AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Jeu 8 Déc - 10:08

Oui, on rêve tous, c’est normal. Beaux ou moins beaux, les rêves ont tous un sens, ils mènent à la connaissance de l'inconscient. Et même s’ils sont ridicules ou magiques ou effrayants, ils sont l’accomplissement d’un désir enfoui. Oui bon, j’ai fait un an de psychologie à l’université et je suis abonnée au magazine. Néanmoins, peu importe si c’est vrai ou pas, je ne vois pas en quoi rêver de rats ou de n’importe quelle autre bestiole répugnante signifie l’accomplissement d’un désir. Ou alors, je suis tout simplement bonne pour faire un séjour en hôpital psychiatrique. Si j’ai des désirs ; autre qu’être avec Oliver ; je ne les connais pas. J’ai bien conscience que même si je tourne tout en dérision, je ne vis pas au pays des Bisounours, je sais que le monde est loin d’être utopique, qu’il y a plus de malheurs que de bonheur, mais je sais aussi que l’être humain à tendance à voir toujours le côté négatif de chaque chose. Les animaux sont plus heureux que nous. Ils n’ont pas conscience du temps qui passe, autrement dit, ils ne savent pas qu’ils vieillissent et qu’ils finiront par pour mourir un jour ou l’autre. Tout le monde meure un jour, c’est dans l’ordre des choses, et ça, les animaux ne le savent pas. A partir de ça, forcément, ils vivent leur vie, sans se soucier de rien. Ils sont l’innocence incarné. Un animal ne fait pas de mal volontairement. Oui, les tigres sont des prédateurs, oui, ils tuent, mais uniquement pour se nourrir. Ce n’est pas le cas de l’homme. L’homme tue pour le plaisir, pour se venger, par méchanceté. Enfin, je ne vais pas partir dans mon délire, mais je prends l’avion, il faut bien que je m’occupe l’esprit. Finalement, Oliver revient du pays des songes et je le taquine en prétendant qu’il a bavé. Ce qui, bien sûr, n’est pas le cas. « Roo, t’aurais pu faire semblant ! C’est toi qui vient de faire une sieste, pas moi ! » dis-je, en éclatant de rire. Je me mets aussitôt la main devant la bouche. Il ne manquerait plus qu’on me dise de la fermer. Je lui demande alors s’il a bien dormi, ce qui est le cas, puis il ajoute qu’il aurait bien dormit tout le long du voyage. « Je t’aurais bien chanté une berceuse, mais je ne voudrais pas déclencher une tempête ! » lui dis-je, en chuchotant. Il faut le dire, je chante faux, je le sais, mais pour autant, j’aime chanter. Enfin, pas devant les passagers d’un avion long-courrier. N’exagérons pas. « Ok, on peut s’en passé un autre ! Je te laisse choisir, il faut que j’aille au petit coin ! » lui dis-je alors, après avoir terminé mon plateau, qu’une hôtesse récupéra aussitôt. A croire qu’elle poireautait à côté de nous à attendre qu’on finisse de manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Ven 9 Déc - 13:13

Que demander de plus ?
Honnêtement on a tous le droit de penser, de rêver à une vie meilleure, quand on voit le monde de dingue dans lequel on vit si en prime nous n'avions pas le droit de rêver à quelque chose de plus joyeux, de plus agréable que ce que l'on voit dans la vie de tous les jours on finirait en hôpital psychiatrique parce qu'en fin de compte ce qu'on vit aujourd'hui ce n'est certainement pas le bonheur. Bien évidemment ce n'est que mon avis sur la chose, peut-être que certains sont heureux dans leurs vies et dans ce monde truffé d'embûches en tout genre mais moi quand je vois ce qu'il se passe clairement ça me rend dingue. Ce ne sont pas des choses dont je parle, j'ai tendance à me taire, c'est comme la politique je n'en parle pas déjà parce que ça ne m'intéresse pas et aussi parce que je n'y comprends pas grand chose, puis bon je me dis que si la politique changeait quelque chose et bien soit ça ferait bien longtemps que ce serait interdit. Au bout du compte je demeure assez souvent dans le silence dans de nombreuses situations, seul le temps me dira clairement ce qu'il en est. Maintenant je n'ai plus qu'à avancer, garder ce que je pense pour moi pour ne pas faire flipper davantage les gens avec mes pensées un peu tristounettes. Par exemple quand je vois Briana je me dis qu'elle n'a pas besoin de m'entendre lui raconter ce que je pense ou ressens quand je vois les informations à la télé le midi ou le soir. Elle est joyeuse naturellement alors si elle m'entendait dire ce que je pense ou ressens elle se ferait sans doute un bad et c'est normal, je préfère donc me taire, je préfère donc garder pour moi tout ceci histoire de ne pas lui faire de peine. Puis bon garder pour soi certaines choses c'est plus que bien faut avoir des pensées pour nous-même au moins ça évite que l'on déprime les gens autour de nous. Finalement alors, lorsque j'en vins à me réveiller je ne peux m'empêcher de sourire en entendant les mots de Briana à propos de bave, soit disant. « Tu n'as pas réussi à dormir ? » Demandais-je finalement tout en la fixant intensément avec un petit sourire planté sur mes lèvres. Puis, lorsqu'elle me parle de berceuse je ricane à nouveau et pose mon regard sur elle amusé par la situation. « Une tempête oh quand même pas ! Tu ne chantes pas si mal ! » Assurais-je d'un ton tout en la fixant longuement, c'est vrai, elle n'a pas la plus belle voix du monde et est loin de pouvoir chanter dans un grand opéra mais franchement elle n'a pas une voix si moche. Moi en tout cas j'aime beaucoup sa voix, elle a une voix douce, passionnante et ça me plaît beaucoup. Quand ma meilleure amie vint à me dire qu'on peut regarder un film et qu'elle me laisse le choix j'acquiesce et une fois qu'elle fût debout l'hôtesse de l'air prend nos plateaux repas, que nous avons terminé entre temps puis je tapote sur l'écran devant moi et cherche un film. J'en choisi un qui dure suffisamment longtemps jusqu'à la fin du voyage soit Charlie et la Chocolaterie qui dure quand même un moment et lorsque ma meilleure amie revient je pose mon regard sur elle. « On va avoir faim après par contre, mais celui-ci n'est pas si mal, tu ne trouves pas ? » Proposais-je d'un ton enjoué à la jeune femme tout en attendant son avis sur le film parce que oui nullement mon intention de passer un film qu'elle ne peut pas blairer...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 12 Déc - 10:21

