AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Sophia Bush
★ Date d'inscription : 15/05/2017
★ Messages : 483
★ Autres comptes : La jolie Alana


MessageSujet: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Jeu 1 Juin - 12:29

J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus.
Samuel & Clara

Comme la plupart des matins, j'étais partie faire mon jogging de bonne heure avant de devoir aller travailler au restaurant. J'avais le plat du jour à préparer. J'étais repassé à mon appartement pour pouvoir y prendre une douche et changer de vêtement avant de filer au boulot. J'arrivai donc au restaurant en fin de matinée, vers onze heures me faisant juste le temps de tout préparer pour que je sois prêt vers midi pour les premiers clients qui viennent manger de bonne heure. Je me souviendrais toujours de mes débuts ici, on avait toujours la pression quand c'était le coup de feu du midi. Pourtant je n'étais pas du genre à paniquer, mais ça m'était bien arrivée deux trois fois depuis que j'avais commencé mon travail ici. En même temps, dans un restaurant c'est totalement différent et ça me changeait beaucoup du cadre que j'avais avant. Ca me plaisait beaucoup alors, c'était le plus important. Le reste viendrait tout seul. J'étais totalement lessivée après ce coup de feu. C'était toujours comme ça, c'était la plus grosse partie de travail de la journée pour moi. J'étais plus soulagée quand on arrivait en début d'après-midi, il y avait beaucoup moins de monde dans le restaurant. J'aurai encore deux trois trucs à faire, à ranger et je pourrais enfin rentrer chez moi. J'étais partie acheter quelque chose à manger pour ce soir. Oui, j'adorais cuisiner, mais des fois franchement, comme aujourd'hui, je savais que je n'en serais pas capable alors autant pas s'enquiquiner.

Comme je savais qu'elle ne travaillait pas cet après-midi, j'avais envoyé un message à Pearl pour qu'on puisse aller faire les boutiques. Ca, ça me faisait du bien et le faire avec une amie, c'était encore mieux et beaucoup plus sympa. J'aimais bien m'acheter de nouveau vêtement ou accessoires assez régulièrement, bon c'était ma carte bleue qui était moins contente après, mais tant pis ce n'est pas comme si j'y allais tous les jours non plus. J'avais quitté mon amie en fin d'après-midi. Maintenant, je pouvais donc rentrer chez moi pour pouvoir me reposer un peu de cette journée qui m'avait complètement épuisé. J'avais vite fait manger avant d'aller me mettre au lit, devant la télévision. M'endormir devant la télé, c'était un truc que je faisais assez régulièrement. On ne change pas ces habitudes. J'avais le sommeil plutôt assez léger, c'est bien pour ça que je m'étais réveillée en sursaut comme si j'avais l'impression que quelqu'un rentrer dans l'appartement.

Je me levai donc et posai les pieds au sol délicatement pour ne pas faire trop de bruit. J'attrapai ma batte de baseball qui n'était pas très à côté de ma table de nuit. Ouais, on sait jamais. J'avais toujours gardé ça proche de moi la nuit, maintenant que j'habite toute seule. Faut bien que je puisse me défendre au cas où. En allant vers la porte d'entrée, je vis une personne, un homme qui n'avait pas l'air très commode. J'étais prête à le frapper avec la batte quand je reconnus l'homme qui était en face de moi. "Sam ?" Prononçai-je donc. Je lâchais immédiatement la batte de baseball que j'avais entre les mains la laissant tomber au sol. "T'es fou, tu m'as fait peur !" Rajoutai-je donc, ce qui était bien vrai. Maintenant, je me demandais ce qu'il pouvait bien faire là, en pleine nuit. "T'as vu l'heure, qu'est-ce que tu fais là ? Et puis, comment tu es rentrés ?" Lui demandai-je donc en regardant le visage de mon jeune frère. "Tu vas bien au moins ?" Rajoutai-je donc, un peu inquiète.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 762

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Mar 6 Juin - 12:08


    J'ai reçu un texto à dix huit heurs qui me disait «  entendu parlé grosse soirée, ramène toi » Comment dire non à une tel porposition ? Soirée ça veut dire deux choses essentiels chez moi. Pilule et baise. Il en a qui me diront que j'attend pas une soirée pour avaler mes drogues et sauter des meufs. C'est vrai. J'attend pas. La vie ne nous attend pas. Alors je m'éclate n'importe quand. Rien à foutre du reste. De ce que les gens penses. De l'image que je donne. Je m'éclate moi ! Je vis !

