AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°#1205 You never won't believe me [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♥ Vieille carne acharnée ♥

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 1077
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Sam 3 Juin - 0:54

You never won't believe me
Vicky & Noah

Depuis qu'elle avait revu Aiden, Vicky n'avait eu de cesse de se poser des questions. A vrai dire, elle n'avait jamais vraiment arrêter de s'en poser dans le même genre mais quelque part, elle pensait qu'Aiden resterait son premier amour et rien de plus. Enfin rien de plus que son premier amour et le père de sa fille. Bref, elle pensait que c'était du passé et qu'elle n'allait pas le revoir de sitôt. Seulement, c'était sans compter qu'il travaille à l'hôpital de Melbourne. A bien y réfléchir, elle aurait peut-être du déménager plus loin de Sydney. Après tout, elle était encore enceinte à l'époque, ce n'était pas comme si elle risquait un trop gros dépaysement pour sa fille, elle était plutôt libre de s'installer où elle voulait mais elle était restée relativement proche de sa ville natale. Il passait rarement une journée sans qu'elle pense à lui, et ce bien avant de l'avoir revu récemment. De toute manière, elle voyait une part de lui dans sa fille tous les jours. Vicky n'avait jamais voulu "oublier" Aiden au contraire, ils avaient vécu une belle histoire mais celle-ci était terminée. A cause d'elle, ça, elle ne le niait pas. Elle avait fréquenter d'autres hommes, elle avait même vécu sept ans avec un autre ! ... Bon, pas tout à fait vécu et pas non plus tout à fait exclusifs... mais ils avaient une relation solide ! Enfin... oui, bon, il y avait toujours eu Aiden dans son coeur mais ça ne changeait rien au fait qu'elle aurait du tourner la page. Le revoir l'avait chamboulée mais ce n'était rien à côté du fait d'apprendre qu'il savait pour Maëve... que Maëve l'avait rencontré alors que sa mère n'en savait absolument rien. Qu'est-ce qui était le pire ? Maëve qui débarque avec ses dix-neuf ans pour dire "hey t'es mon papa !" ou avoir une ex qui débarque dix-neuf ans plus tard en disant "ah au fait j'étais enceinte de toi quand je t'ai quitté, t'as une fille et elle est déjà presque adulte !"

Quoi qu'il en soit, elle avait besoin de parler de ça de vive voix avec son meilleur ami. Elle avait profité du fait que Maëve soit partie dormir chez une amie pour inviter Noah à venir boire l'apéro chez elle. Elle avait passé quelques heures à cuisiner des petit-fours et à tartiner quelques toasts, ça lui avait occupé l'esprit. Elle installa tout ça sur la table basse du salon en laissant la télé allumée en fond, avec le son baissé. La sonnette retentit et elle ouvrit assez rapidement.

« Salut ! Tu vas bien ? » elle déposa une bise sur chacune de ses joues avant de refermer la porte derrière lui et le laisser entrer et se débarasser de ses affaires pour rejoindre le canapé du salon « Alors, qu'est-ce que je te sers ? J'ai du vin, whisky, pastis, vodka, et ... pas mal d'autres trucs ! »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Robert Downey Jr
★ Date d'inscription : 11/05/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 565
★ Autres comptes : Je suis la personne la plus schizo du forum, plus connue sous le surnom d'Eli ou Emrys


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Jeu 8 Juin - 16:47


You never won't believe me


Vicky & Noah

La maison était vide en cette fin de journée, pour ne pas dire complètement déserte. J’étais rentré chez moi en fin d’après-midi après avoir donné mon dernier cours et j’avais vu mes enfants défiler les uns après les autres. Elijah et Abigail sortaient ensemble avec des amis, Alana allait voir un film au cinéma avec son amie Arwen et ma petite Alyssa était invitée à manger chez l’une de ses amies. Il n’y avait plus personne à la maison et il y régnait un silence pesant. Seule Alyssa était encore là parce qu’elle rangeait ses affaires, je devais la conduire chez son amie en allant chez Vicky. Mon amie m’avait invité à boire l’apéro chez elle. Une chance pour moi, sinon il y avait fort à parier que j’aurais passé la soirée seul avec les animaux. Ce n’était pas vraiment la soirée idéale. Pour ce qui était de ma femme, ça ne changeait pas beaucoup de d’habitude, elle était occupée à la clinique. Elle avait un chien à surveiller une bonne partie de la nuit suite à une opération risquée ou quelque chose du genre. J’avais reçu un message de sa part dans l’après-midi pour me prévenir mais elle me sortait tellement les mêmes excuses constamment que je n’y prêtais plus vraiment attention. Depuis plusieurs mois, j’avais l’impression d’être marié à un courant d’air ou un fantôme et ça devenait réellement pesant.