Je ne suis pas une rêveuse à rêver d’un monde meilleur et tout ça, je préfère juste voir le bon côté des choses et sourire à la vie, parce que je sais, en connaissance de cause, que faire la tête et tout prendre au pied de la lettre, ça ne résout rien. Au contraire, ça ne fait qu’empirer la situation. Après, bien sûr, comme tout le monde, il m’arrive d’avoir peur, d’avoir des doutes, d’avoir le cafard. Et bien que ça ne dure jamais bien longtemps, parce que je me donne un bon grand coup de pied dans les fesses pour me remettre sur les rails, je comprends que parfois, ça aille mal. « Non ! Je suis trop excitée par le voyage ! Même cette nuit, je n’ai pas fermé l’œil ! » je réponds, lorsque Oliver me demande si j’ai réussis à dormir. D’ailleurs, je n’ai même pas essayé, je sais que ça ne sert à rien. Pourtant, d’habitude, je peux dormir n’importe oui. Même debout, dans le bus. Au boulot, il y a parfois des périodes ou j’ai double travail, ou je bosse pour deux, parce que ma collègue est absente, et bien la dernière fois que s’est arrivé, je me suis endormie dans mon assiette pendant la pause déjeuner. Ce n’était pas du joli à voir, je vous le garanti. Je finis ensuite par plaisanter en disant que s’il souhaite se rendormir, je peux lui chanter une berceuse, bien que je risque de déclencher une tempête. Sa réponse me faire sourire. « T’es vraiment adorable ! » lui dis-je, avec un grand sourire. J’ignore s’il est comme ça avec tout le monde, mais avec moi, en tout cas, oui. Je me lève ensuite pour aller faire un petit tour aux toilettes et le laisse choisir le film. Sur place, je dois attendre deux minutes, parce que c’est occuper, puis la personne sort, en me marchant sur les pieds. Bravo ! Je ne suis tout de même pas invisible, et quand je proteste par un aïe ! retentissant, elle trouve le moyen de répondre qu’elle ne m’avait pas vu. Sympathique tout ça. Finalement j’entre dans les toilettes, faire ce que j’ai affaire et je manque de rester coincer, parce que je ne comprends pas comment ça arriver. Je dois avouer que sur le moment, je n’étais pas rassurée à l’idée d’être coincée dans un si petit espace et je comprends beaucoup mieux la peur de mon meilleur ami. Enfin, je donne un bon coup de coude et la porte s’ouvre. Je vais ensuite le rejoindre, l’air de rien. Je ne suis pas du genre à m’étaler sur mes petites mésaventures du même genre, puis Oli me propose de visionner Charlie et la Chocolaterie, parce qu’il est suffisamment long pour nous faire tenir jusqu’à notre arriver en Italie. « Je ne l’ai jamais vu celui-là ! » lui dis-je, enjouée. Puis, je me repose sur mon siège, le laissant mettre le film en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 14 Déc - 14:18

Que demander de plus ?
Il ne faut pas se prendre la tête dans la vie, tout du moins c'est ce que les gens en général ils disent, moi ce n'est pas mon truc de ne pas me prendre la tête. Je ressens ce besoin cuisant constamment au fond de mon être de réfléchir, de penser, de réfléchir à tout ce qui va avoir tendance à me déranger dans la vie de tous les jours. Pour sûr j'ai tendance à paniquer toujours un petit peu trop et ce n'est sans nul doute jamais une très bonne idée de trop penser, de trop réfléchir mais il est clair qu'à l'heure actuelle j'ai des difficultés à rester zen et me dire que ça va aller, que je dois rester fort et me calmer. Je ne peux pas, quand je vois ce qu'il se passe dans le monde je ne peux m'empêcher d'avoir peur, de me dire qu'un jour ou l'autre moi aussi je risquerais d'avoir des ennuis ou encore que mes proches aient un jour des ennuis. Ce sont donc des choses qui m'inquiètent énormément mais pour tout dire je pense que le mieux à faire c'est de ne pas trop y songer, après tout mis à part nous faire paniquer plus que nécessaire ça ne sert à rien. Et ça j'en bien conscient néanmoins je ne peux m'empêcher de me dire que plus le temps passe plus je m'inquiète et c'est tout à fait stressant pour moi. Alors, tandis que je soupire à cette pensée je finis par poster mon regard sur ma meilleure amie et afficher un grand sourire en entendant ses mots. « Tu vas tellement t'écrouler de fatigue quand on sera arrivé à Rome ! » Lançais-je à son attention tandis que je la scrute longuement, ce n'est pas grave si elle est fatiguée quand on arrivera, au pire on fera plus de choses le lendemain ce n'est pas un soucis non plus. Finalement alors après un petit temps voilà que ma meilleure amie s'éloigne allant aux toilettes me laissant alors libre choix pour le film, je navigue parmi les différents films proposés jusqu'à trouver un film que je considère être parfait, j'aime Tim Burton de toute façon, c'est mon réalisateur préféré. Quand ma meilleure amie revient je lui propose ce film quand je l'entends me dire qu'elle ne l'a jamais vu je ne peux m'empêcher de me tourner vers elle plus que choqué par ses mots. « C'est pas vrai ? » Demandais-je plus que surpris par ses mots tout en la fixant intensément de mes yeux marrons. « C'est sans nul doute l'un des meilleurs films de Tim Burton, pour beaucoup c'est un chef-d’œuvre. A la base c'est un bouquin formidable. » Expliquais-je à la jeune femme tout en affichant un fier et large sourire sur mes lèvres. « Enfin tu devrais adorer je pense ! » Dis-je d'un ton doux tandis que je me positionne de sorte à la serrer contre moi puis je démarre le film après lui avoir tendu des écouteurs tout en plaçant les miens également...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Ven 16 Déc - 10:46