    Le super bon plan de mon pote s'avèrait être un bon truc bien naze. Des petits fils de bourges. Des gamins. Des pucelles. Même la musique qu'il passait... C'était de la merde. Par contre la baraque etait classe. Il y avait une piscine. Moi j'ai décidé de rester un peu. Pour foutre la merde. Pour nous eclater. On allait l'animer leur soirée ! J'ai personellement très vite fini dans la piscine. Avec une fille qui sortaient un peu du lot. Elle ce n'était pas une pucelle. Juste une fille riche bonne a baiser. Mais un petit gosse de riche a appelé la police. Avec la quantité de drogue que j'ai sur moi et en moi, il était plus sage de décamper vite fait bien fait. Et c'est trempé que j'ai quitté les lieux en vitesse. Je suis un homme qui sait prendre de sage décision quand il faut. Vous voyez ?

    Il était tard dans la nuit. Mais pour moi il est encore tôt. Bien trop tôt. Et j'ai la dalle. J'ai faim. Très faim et surtout pas une thune sur moi. Alors ma décision est vite prise. Je vais voir ma grande sœur. Ca fait longtemps en plus. Faut dire qu'elle et moi, on a pas vraiment le même rythme de vie. Je me traîne donc jusqu'à chez elle. Je sèche un peu sur le chemin, mais quand j'arrive devant chez elle. Je suis toujours mouillé. Mes vetements collent un peu et mes cheveux sont toujours bien humides. Je toque à la porte de ma sœur. Elle ne vient pas m'ouvrir et de ce fait, je n'en viens pas à la conclusion qu'elle dort. Non, j'me dis simplement qu'elle n'est pas là alors j'essais de crocheté sa serrure. Son frigo doit être pleins à elle. Alors je rentrerai et je mangerai. Je lui laisserai un petit mot. Ou non, mieux, j'attendrais son retour. Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu. J'entre chez elle....

    Ma sœur débarque avec une batte de baseball. Quelle accueil ! J'ai connu mieux quand même. Mais heureusement pour ma belle gueule, elle me reconnaît bien vite. Je la regarde avec un sourire amusé avant d'allumer la lumière du salon. J'ai vu ça que je lui avais fait peur. J'arque un sourcils.

    - Tu allais me frapper avec une batte de baseball ! C'est comme ça qu'on accueil son petit frère chéri ?

    Je souris amusé à nouveau. Oui, la situation est bien drôle. Ca l'aurait un peu moins été si elle m'avait porté un coup avec son arme.

    - Bah je suis entré par la porte.

    Je désigne cette dernière du doigt, un brin moqueur. En même temps, elle en pose des questions stupides pour la Hawkins la plus cutlivé de tous. La preuve que finir les années lycée ne la rend pas plus intelligente que nous autres.

    - Je suis venu te voir grande sœur ! Tu me manquais !

    Gardant un grand sourire sur les lèvres, je pose mon regard aux pupilles trop dilatée sur les yeux de ma grande sœur. Aujourd'hui, c'est pas la première fois, c'est même très courant qu'ils me voient sous drogue. Ca ne devrait plus les surprendre.

    - Ouais, je suis grave bien là.

    Je quitte l'entrée de l'appartement. Je vais vers la cuisine de ma sœur, faisant comme si j'étais chez moi. Mais c'est plus ou moins le cas non ? Je suis chez ma sœur. Donc c'est la maison aussi.

    - Et toi ? Tu dormais peut-être ? Oups.

    Je ne m'excuse pas de ma venue. J'ouvre le frigo pour regarder ce que je peux piquer à manger. Et peut-être à boire aussi. Pour une fois que je viens la voir elle et pas Thomas, elle ne va pas raler quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Sophia Bush
★ Date d'inscription : 15/05/2017
★ Messages : 483
★ Autres comptes : La jolie Alana


MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Lun 19 Juin - 14:50

J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus.
Samuel & Clara

Qu'est-ce qu'il pouvait faire du bruit à une heure pareille de la nuit ? Je me levais donc aussitôt de mon lit, avec ma batte de baseball sous le coude, sait-on jamais. Si c'était un cambrioleur, j'aurai au moins de quoi me défendre. C'était bien pour ça que je l'avais prise avec moi. Je m'avançai donc tout doucement jusqu'à la porte d'entrée où je vis la personne, qui n'était autre que mon petit frère, Samuel. Putain, il est fou. Il m'avait bien foutu la trouille pour le coup. C'était certainement pas tous les jours qu'il viendrait chez moi. En même temps, si je devais parier avec mes frères, pour venir à cette heure, je m'empêchai plus pour Sam effectivement. Il m'avait pas l'air dans son état normal, c'était maintenant que je comprenais mieux la situation. Il avait probablement du aller à une soirée ce soir et se retrouvait comme d'habitude à boire et à se droguer. On avait l'habitude avec lui en même temps, au moins il était unique. J'aimais ce petit brin de folie chez mon petit frère, j'en avais un aussi bien sûr mais sûrement pas comme mon petit frère.

En même temps quelqu'un qui se ramène chez moi, en pleine nuit. Forcément que j'allais avoir une réaction de ce style, c'était normal. "Désolée, je croyais que c'était un cambrioleur." Commençai-je par lui dire. J'eus un sourire qui se dessinait sur mes lèvres, maintenant que je reconnaissais le jeune homme, je pouvais l'accueillir comme si se doit. "Tu préfères peut-être comme ça." Dis-je donc en lui sautant dans les bras. C'était beaucoup mieux qu'un coup de batte de baseball, non ? Même si n'était pas dans son état normal, je l'aimais toujours autant et étant contente de le voir. Même a cette heure-ci. "Ca va de soi." Dis-je donc toujours avec se sourire sur mes lèvres quand mon jeune frère me disait qu'il était rentré par la porte d'entrée. En y pensant maintenant, je me doutais qu'il avait du crocheter la serrure. "Ah, mais t'as foutu quoi ?!" Hurlai-je pratiquement quand je m'éloignais de mon frère, il était trempé. Qu'est-ce qu'il avait encore foutu, ce n'est pas possible. J'eus un sourire quand il me disait que je lui manquais, ça me faisait plaisir d'entendre ça. J'aiclatai de rire quand mon jeune frère disait qu'il était grave bien. La oui, effectivement il n'était pas dans son état normal mais ce n'est pas grave. Bien au contraire, il pourrait rester ici pour la nuit et puis, au moins j'allais passer une bonne fin de nuit. Il allait me faire rire, j'en suis sûr. Il y arrivait toujours à la perfection. "Sers-toi, je t'en prie." Dis-je donc au jeune homme quand ce dernier se dirigeait vers la cuisine pour prendre à manger. Ce n'était pas grave. C'est mon petit frère, alors il pouvait parfaitement faire ce qu'il veut chez moi.

Je le suis donc jusqu'à la cuisine en le regardant se préparer à manger. "Ouais, mais c'est pas grave. T'inquiète." Dis-je donc à Sam quand ce dernier se rendait compte qu'il m'avait réveillé en pleine nuit. Ce n'était pas la première fois et ça serait sûrement pas la dernière non plus, c'est certain. "Tu veux du café ? Ca pourrait être plus efficace que de la bière." Dis-je donc à mon jeune frère. Il avait déjà l'air d'avoir pas mal bu, alors je ne voulais pas qu'il continue chez moi. Je préférais donc lui proposer du café plutôt que de l'alcool. C'était plus raisonnable je pense.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 762

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Jeu 6 Juil - 22:34

    - Je suis venu cambrioler ta nuit et ton frigo.

    Je souris amusé en la regardant poser la batte de baseball. Quel acceuil ! Au moins elle était prête à tout pour défendre son territoire. Mais faut dire que c'est facile de rentrer chez elle. Et elle doit le savoir. Sinon je n'aurais pas eu le droit à cette amusante petite scène. Elle fini par me serrer dans ses bras. Ça c'est mieux. Je lui rend sa petite accolade et je m'écarte d'elle en lui tapant dans le dos. Je n'ai pas honte de me montrer devant elle complètement défoncé a mes drogues. Elle, comme tous maintenant, sont habitué a me voir ainsi. Il faut dire la vérité, a l'heure qu'il est, ils me voient soit défoncé soit déprimé et malade par le manque. Depuis quand est-ce que je ne peux plus m'en passer. Depuis quand j'ai atteint ce point de non retour? Rien à foutre en fait. J'y pense pas, Je ne m'en rend même plus compte. Elle se rend compte que je suis trempé. Je l'avais oublié tiens... Mais maintenant qu'elle me le dit. Je me rappelle et la sensation que mes fringues me collent à la peau m'est très désagréable. Haussant pourtant les épaules je lui dis en allant vers la cuisine comme si c'était naturelle d'être ainsi trempé.

