l'homme que je suis pour sûr ça me fait plaisir mais que Bri puisse partager mes sentiments ça me rend d'autant plus joyeux parce qu'en fin de compte ce serait un rêve qui deviendrait réalité et ça je ne crache clairement pas dessus. Depuis toujours nous sommes proches, depuis toujours nous sommes amis, elle fût la première que j'ai embrassé mais également la première le même jour justement avec qui j'ai couché, je n'étais qu'un gosse, seulement quatorze ans et pourtant je l'ai choisie elle alors qu'à ce moment-là je ne ressentais rien pour elle seulement une profonde amitié. Cependant ce fût elle, oui elle et pas une autre et depuis c'est toujours le cas, elle qui hante mes pensées, elle que j'aime, elle que je veux cajoler en tout temps, elle pour qui je serais même prêt à offrir un organe. Elle parce que c'est la bonne, tout du moins, moi c'est ce que je pense, je le pense parce que je rêve d'elle et ce chaque nuit. Soudainement je me réveille et fixe Briana qui entre temps n'est plus dans mes bras, l'écran de la télévision est qui est allumé mais le film est terminé, depuis combien de temps ai-je dormis ? Je l'ignore en fait, je pose mon regard sur Briana, elle mange à côté de moi son plateau repas, je me redresse et la fixe longuement un petit sourire planté sur mes lèvres, j'aimerais me réveiller chaque jour et la trouve à mon réveil, j'adorerais. « J'ai dormis longtemps ? » Demandais-je soudainement à ma meilleure amie tout en la fixant intensément un grand sourire plaqué sur mes lèvres, un plateau repas se trouve devant moi, je scrute les divers aliments posés dessus, une sorte de dessert, des pêches au sirop, un bout de fromage, du cheddar et des pâtes avec de la viande. Je fixe l'assiette longuement et attrape le couteau et la fourchette et me mets à manger à mon tour, bon, c'est encore chaud c'est déjà ça...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 161
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Jeu 1 Déc - 11:56

Après la mort de ma mère, pendant que je me trouvais au foyer d’accueil en attendant que ma sœur soit majeure et qu’elle devienne ma tutrice légale, je faisais beaucoup de cauchemars. Des trucs vraiment effrayant. Un jour, ou plutôt une nuit, je me voyais dormir, dans ma chambre, celle du temps ou maman était vivante, et il y avait des rats partout. Vraiment partout ! Ils grimpaient sur mon lit, se faufilaient sous les draps, ils me mordaient. Et j’avais beau crier, aucun son ne parvenait à sortir de mes lèvres. Finalement, je m’étais réveiller, recroqueviller devant le bureau de la directrice du centre, incapable de retrouver le chemin de ma chambre. J’étais petite, et comme tout enfant ayant perdu un parent, j’étais chamboulée. Sauf que le psychiatre n‘avait pas été capable de décrypter ce cauchemar qui revenait pourtant presque toutes les nuits. Il avait cessé de me traumatiser dès le moment ou ma sœur était venue me chercher. Je n’avais plus fait de cauchemars depuis, ça s’était calmer, heureusement d’ailleurs, parce que je ne parvenais jamais à retrouver le sommeil après ces terreurs nocturnes. En revanche, si je ne faisais plus de cauchemars, je faisais des rêves vraiment bizarres. Il n’y a pas d’autres mots pour les décrire. Je ne sais pas qu’ils veulent dire, mais vraiment, ils sont chelou, comme on dit. On fait tous des rêves qui nous réveilles brutalement et dans lesquels on tombe dans le vide sans que la chute ne s’arrête jamais. J’en fais de temps à autres des rêves de ce genre, mais ils n’ont rien de bizarre, puisque tout le monde en fait. Non, mes rêves bizarres, je vais vous en raconter quelques-uns. Il y a eu celui, ou après avoir retrouvé mon père, je faisais du rodéo sur un radiateur, en fait, il voulait dire que j’avais envie de faire du cheval. C’est drôle, non ? Et la fois ou j’ai rêvé que mon école était en train de couler ? Que ma grand-mère était à cheval sur une orque ou que Jennifer épousait un roi ? Et encore, ce n’est pas les plus bizarres, une fois, j’ai carrément rêver que l’Australie était engloutie par un raz de marée. Je dois dire que sur ce coup-là, j’avais fait fort, mais c’était après avoir regardé le film 2012, sur la fin du monde annoncée par les Mayas. J’imagine que mon imagination avait pris le dessus, mais il m‘avait choqué ce rêve. Pas autant que les rats, mais tout de même un peu. Il n’y a que lorsque Oliver était auprès de moi, que je ne faisais pas de rêves bizarres. Je faisais plutôt un autre genre de rêves dans ces cas-là et je ne préfère pas en parler, parce que c’est embarrassant. Et pourtant, on sait qu’il en faut beaucoup pour me mettre mal à l’aise. J’étais en train d’attaqué mon plateau repas, qui n’était pas mauvais, qu’on se le dise, quand Oliver remua à côté de moi et ouvrit les yeux. J’avais pris un plateau pour lui, au cas où et il l’attrapa aussitôt pour le déballer, tout en me demandant s’il avait dormi longtemps. « Assez pour baver sur ton épaule ! » lui dis-je, taquine en plissant le nez. Je disais ça, parce que, d’ordinaire, c’est moi qui bavait en dormant et il me le faisait remarquer. Je l’enviais d’avoir réussi à dormir, parce que moi, j’étais morte, d’ailleurs, je bayais à men décrocher la mâchoire, mais ce voyage m’existait tellement que je n’étais pas capable de fermer l’œil avant d’arriver à Rome. « Tu as bien dormis ? » je lui demande, après avoir avaler ma bouchée de viande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2673-briana-il-vaut-mieux-se-taire-et-passer-pour-un-con-plutot-que-de-parler-et-de-ne-laisser-aucun-doute-sur-le-sujet
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1550
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin.. Ethan le puceau.


MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Sam 3 Déc - 15:24

Que demander de plus ?
Rêver est permis à tout le monde, après tout on ne dérange personne lorsqu'on dort nous sommes dans notre petit monde, dans notre moment à nous qui nous est propre, un moment où tout est beau, tout est rose, nous vivons un rêve. Moi quand je rêve généralement c'est uniquement de Briana, de toute façon mon rêve le plu fou, même quand je ne dors pas, c'est qu'elle soit à son tour amoureuse de moi et qu'elle et moi formions un couple. Bien malheureusement ce n'est pas le cas, il semblerait que la charmante Bri préfère sa vie de célibataire plutôt qu'être en couple avec moi, c'est malheureux mais pourtant je sais d'avance que je me dois de me faire une raison parce qu'en fin de compte Briana mérite mieux qu'un mec comme moi qui a peur de sa propre ombre. C'est vrai je suis un peureux, j'ai peur de bien des choses mais je suis prêt a beaucoup de choses pour Briana, je serais même prêt à lui donner un organe si demain elle en avait besoin et que nous serions compatibles tous les deux. Pour elle je serais prêt à faire bon nombre de sacrifices du moment que je peux conserver ma meilleure amie auprès de moi. Honnêtement j'ignore ce que je dois faire de plus parce qu'en fin de compte je fais déjà énormément pour elle et je m'ose à croire que l'Italie sera du même avis que moi et me rapprochera un peu plus de ma meilleure amie. Après tout l'Italie est un lieu de vacances que je juge être romantique donc je m'ose à croire que ces vacances nous rapprocheront peut-être. Et oui, même après toutes ces années a l'aimer sans relâche je continue à garder de l'espoir, sept ans, sept ans que je l'aime comme un fou et l'attends comme si elle était la bonne. Enfin non c'est pas comme si elle était la bonne : c'est la bonne. J'en suis sûr. Finalement alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je pose mon regard sur Briana une fois que je fus réveillé et ricane en entendant ses mots et fixe mon épaule qui n'a absolument pas de bave dessus. « Tu inverses tout Bri. C'est toi la baveuse et non le contraire. » Rétorquais-je d'un ton moqueur tout en ricanant vivement alors que je finis par me poser devant mon plateau repas et commence à le déguster jusqu'à ce que mon amie me demande si j'ai bien dormis, j'acquiesce alors. « Ouais ça fait du bien. Mais bon on est pas encore arrivé dommage d'ailleurs, je m'osais à croire que si je m'endormais ça durerait tout le long du voyage, là je vois qu'on est loin d'être arrivé. » Lançais-je à ma meilleure amie tout en affichant une petite moue blasée sur mes lèvres tandis que je pose mon regard sur elle. « Mais ça ne devrait pas tarder je pense, le trajet est long mais pas forcément immense non plus. Je pense qu'on devrait arriver d'ici une heure ou deux, ça nous laisse le temps de manger et de nous poser devant un nouveau film si ça te tente. » Proposais-je à la jolie jeune femme tout en la fixant intensément, de toute façon nous sommes bloqués alors autant trouver une occupation le temps que l'on arrive et donc que l'on puisse enfin nous poser à l'hôtel que j'ai commandé....
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: -18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
-18 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La première Campagne D'ITALIE 1796-1797
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Italie gamesworkshop?
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Où tu veux, quand tu veux
 :: Reste du monde
-