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
M
a capacité à voir le côté positif de chaque chose, de voir le bon côté de chaque personne, finirait peut-être par me mettre à mal un jour ou l’autre, parce que c’est dans la nature de l’homme que d’être mauvais. Certes, nous n’étions pas tous des monstres assoiffés de sang et de pouvoir, mais nous avions tous des vices, des défauts, moi la première. Et ma façon de voir les choses toujours du bon côté était peut-être un défaut, je ne sais pas. En tout cas, je ne vois pas pourquoi je devrais changer, c’est ma personnalité et Oliver ne s’en ai jamais plain ! Je crois même que c’est quelque chose qu’il apprécie chez moi. Comme le fait, que même lorsque je mets dans une situation embarrassante, je garde le sourire et agit comme si de rien n’était. Comme maintenant, avec le fait d’être restée un peut bloquer dans les toilettes. Quand je lui indique ne pas avoir dormit, il s’exclame que je risque d’être très fatiguée en arrivant à Rome. « Oui, sans doute. Mais faut que je tienne le coup, je n’ai pas envie de dormir jusqu’à demain matin ! » dis-je, en m’esclaffant. Mais c’est certain qu’une fois endormie, je serais vraiment endormie. Pour sûr que je ne me lèverais pour boire verre d’eau comme je le fais habituellement. Enfin, une fois revenue auprès de mon ami, il me propose de regarder un film de Tim Burton, que je ne connais pas. Enfin si, mais juste de non. Je ne l’ai jamais vu et il faut dire que, d’ordinaire, ce n’est pas un réalisateur qui m’attire, mais je sais qu’Oli l’adore, donc ça ne me dérange pas de le regarder. Et puis, peut-être qu’il me plaira, qui sait ? En tout cas, ma réponse semble l’étonnée et même le choquer, ce qui me fait rire gentiment. « Benh oui, c’est vrai ! Désolée ! » Il m’explique alors que c’est l’un des meilleurs films du réalisateur et qu’il est tiré d’un livre, chose que je ne savais pas. « J’te crois sur parole ! Tu peux me dire de quoi ça parle ? Faut que je me prépare ! » dis-je, avec un autre petit rire. Puis, disant ces mots, je m’installe, dans ses bras, écouteurs vissés sur les oreilles.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Sam 17 Déc - 14:46

Que demander de plus ?
Les personnes pleines de vie, celles qui rigolent constamment sont les personnes qui m'attirent le plus. C'est vrai, derrière ce large et grand sourire peut se cacher une personne tout à fait mystérieuse, une personne qui cache bien des choses et c'est précisément ça qui m'attire. Est-ce que la personne qui rit en tout temps est réellement heureuse dans sa vie et rigole sincèrement ou alors est-ce une personne qui camoufle son malheur en riant à cœur de joie en essayant d'oublier ses divers tracas du quotidien ? De nombreuses questions me viennent très souvent en tête à propos de ces personnes mais pour le coup je dois bien avouer que la personne qui attise le plus ma curiosité c'est Briana qui est également la personne que je connais depuis le plus longtemps qui soit. Briana elle est toujours pleine de vie, pourtant elle n'a pas eu la vie facile, sa mère est morte, Jennifer l'a abandonnée quand elle a apprit que Briana était en contact avec leur paternel, elle a souffert dans sa vie et pourtant elle rigole en tout temps, elle rit des petites choses de la vie tout simplement parce qu'elle considère que la vie est magnifique. C'est un peu pour toutes ces raisons que je suis autant accroché à cette fille, bon, je suis également accroché à elle parce qu'elle fût la première femme que j'ai embrassé et la femme avec qui j'ai perdu ma virginité et je suis également le premier. Donc ça joue également un rôle mais je l'aime pour la personne qu'elle est au quotidien, je l'aime pour sa personnalité démente, je l'aime pour tout ce qu'elle est, pour son sourire lorsqu'elle est contente, pour sa petite grimace en coin de sa bouche quand quelque chose ne lui plaît pas. Pour sa façon de se moquer d'elle-même quand elle fait une gaffe plus grosse qu'elle-même, pour sa manière d'être, pour sa petite voix douce et agréable, pour ses cheveux toujours impeccables, pour ses yeux divinement parfaits, pour son choix de style vestimentaire, pour sa personnalité... Pour ... Tout. A mes yeux Briana est parfaite et pour toutes ces choses je suis éperdument amoureux d'elle néanmoins parfois il faut savoir se taire, il faut savoir garder certaines choses pour nous même tout simplement parce que c'est important. C'est ce que je fais, je conserve mon amour pour elle dans ma tête me disant que c'est la meilleure chose à faire, que si elle l'apprend elle aura toutes les raisons de se barrer, de se dire que ça n'en vaut pas la peine. Je souris alors en entendant ses mots à propos de son excitation du voyage et acquiesce. « Bah de toute façon si mes souvenirs sont bons on devrait arriver à Rome quand ce sera la nuit. Il y a dix heures de décalage entre Rome et Melbourne si mes souvenirs sont bons de ce fait on devrait arriver dans la nuit donc on va pouvoir se coucher assez vite. Me semble qu'on doit arriver à quatre heures du matin ou trois heures donc on est censé avoir un chauffeur qui va nous attendre directement là-bas et ensuite il nous mène à l'hôtel, on se pose et on va dormir quoi. » Expliquais-je à la jeune brune tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres alors que je la fixe intensément de mes yeux marrons. Finalement nous parlons du film que nous allons voir, je fus surpris d'apprendre qu'elle n'a jamais vu Charlie et la Chocolaterie qui est un film tout de même assez célèbre, il a eu un succès de fou en 2005 lorsqu'il est sortit. Elle me demande alors quelques petites informations à propos du film je réfléchis un petit temps. « Tout d'abord ça parle d'une chocolaterie qui fait des trucs de fou en matière de chocolat et c'est également l'histoire d'un petit garçon qui semble malchanceux mais en définitive qui a une chance incroyable... Tu verras, l'histoire est extraordinaire. » Informais-je tout en plaçant ma main autour d'elle alors que de ma main libre j'appuie sur lecture et démarre le film tout en souriant en voyant les premières images avec le générique du film montrant les noms des acteurs, rien que ça, rien que le début il donne l'eau à la bouche...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 21 Déc - 11:49