    - J'ai fais un petit saut dans une piscine pour... mouiller les filles.

    Je rigole a mon jeu de mot bidon sur les filles et je me penche dans le frigo de ma soeur. Je sors des restes de ma soeur. Les posant sur le plan de travail je ne prend même pas la peine de le réchauffer. Je prend une fourchette et mange froid a même le plat. J'avais trop faim... Ça fait tellement du bien de manger. Je lève les yeux vers elle quand elle me parle de café. Comme quoi ça sera plus efficace...

    - Sérieux?? Pas envie de café.

    Je souris amusé en la fixant. Elle me demande à moi de boire un café ? Mais je suis très bien comme ça. Défoncé comme à mon habitude. Pas besoin de vouloir me faire redescendre. Je ne bois pas beaucoup, la vérité est que ça ne sert à rien, puisque avec les effets des drogues, ça masque ceux de l'alcool, le seul truc c'est que la descente est encore plus raide... Non, une bière c'est très bien. Je vais d'ailleurs la prendre et la decapsule a l'aide de mon briquet. Je jette la capsule sur ma soeur et lève la bière dans sa direction.

    - Merci ma soeur!

    Je bois une gorgé et lui fait un clin d'oeil avant de la reposer et de me concentrer a nouveau sur la bouffe.

    - Chaud ça doit être une tuerie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Sophia Bush
★ Date d'inscription : 15/05/2017
★ Messages : 483
★ Autres comptes : La jolie Alana


MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Dim 10 Sep - 9:56

J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus.
Samuel & Clara

Voir mon petit frère débarquer en pleine nuit chez moi ne me surprenais pas vraiment en fait. Le connaissant cela arrivait très souvent chez n'importe lequel d'entre nous dans ma famille. Je ne pouvais m'empêcher de rire quand mon jeune frère me disait qu'il était venu cambrioler mon frigo et ma nuit, ça m'avait perturbé c'est sûr, mais ce n'était pas bien grave pour le coup. Je n'allais pas le mettre à la porte, surtout dans son état. D'ailleurs quand je le pris dans mes bras, il était tout trempé, je me demandais bien ce qu'il avait pu faire. Apparemment à ce qu'il me disait qu'il s'était baigné ce qui était parfaitement compréhensible maintenant et le fait qu'il soit mouillé. "Ah oui, je vois." Dis-je donc avec un léger sourire qui se dessinait sur mes lèvres quand le jeune homme me disait que c'était pour mouiller les filles. Après tout je savais que c'était un emmerdeur de première avec les autres, alors ce n'était pas étonnant venant de sa part. En même temps, cela aurait été étonnant que le jeune homme soit partant pour un café, le connaissant déjà est-ce qu'il connaissait ce nom ? Pas à une heure pareille, je pense. "Comme c'est étonnant. Tu m'aurais dit le contraire, c'est là que j'aurai été surprise." Dis-je donc à mon frère en rigolant.

Ca me fit sourire quand je remarque qu'il se lève de la table pour aller se chercher une bière, ce n'était pas surprenant. Quand il me jette la capsule de sa bière à ma figure, ça me surprit puisque je ne m'y attendais pas. J'étais encore un peu trop endormi pour le coup, alors elle était bien évidemment tombée sur le sol. Je la ramassais aussitôt et la déposait sur la table de la cuisine. "De rien, c'est normal." Répondis-je donc à mon frangin avec le sourire aux lèvres. Ca me fit davantage sourire quand le jeune homme me disait que la nourriture qu'il avait sous les yeux avait l'air bien appétissante. "Probablement oui." Lui dis-je donc avant de reprendre. "Tu veux que je te prépare autre chose à manger ?" Tant qu'à faire maintenant que j'étais debout et s'il avait encore faim, ça serait un plaisir pour moi de lui faire quelque chose à manger. Je préfère que ce soit moi qui lui donne à manger, plutôt qu'il aille manger n'importe quoi n'importe où. C'était hors de question. Que ce soit pour du sucré ou du salé, il y avait tout ce qu'il faut ici. Après tout on était chez Clara Hawkins, niveau bouffe, on pouvait tout trouver. Ce n'était pas par ici qu'on risquait de mourir de faim, loin de là. "Alors elle était bien ta soirée ?" Lui demandais-je donc même si la réponse me paraîssait déjà évidente.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 762