Enfin, j’entendis les pas de ma benjamine dans les escaliers alors je me levais du canapé pour aller voir si elle était prête à partir. Etant déjà prêt pour ma part, je récupérais les clés de ma voiture et nous pouvions nous mettre en route. Je profitais du trajet pour discuter avec elle et pour lui rappeler les dernières recommandations en vigueur, à savoir qu’elle me passe un coup de fil au moindre problème ou s’il fallait aller la chercher pour rentrer. Même si je supposais, peut-être, que les parents de son amie pouvaient la ramener. Bref, je la déposais chez son amie en lui souhaitant une bonne soirée et je filais chez Vicky. Je n’avais pas jugé nécessaire de prévenir Lorena puisque je risquais de rentrer avant elle. Mais peu importe, elle préférait la compagnie de ses animaux de toute manière.

Arrivé devant le domicile de mon amie, j’appuyais sur la sonnette pour signaler ma présence. Elle ne tarda pas à venir m’ouvrir tout sourire en me faisant la bise. « Salut ! Très bien, merci. Tu me sauves de la solitude je dois dire. Et toi, comment vas-tu ? » Lançai-je avec un grand sourire en entrant chez elle. Je retirais ma veste pour l’accrocher à un porte-manteau avant de me diriger à sa suite vers le salon. « Oh et bien hum… Du vin ce sera très bien ! » J’aimais le vin et comme je devais conduire au retour, mieux valait éviter les alcools trop forts. « Ta fille a déserté la maison aussi ? » Elle aussi avait eu des plans pour ce soir ? Comme chacun de mes enfants ? Ou peut-être était-elle simplement dans sa chambre. « Oh, mais tu as peut-être besoin d’un coup de main ? Tu veux que je t’aide à préparer quelque chose ? » Peut-être n’avait-elle pas terminé ses préparatifs ? Je pouvais toujours lui prêter main forte si elle en avait besoin. Après tout, j’étais là pour ça, invité ou non, je pouvais mettre la main à la patte en cas de besoin.

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Noah C. Mills le Sam 24 Juin - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3303-nous-ne-sommes-jamais-aussi-mal-proteges-contre-la-souffrance-que-lorsque-nous-aimons-noah
♥ Vieille carne acharnée ♥

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 1077
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Lun 19 Juin - 1:08

You never won't believe me
Vicky & Noah

Noah arriva peu de temps après que Vicky ait tout préparé. Si c'était pas un timing parfait, ça ! Ils auraient voulu le faire exprès qu'ils n'auraient peut-être pas eu le même résultat. Quoi qu'il en soit, elle lui ouvrit rapidement pour l’accueillir, très contente de le voir.

« Ah ah ! Ravie de te distraire alors ! » dit-elle en riant légèrement

Au moins, ils allaient pouvoir se tenir compagnie. Avec quatre enfants, ça ne devait pas arriver souvent qu'il soit seul. Autant Vicky n'avait que Maëve et ne partageait plus sa vie avec personne alors il suffisait que sa fille soit de sortir pour être seule, mais Noah avec une femme et quatre enfant, le calme ne devait pas régner très souvent.

« Rouge, blanc ou rosé ? »

Vicky attendit sa réponse avant d'aller chercher deux verres à vin et de les remplir. Vicky était une adepte de bons vins, de grands crus. Elle ne disait jamais non à un bon verre bien frais ! Quand elle était plus jeune, elle y avait déjà goutté et avait horreur de ça, maintenant elle adorait.