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
E
n tout temps, je préfère voir le bon côté de chaque chose, parce que je suis comme ça, ça fait partie de ma personnalité et je pense que c’est pour cette raison que l’on m’apprécie, parce que je sais mon montrée résolument optimiste, alors que moi non plus, je n’ai pas été épargnée. Je pars du principe que si chaque personne qui a des problèmes devrait faire la tête pour un oui ou pour un non, alors tout le monde sur la planète tête ferait la tronche tous les jours, simplement, parce que des problèmes, nous en avons tous. Oui, nous avons tous des hauts et des bas, moi, je n’ai plus de nouvelles de ma sœur, ma mère et morte, je n’aime pas mon travail, et le garçon dont je suis amoureuse ne s’en rends pas compte, bref, j’aurais toutes les raisons du monde d’en vouloir à la terre entière et pourtant, je passe outre, j’agis comme si de rien n’était en me disant que ça ira mieux demain. Bien sûr, je suis comme ça devant mes proches uniquement, devant mes amis, devant mes collègues de bureau, devant mes voisins, devant mon père aussi, mais lorsque je suis seule, et que ça ne va pas, il m’arrive de pleurer ou d’avoir peur, de douter, de ne pas comprendre. Au fond, je suis comme tout le monde, simplement, je préfère me taire, parce que la vie est courte et qu’il faut en profiter. J’aimerais que tout le monde puisse agir comme je le fais, mais je sais que ce n’est pas possible, du moins, il en sera ainsi tant que les hommes agiront comme ils le fond. Oliver finit par me dire que l’on devrait arriver à Rome assez tardivement et que, par conséquent, on pourra dormir très vite. Malgré moi, je soupir de soulagement, parce que je sais que je suis morte de fatigue. « Tu vas devoir me réveiller avec un sceau de glace demain ! » je lui dis, en retenant un bâillement. C’est préférable, parce que je baille aussi fort que je ris. Autrement dit, le pilote risque de m’entendre. Je me calle dans le fauteuil, dans les bras d’Oliver, tandis qu’il m’explique en quoi consiste le film. « Un peu comme moi lorsque je décide cuisiner ! » dis-je, quand il parle de trucs de fou. Et ce n’est pas faut, même si dans le sens où j’en parle, ça veut simplement dire un grand bazar. Une fois, je ne sais pas pourquoi je ne me suis pas souvenue que je ne devais pas faire ça, j’ai réchauffer des œufs dans le four à micro-ondes. Oliver était dans le salon à m’attendre. Sauf que, bien sûr, quand j’ai ouvert la boîte pour préparer les assiettes, ils ont explosé. Il y en avait partout, même sur le plafond, et je ne vous parle pas de l’odeur infect. Une horreur, mais qu’est-ce que j’ai pu rire … Mon ami lance finalement le film, il se laisse regarder. Ce n’est pas ce que je préfère, mais ce n’est pas non plus ce que je déteste.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 26 Déc - 13:30