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   Lun 11 Sep - 16:17

    Voilà comment il est bon de finir une soirée bien mouvementé. Dans un des appartements de la famille. Une des mes nombreuses maisons. Ah oui, parce que je suis comme chez moi partout. Mais encore plus chez mes frères et soeurs. J'y squatte très souvent, je m'y serre, je fais tout ce que je veux. Ma soeur me propose un café, je pense (oui, ça m'arrive) que je me retourne la tête à l'alcool. Est-ce que ce n'est pas mieux ainsi ? Comme ça, elle ne me prendra pas la tête. Elle est... relou dans son genre. Si les autres ne disent trop rien, est-ce qu'elle aussi le sait et ferme les yeux dessus ? Ou n'a-t-elle vraiment rien vu ? Après, je traine moins avec elle. Je la vois beaucoup, mais elle, elle a un vrai boulot qui lui demande du temps. Scott aussi, est-ce qu'il l'ignore? Thomas me fourni, et je dois dire a personne qui me file tant de cam, alors je la ferme. Jamais je ne mettrais mon petit Grincheux dans une mauvaise posture.

    - On est d'accors hein ! Ca aurait pu être bizarre sinon.

    Je ricane en piochant dans le plat froid que j'ai piqué dans le frigo. Pas besoin de fourchette non plus. Ca va, la fille avec moi c'est ma soeur, je n'ai pas besoin de faire des manières, je peux manger comme un porc. Si elle n'est pas d'accord avec ça, elle est d'accord avec tous les autres pour affirmer que je suis chieur. Personnellement, je ne le remarquais pas vraiment, hier comme aujourd'hui, mais quand je repense a certaines choses que j'ai faites, je me rend compte que je l'ai été, chieur. Oh ça ne me fait aucunement culpabiliser... Au contraire !! Je suis plutôt fier. Parce que si ça à fait chier les autres, c'est ce que je voulais. Quand il s'agit d'emmerder mon monde, je peux être le roi. Quoi que j'en connais un qui est pas mal en son genre... Ca commence par Lo, et ça fini par gan.

    - T'inquiète frangine, c'est très bien comme ça.

    En disant ça, je prend entre mon pouce et mon index deux bouts de viandes qui trempaient dans de la sauce. Je les apporte à ma bouche. L'un atteint la cible, le second m'échappe, il rebondit sur mon t-shirt laissant une trainé de sauce dessus et fini sa course par terre. Je soupire en me baissant pour le ramasser, le regarde plus que rapidement, souffle dessus et le met dans ma bouche. Pas de gachis de la si bonne bouffe de Clara.

    - Ouais, la soirée était sympas.

    Je tire mon t-shirt pour regarder la tache et je pousse une sorte de grognement. Ca me fait chier. Je l'aime bien ce t-shirt moi. Je le retire et le temps a ma soeur.

    - Tu sais faire partir ça?

    Un grand sourire sur les lèvres. Clara a toujours eu une place assez maternelle avec moi. Peut être aussi avec les autres, je sais pas, ca ne me concerne pas alors... enfin vous voyez. Je m'en fou quoi. Je reprend mon discours sur ma soirée comme si de rien était.


    - On a commencé dans un bar, on s'est fait virer parce qu'il y a eu une bagarre, on a fait un tour chez les bourges. La musique nous a attirer dans une barraque sympas. Des filles un peu trop coincées. Enfin.

    J'accompagne ce mot d'un geste de la main, comme si je chassais ce que je venais de dire.

    - Et toi ma soeur ? Tu as du drôlement te faire chier pour déjà dormir a cette heure là ! Faut que tu sortes, on dirait une vielle dame.

    Je range le plat au frigo et je vais me laisser tomber sur son canapé avec mon jean mouillé et ma bière a la main.

    - Aaah c'est bon de s'assoir !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai bu, je suis venu, j'me souvient plus ft. Samuel&Clara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis venu, j'ai bu, j'me souviens plus...
» Tant qu'il y a un bonbon , y'a de la vie! [Libre]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [Pv: Benoit]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [pv Lindsay]
» Je suis venu pour l'aventure, c'est ici ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
Docklands & Southbank
 :: Habitations
-