« Oui ! J'ai été abandonnée » dit-elle en posant une main sur son coeur de façon très théâtrale avant de rire légèrement « Elle est chez Darcy... enfin je crois, ou peut-être chez une autre, j'ai un peu du mal à suivre leurs plans d'enfer des fois. » On le sent là le coup de vieux ! « Alors tous tes enfants se sont fait la malle ce soir, c'est ça ? »

Puisqu'il avait dit qu'il était seul. Vicky ne prit pas la peine de demander ce qu'il en était de sa femme, elle était probablement avec ses animaux, comme d'habitude. Vicky avait un peu de mal à la comprendre... même si elle était passionnée... ça la dépassait !  Vicky était mère et sa fille était sa raison de vivre, elle pourrait tout abandonner pour elle, même aujourd'hui. Enfin presque tout, mais elle était prête à énormément de choses et elle aimait le temps passé avec elle. Lorena devait profiter d'eux, surtout la plus jeune... les enfants grandissaient tellement vite.

« Non, tout est prêt ! Disons que... ça m'a permis de me vider un peu la tête »

Vicky esquissa un bref sourire. S'atteler à la tâche lui avait permis de s'occuper l'esprit pour éviter de peser à Aiden comme elle le faisait bien trop souvent à son gout.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Robert Downey Jr
★ Date d'inscription : 11/05/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 565
★ Autres comptes : Je suis la personne la plus schizo du forum, plus connue sous le surnom d'Eli ou Emrys


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Sam 24 Juin - 22:25


You never won't believe me


Vicky & Noah

J’étais content de passer une soirée avec Vicky. Ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas vus et ça me faisait plaisir de la revoir. C’était une femme pétillante et agréable avec qui il n’était pas possible d’être de mauvaise humeur. La voir ce soir allait me faire un bien fou. J’avais vraiment besoin de sortir un peu de chez moi et de retrouver d’autres visages familiers que ceux de ma famille. Moi aussi, j’avais besoin de m’évader et de m’aérer l’esprit. Je ne supportais pas de me retrouver seul à la maison avec pour seule compagnie les animaux. Alors oui, elle serait ma distraction de la soirée. « Sers moi ce que tu as, ce sera très bien. Si tu as les trois et bien, du rouge ? » J’avais une légère préférence pour le vin rouge mais si elle n’en avait pas, je pouvais très bien boire du rosé ou du vin blanc, ça ne me posait pas le moindre problème. Je n’étais pas du genre contraignant. Elle affirma de façon théâtrale que sa fille n’était effectivement pas chez elle non plus. La petite Maeve était chez une amie. Visiblement, nos enfants avaient tous eu des projets pour la soirée. « Oui, il n’y a plus personne à la maison. Certains sont chez des amis, d’autres sont sortis ensemble. Ils ont tous délaissé leur vieux père ce soir. Alors ton invitation est une véritable aubaine et un coup de chance inespéré. » Quant à Lorena, et bien, comme toujours. Ses bêtes avant tout le reste. Pourquoi changer les bonnes vieilles habitudes ?

Enfin, je m’étais installé dans son canapé. J’étais là pour passer une bonne soirée et me vider la tête, pourquoi ressasser les choses qui fâchent ? De nature plutôt serviable et ayant du mal à ne rien faire alors que je m’occupais de tout à la maison, je lui avais proposé mon aide si elle avait besoin de quoi que ce soit. Elle rejeta ma proposition, affirmant que tout était déjà prêt et que cela lui avait permis de se vider un peu la tête. « Comment ça ? » Lançais-je légèrement surpris et interrogatif. Avait-elle eu des soucis dernièrement ? Avait-elle des problèmes qui obnubilaient ses pensées ? Je me redressais légèrement sur le canapé pour poser mes coudes sur mes genoux. « Il s’est passé quelque chose dernièrement ? » Ce n’était peut-être rien, ou au contraire quelque chose d’important. Etant une maman célibataire, il est vrai qu’elle devait avoir un milliard de choses en tête. J’étais plus ou moins dans le même cas, même si officiellement j’étais marié. En réalité, je voyais tellement peu ma femme que j’avais parfois l’impression d’être un parent seul moi aussi… Enfin, là n’était pas le sujet. « Le surmenage ce n‘est pas recommandé tu sais. »