Que demander de plus ?
Passer ce moment de Noël en compagnie de Briana me fait grandement plaisir, je sais d'ors et déjà que nos vacances seront tout simplement géniales et donc que nous passerons un merveilleux moment en Italie. Bon, le temps sera bien différent de celui que nous avons actuellement à Melbourne étant donné qu'en Italie c'est l'hiver tandis que chez nous en Australie c'est l'été mais ça à la limite je pense que ma meilleure amie comme moi on s'y habituera pendant les quelques jours où nous serons là-bas. Et puis si ce voyage peut me permettre de me rapprocher un peu plus d'elle je ne vais définitivement pas m'en plaindre même si nous sommes déjà très proches tous les deux. Néanmoins je ne me fais pas de soucis, qu'importe ce qu'il se passera pendant ce voyage Briana et moi nous serons incroyablement proches et on passera un excellent moment ensemble et ça je ne vais pas m'en plaindre. Au bout du compte alors tandis que je souris et acquiesce à cette pensée je pose mon regard sur elle et ricane en l'entendant me dire qu'il va falloir la réveiller avec un seau d'eau demain matin. « Je prends note ! Un seau d'eau en pleine poire et une Briana qui va me courser dans tout l'hôtel, quel beau programme pour demain matin ! » Lançais-je plus amusé qu'autre chose par la situation tandis que je la détaille longuement avec un air joueur planté sur mes lèvres. Oui je me moque, je l'admets, pas méchamment, certainement pas, je ne me permettrais pas une telle chose mais je suis amusé par la situation qui n'a pas de prix il faut bien se le dire. Finalement lorsque mon amie me parle de cuisine je ne peux m'empêcher de ricaner en la fixant longuement. « Oh c'est une catastrophe quand tu cuisines. A chaque fois je meurs de rire quand tu essaies de préparer un petit plat. Heureusement que moi je cuisine bien et que je peux donc rattraper tes plats hein ! » Répondis-je à la jeune femme tout en riant gaiment alors que je finis par me calmer et lancer le film. Pour ma part je l'adore Bri semble avoir plus de mal néanmoins. Après un moment le film s'arrête et quelques instants plus tard une voix dans un haut-parleur, sans doute, nous apprend que nous arrivons à Rome, que nous devons boucler nos ceintures et rabattre les plateaux sur les sièges parce qu'on entame notre descente, je souris et rabat le plateau tandis que je boucle ma ceinture tandis que je m'accroche bien fermement au fauteuil ainsi qu'à la main de Bri par la même occasion, j'ai peur et c'est entièrement normal, je suis claustrophobe donc ma peur je ne la contrôle pas vraiment. Je serre fort la main de Briana comme si ça allait changer quelque chose tandis que je me mords les lèvres pour m'empêcher de hurler alors que je fixe le siège juste en face de moi pour ne pas regarder le hublot à côté de moi ce qui m'effraierais sans doute trop... « On va y arriver... On va y arriver... » Suppliais-je en essayant de me convaincre que oui ça va bien se passer alors qu'intérieurement je me fais violence pour ne pas paniquer trop...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Dim 1 Jan - 16:35



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
M
Je n’ai jamais célébré Noël ailleurs qu’à Melbourne. Les premiers Noël de ma vie, ma mère et ma sœur était auprès de moi. Puis maman est morte, ma sœur à rencontrer son copain, a eu un bébé, et nous étions donc quatre. Même si une personne manquait à l’appel, nous n’étions pas seules pour les fêtes et tout se passait bien. Puis, j’ai retrouvé mon père, je gagnais un nouveau membre dans ma famille, mais ma sœur avait fini par le découvrir et d’un de plus, je me suis retrouvée finalement seule avec mon père. Heureusement, j’avais mes amis, j’avais Oliver. Mais sans ma mère, sans ma sœur, sans mon beau-frère, sans mon neveu, Noël, ce n’était plus vraiment Noël et c’est vrai que depuis que Jennifer est partie, je n’aime plus trop les fêtes de fins d’année, parce qu’elles me rappellent tout ce que j’ai perdue. Néanmoins, je n’en parle pas, je préfère me taire plutôt que de me plaindre. Parce que je ne suis pas comme ça, je n’ai jamais été comme ça. Alors, forcément, quand Olli à parler d’aller en Europe pour Noël, j’ai tout de suite accepter. Célébrer Noël dans un autre pays, ça permettrait de redonner toute sa magie à cette fête que j’aimais tant avant. J’ignore s’il sait tout ça, car je n’en parle pas, mais en tout cas, je ne le remercierais jamais assez de sa proposition. Mon Noël, cette année, il sera réussi, quoique, je viens de percuter que j’avais oublié de prendre le cadeau pour mon meilleur ai. Il est resté sur le canapé. Bravo Briana ! Enfin, je finis par dire à mon ami qu’il va devoir me réveiller en e vidant un sceau d’eau sur la tête demain matin, car il y a de très forte chance pour que je dorme profondément. Si je pouvais faire une nuit entière sans rêve stupide, j’en serais très heureuse. Le voilà donc en train de plaisanter et de décrire une scène, qui effectivement, pourrait se produire, s’il venait bel et bien à me vider un sceau d’eau sur a tête pour me tirer des bras de Morphée. « Tu as tout compris ! » dis-je, en pouffant de rire. De toute façon, ça a toujours été comme ça entre lui et moi, on se moque gentiment l’un de l’autre. Ceux qui ne nous connaissent pas ne peuvent pas comprendre notre amitié. Il m’explique ensuite en quelques mots en quoi consiste le film, puis je compare le tout, à moi, dans une cuisine, ce qui le fait bien rire. Heureusement, comme il le fait remarqué, qu’il est là pour rattraper les dégâts que je provoque. « On serait tous empoisonné, si tu n’étais pas là ! Puis, tu le sais bien, je préfère manger que faire à manger. » Enfin, le film se déroule, puis se termine, alors que la voix du pilote annonce notre arrivée imminente à Rome. Moi, qui, quelques minutes plus tôt, commençait à somnolée, me voilà, à nouveau parfaitement réveillée et excitée à l’idée d’arrivée dans la capitale italienne. Mais d’abord, je dois faire mon possible pour rassurer mon meilleur ami. Le pauvre, a tellement peur qu’il serre à la fois son siège et mon bras. Je ne dis rien, comme au décollage, je ne peux pas dire que tout ira bien, car je n’en sais rien. Finalement, alors que mon bras s’en trouve tout ankylosé, je constate que l’avion s’est posé. « C’est terminé Oliver ! » lui dis-je, d’une voix douce.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 4 Jan - 13:25

Que demander de plus ?
Noël depuis la mort de mes parents ce n'est plus tellement comme avant, désormais je ne le fête plus vraiment, ce que je fais en général chaque année c'est que je me pose dans un coin de ma maison avec un repas digne de ce nom que je me suis préparé puis je regarde des films d'horreur. En bref c'est loin d'être un Noël joyeux ou féérique comme ceux que je partageais auparavant avec mes parents. Donc oui avoir proposé à ma meilleure amie de fêter Noël avec moi cette année ça m'a fait énormément de bien quand elle a accepté parce que je me disais qu'elle allait passer Noël avec son paternel comme les années précédentes depuis Jenn est partie mais finalement non elle a accepté jugeant sans doute que me laisser seul ça devait être triste. Ou alors elle en avait véritablement envie, mais quoi qu'il en soit, qu'importe pourquoi elle a accepté je suis extrêmement touché et je suis sûr que le petit Noël que l'on passera tous les trois, elle, Charmander et moi sera un merveilleux Noël surtout que nous allons le fêter dans une merveilleuse ville. Quoi qu'il en soit je suis plus qu'impatient à l'idée d'arriver en ville, de découvrir ce merveilleux endroit et puis peut-être qu'avec un peu de chance nous aurons de la neige, j'ai un doute, Rome n'est pas loin de la mer mais rien ne coûte d'espérer. Alors, tandis que je souris et acquiesce à cette pensée je pose mon regard sur ma meilleure amie après avoir entendu ses propos au sujet de la nourriture, elle est pas douée dans ce domaine, ce n'est pas si mal c'est un sujet qui m'amuse plus qu'autre chose et puis j'aime bien cuisiner et encore plus pour elle. « Et tu sais très bien que pour mon cas j'adore faire la cuisine résultat c'est toujours un plaisir de te concocter des petits plats digne de ce nom ! » Répondis-je avec un sourire tandis que je la détaille longuement de mes yeux marrons. Peu après le film se termine et la voix du commandant nous informe que nous entamons notre descente jusqu'à Rome, je me sens mal, immédiatement sentir que nous descendons ça me fait peur et je me raccroche à la première chose que je trouve soit le bras de Bri. Intérieurement je m'ose à espérer que je ne lui fais pas mal en la serrant à ce point mais difficile de m'arrêter, j'ai peur, une énorme boule au ventre et je ne réalise même pas que nous sommes enfin arrivés sur place. C'est Bri qui me fait réaliser lorsqu'elle m'annonce d'un ton doux que nous sommes sur Terre, je pose mon regard sur elle la dévisageant longuement, j'acquiesce puis de ma main libre j'ouvre le hublot pour regarder et effectivement l'avion est stabilisé, il ne bouge plus du tout je soupire et relâche Briana. « On est vivant ... » Remarquais-je comme si c'était dur à croire pour moi que ce soit effectivement le cas puis je la fixe souris, rigole un bon coup et acquiesce en soupirant une nouvelle fois. A ce même moment je remarque le personnel qui s'active devant nous à ouvrir les portes, je me lève et remets ma veste jugeant que c'est préférable parce qu'en Italie il ne doit certainement pas faire un climat doux, au contraire, vu que chez eux c'est l'hiver puis je me tourne vers Briana. « Bientôt on va voir la ville. » Dis-je avec un grand sourire planté sur mes lèvres tandis que je fixe ma meilleure amie et attends avec impatience que l'on puisse sortir de ce foutu cercueil de fer.
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 9 Jan - 10:45



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
E
J’avais accepté la proposition de mon meilleur ami, de célébrer Noël tous les deux, en Italie, parce que mon père ne serait pas là cette année. Il était en tournée dans tout le pays, et il sillonnerait les routes pendant le réveillon. Dans ces conditions, je me serais retrouvée toute seule devant une tranche de foie gras et une bourriche d’huitres. Rien de bien réjouissant, on est d’accord là-dessus ! Bien sûr, si papa avait été présent, je ne serais pas parie, mais à la place, j’aurais proposé à mon ami, de se joindre à nous pour les fêtes, parce que je savais qu’il était seul depuis la mort de ses parents, et ce n’est jamais bien réjouissant que de célébrer Noël seul. Enfin, nous étions toujours dans les airs, et bien que je sois excitée parle voyage, je commence sincèrement à en avoir assez de ne pas pouvoir me dégourdir les jambes. Mon escapade aux toilettes, ne m’avait pas permis de faire partir les fourmis que j’avais dans les pieds à force de rester assise. Je n’aimais pas rester à rien faire, d’accord, on regardait un film, mais même quand je regardais un film, il fallait que je bouge, que je me lève, que j’aille cherché un truc ou un machin, que je me rassois, que je me relève encore. Je n’étais pas capable de rester assise à attendre. Et clairement, le vol n’en finissait plus, j’avais hâte d’arriver. Ne serait-ce que pour marcher un peu, mais aussi pour dormir, car j’étais complètement more de fatigue. Enfin, Oliver lança un second film, et quand celui-ci se termina, l’avion amorça sa descente sur Rome. Pas trop tôt, me dis-je enfin. Si je suis parfaitement détendue, quoique super ravie, mon meilleur ami, lui est crispé et tendu comme un string. Bien vite, il me sert le bras, à m’en faire mal. Je ne suis pas capable de dire quoi se soit, je me contente de lui sourire, essayant de lui faire passer un peu de mon énergie positive, puis, l’avion finit par se poser et je le lui dis. On s’est poser sans peine. Tout va bien. Je ris avec lui, lorsqu’il indique qu’on est vivant. La pression nous fait dire des bêtises. « Je veux surtout voir mon lit ! » dis-je, en étouffant un bâillement. Je dis, lorsqu’il m’explique que l’on pourra bientôt voir la ville.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 11 Jan - 13:13

Que demander de plus ?
Je n'ai jamais été à l'aise dans les avions, jamais, sous aucun prétexte je me sentais bien dans les avions même étant un gamin, pourtant partir en voyage pour un gosse c'est juste génial, les gamins sont toujours enjoués à l'idée de partir ici ou là dans le monde mais pas moi parce que je savais que j'allais prendre l'avion avec mes parents et qu'on serait bloqués dans ce cercueil de fer pendant plusieurs. Bien évidemment à ce moment-là de ma vie je n'appelais pas les avions ainsi mais je me comprends. Mais c'est vrai que ça m'a toujours foutu une trouille monumentale et ça ne s'est pas nécessairement arrangé. Heureusement Briana est présente avec moi et me soutient du mieux qu'elle le peut dans ce dur moment que nous partageons ensemble. Elle à la limite elle semble plus enjouée que moi lorsque nous entamons notre descente sur Rome mais pas moi je suis crispé, j'ai peur même et je serre sans nul doute le bras de Briana un petit peu trop fort mais je ne peux m'en empêcher j'ai la trouille voilà tout. Alors, lorsque je vins à être soulagé quand Briana m'annonce que nous sommes bel et bien arrivés je ne peux m'empêcher de lâcher la première phrase qui me sort par la tête soit que nous sommes toujours en vie. Si elle a été amusée par ma phrase elle n'en a rien montré, elle aurait pu se moquer de moi, me dire que je panique pour peu mais pas du tout. Comme toujours elle m'a respecté moi et ma peur chronique des avions. Pendant de longues minutes nous avons vu passer les gens devant nous sans jamais nous laisser un seul instant l'occasion de passer à notre tour. Ce n'est qu'au bout d'un moment qu'un couple âgé cède le passage à Briana ainsi qu'à moi, nous remercions ce charmant couple et passons puis quittons ensuite l'avion. « En fin de compte on va peut-être bien trouver le lit plus vite que prévu ! » Lâchais-je d'une voix douce à l'attention de ma meilleure amie tandis que nous marchons dans un long couloir jusqu'à enfin arriver à l'endroit où on prend nos valises, sur cet espèce de tapis roulant à bagage. On se poste devant et attrapons nos valises puis je me tourne vers elle avec un sourire. « Faut qu'on aille chercher Charmander, ça ne devrait pas être trop loin. » Informais-je tandis que nous avançons et trouvons le guichet qui nous permet de venir chercher les animaux de compagnie ne pouvant pas rentrer dans l'avion. J'attrape Charmander, le sort de la cage dans laquelle ils l'avaient installés et lui caresse le crâne tandis qu'il aboie et va réclamer des caresses à l'attention de Bri. « Un taxi devrait nous attendre devant l'aéroport, c'est ce qu'on m'avait précisé. Il nous mènerait directement à l'hôtel où on va séjourner. » Dis-je d'une voix douce tandis que nous se dirige vers les portes menant à la sortie de l'énorme endroit ...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Lun 16 Jan - 11:42



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
I
l en faut beaucoup pour me faire peur, même si, comme tout le monde, je peux avoir des faiblesses. C’est la première fois que je prends l’avion, et cette première fois c’est plutôt bien passé. Très bien, même, alors que je sais très bien, qu’il aurait pu y avoir des problèmes. Dans ce cas-là, j’ignore comment j’aurai réagis. Mal sans doute, mais je ne le sais pas vraiment. Je ne peux que le deviner. Enfin voilà, l’atterrissage se fait sans mal, malgré la trouille non dissimulée de mon meilleur ami. Je ne pouvais malheureusement pas faire grand-chose pour l’aidé dans cette épreuve. Et à part le laisser me serrer le bras, je n’avais rien d’autre sous la main, alors, je l’ai laissé faire, mais je risque d’avoir un bleu, j’ai la peau qui marque facilement. Pas plus tard qu’hier, je me suis cogné contre la poignée de la porte de ma salle de bain, et j’ai sacré gnon sur le bras. Mais ça ne fait pas mal, encore heureux. De même, je ne suis pas moqueuse, je déteste qu’on se moque de moi, sauf si je sais que c’est une plaisanterie. Mais on ne rigole pas avec les peurs des gens, après tout, on aimerait pas qu’un jour ou nous-même on ait la trouille, que quelqu’un se moque de nous. « Si tu veux mon avis, ça ne sera pas assez vite à mon goût ! » dis-je, en pouffant de rire, lorsqu’on ami m’indique qu’on trouvera notre lit plus vite que prévu. Enfin, après être descendu de l’avion et avoir récupérer nos bagages, nous nous sommes dirigés vers le guichet, afin de récupérer ce pauvre Charmander, qui devait en avoir assez d’être enfermé dans sa cage. Une fois fait, le jeune home prends le chien dans ses bras, il s’agite en réclamant des caresses de ma part. « D’accord, allons-y ! » je réponds, en donnant une caresse au chien, tandis que mon ami m’indique qu’un taxi nous attends en principe à l’extérieur. J’ouvre néanmoins ma valise rapidement, afin d’en sortir le guide d’italien que j’ai acheté. Juste après qu’on est pris la décision de partir fêter Noël en Europe, je me suis hâtée d’allé dans une librairie pour acheter ce bouquin, après tout, il nous sera très utile pour les prochains jours.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le meilleur ami amoureux ♥

avatar

★ Célébrité : Dylan O'Brien, cette perfection ....
★ Date d'inscription : 12/05/2016
★ Pseudo : GekkuNeko, mon pseudo sur internet depuis bien des années maintenant...
★ Messages : 1533
★ Autres comptes : Pearl cette fille aux multiples mensonges... Diana l'abandonnée... Danny l'amoureux du dessin..


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Mer 18 Jan - 11:40

Que demander de plus ?
Le trajet a duré une éternité, c'est l'impression que j'ai eu moi en tout cas, en même temps quand on a peur de quelque chose on a constamment cette vague impression que le temps passe très lentement, beaucoup moins vite qu'à la normale alors qu'en fin de compte pas du tout. Le temps passe aussi normalement que d'habitude mais évidemment ce n'est que mon point de vue sur tout ceci. Alors, lorsque je fus enfin hors de l'appareil avec ma meilleure amie je ne peux m'empêcher de m'exclamer, fort heureux d'être enfin dehors, lorsque j'entends ses mots je ricane à mon tour mais n'ajoute rien pour plutôt me concentrer sur la légère route qu'il nous reste à faire. Rapidement nous allons chercher mon chien que je prends dans mes bras après l'avoir sortis de sa cage et j'attrape dans ma valise sa laisse pour qu'il ne s'enfuie pas puis je lui mets afin de ne pas le garder éternellement dans mes bras. Il semble heureux de pouvoir se dégourdir les pattes et quand j'annonce à ma meilleure amie que le chauffeur de taxi est censé nous attendre devant l'aéroport elle acquiesce visiblement heureuse de pouvoir enfin voir la sortie de cet endroit et donc de pouvoir aller dormir, je souris aussi heureux qu'elle et quitte l'aéroport. En fin de compte ça s'annonce plus compliqué que je l'imaginais pour trouver notre taxi parce qu'il y en a vraiment beaucoup, je regarde tout autour de nous en m'osant à croire que notre taxi va avoir une pancarte avec un nom marqué dessus mais au premier abord non rien du tout. Je grimace un bref instant jusqu'à voir un taxi un peu plus loin avec un homme devant qui tient une carte, je me tourne vers Bri. « C'est peut-être lui ! » Dis-je à la jeune femme en désignant d'un signe de tête l'homme un peu plus loin, nous nous dirigeons alors vers lui et effectivement la pancarte qu'il tient entre ses mains est pour nous, il y a nos noms marqués dessus, nous le saluons en anglais vu qu'il parle l'anglais et nous rangeons nos valises dans le coffre puis nous nous installons à l'arrière du véhicule l'un à côté de l'autre tandis que l'homme démarre le compteur. « Bientôt on sera au lit. Je t'avoue que j'ai hâte parce que je commence à fatiguer. » Avouais-je à ma meilleure amie tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres, c'est vrai, la petite sieste que j'ai fais dans l'appareil n'aura pas été suffisante pour que je sois suffisamment en forme et puis dormir dans un avion ce n'est pas nécessairement le must...
Oliver & Briana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2351-new-world-oliver
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Shelley Hennig
★ Date d'inscription : 28/10/2016
★ Pseudo : SB/Jade
★ Messages : 127
★ Autres comptes : Gwen O'Leary et Miranda Richards


MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   Dim 22 Jan - 11:29



       
       Briana et Oliver
       les vacances en Italie

   
Q
u’on appréhende quelque chose ; comme Oliver et sa peur de l’avion, ou que l’on attente quelque chose au point d’être excitée ; comme moi aujourd’hui, c’est toujours pareil, on a l’impression que le temps d’arrête, que les minutes et les secondes se figent ou avancent, telles des heures. Pourtant, je pense que notre impatience à l’idée de sortir de l’aéroport et d’être à l’hôtel pour dormir, n’est rien à côté de celle de ce pauvre Charmander qui à passer tout ce temps enfermé dans la soute, avec pour seule compagnie, des valises et autres sacs de voyages. Car, s’il y a d’autres animaux de compagnie, les pauvres ont eux aussi, passé tout ce temps dans la soute. Pour autant, lui, il a dû dormir pendant toute la durée du voyage, un chien, ça dort n’importe où, même sous la pluie. Tandis que moi, ça fait bien un jour et demie que je n’ai pas fermer les yeux, à cause de l’excitation de ce voyage, alors, forcément, je suis morte de fatigue, et je n’ai qu’une envie, m’étendre sur un lit et plongée dans les bras de Morphée. Pour être franche, j’ignore qui est cette Morphée mais tout le monde dit ça, alors, moi aussi, forcément. Après avoir récupéré la laisse du chien dans la valise, mon meilleur ami l’attache avec et le voilà, tout heureux de pouvoir enfin se dégourdir les pattes. Je le trouve trop mignon cet animal. Nous sortons finalement dehors, et après avoir cherché quelques minutes, Oliver avise un taxi tenant une pancarte et m’indique que c’est surement le nôtre. Pour toute réponse, je mets à bailler. C’est tout juste si j’arrive à aligner deux mots. Enfin, on s’approche et effectivement, c’est bien notre taxi. Il nous laisse nous installer, puis démarre le véhicule. « Tu n’es pas le seul ! » Encore, il a dormi un peu dans l’avion, lui. Ce n’est pas mon cas. Pourtant, j’ai essayé, j’ai commencé à m’assoupir, mais bien vite, l’euphorie du au voyage, revenait e surprendre et je me ressaisissais. Une fois, je n’ai pas dormi pendant un peu plus de deux jours, je n’y arrivais tout simplement pas. C’était juste avant que je rencontre enfin mon père. Ma sœur se demandait ce que j’avais, mais je ne pouvais pas le lui dire. Une fois la rencontre passée, je suis tombée comme une masse.
WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oliviana#1] {Italie} Que demander de plus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La première Campagne D'ITALIE 1796-1797
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Italie gamesworkshop?
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Où tu veux, quand tu veux
 :: Reste du monde
-