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3303-nous-ne-sommes-jamais-aussi-mal-proteges-contre-la-souffrance-que-lorsque-nous-aimons-noah
♥ Vieille carne acharnée ♥

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 1077
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Ven 11 Aoû - 18:06

You never won't believe me
Vicky & Noah

Sans se départir de son habituel sourire, Vicky remplit deux verres de vin rouge et reposa la bouteille à côté sur la table basse. Elle prit son verre qu'elle choqua délicatement contre celui de Noah avant d'en boire une gorgée. Elle avait toujours pas mal de bouteilles de vin chez elle, avec le temps elle avait appris à savoir quel type de vin marier avec tel ou tel plat. Mais comme elle était souvent seule à en boire, les bouteilles ne se vidaient pas toujours très vite. Vicky rit légèrement.

« Ça doit pas t'arriver souvent qu'ils soient tous de sortie »

Vicky n'avait que Maëve alors elle se retrouvait seule assez régulièrement dès qu'elle passait la nuit chez une amie. Avec quatre enfants, la maison de Noah ne devait pas être vide bien souvent. Quatre enfants... c'était beaucoup, même si Vicky aurait bien voulu un deuxième enfant, elle ne se serait pas vue avec quatre. Elle aurait eu trop peur d'être totalement dépassée, elle se demandait comment Noah avait fait. Bon, lui il avait Lorena, ils étaient deux à se répartir le boulot .. enfin avaient été vu qu'elle n'était pas très souvent présente ces derniers temps, et ça ne devait pas être simple pour le reste de la famille. Noah proposa son aide à Vicky mais la jeune femme avait déjà tout préparé. Elle n'avait que ça à faire de toute façon, et ça lui avait occupé l'esprit comme elle l'avait dit. Cela intrigua d'ailleurs son meilleur ami, Vicky lui offrit un sourire rassurant, elle n'avait pas utilisé la meilleure tournure de phrase pour ne pas l'inquiéter.

« Oh la cuisine c'est pas du surmenage pour moi, ça me détend, j'aime bien ça, sert-toi d'ailleurs » dit-elle en indiquant les petits fours sur la table basse « Mais ouais, il s'est bien passé un truc qui m'a un peu... perturbé, on va dire. » Vicky posa son verre et croqua dans un toast avant de reprendre. « En fait j'ai recroisé mon ex.. le père de Maëve. Je me suis rendue à l'hôpital pour le boulot, j'avais des interviews à faire pour un article et puis il était là, il bosse à l'hôpital de Melbourne, tu te rends compte ? »

Et Vicky n'en avait pas la moindre idée. Mais après dix-neuf ans, elle l'avait reconnu immédiatement, même s'il ne l'avait pas appelée par son prénom complet en la voyant, ça avait été immédiat et tous ses souvenirs avec lui étaient remontés.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Robert Downey Jr
★ Date d'inscription : 11/05/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 565
★ Autres comptes : Je suis la personne la plus schizo du forum, plus connue sous le surnom d'Eli ou Emrys


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Sam 19 Aoû - 12:18


You never won't believe me


Vicky & Noah

En effet, il était bien rare que tout le monde soit de sortie, en même temps. En général, je ne restais pas seul, il y avait toujours quelqu’un avec moi, le plus souvent Alyssa ou Alana, les moins fêtardes. Enfin, pour Alyssa c’était une autre histoire, elle était bien trop jeune pour sortir seule. La plupart du temps pour que j’accepte de la laisser sortir, il fallait que je m’assure qu’elle soit entourée d’adultes de confiance, à savoir les parents de ses amies. Alana quant à elle était la plus calme de mes filles et je savais qu’elle préférait passer une soirée tranquille à la maison, avec son vieux père, plutôt que d’aller en boite ou je ne sais où comme le faisaient sans soucis Abigail et Elijah. Pour ce qui était de Lorena, si on y regardait de plus près, elle était celle qui était la moins présente à la maison donc son absence de ce soir ne changeait pas de d’habitude. « Ça n’arrive pas souvent en effet. Ça fait même plutôt bizarre de se retrouver seul dans une grande maison vide avec les animaux pour seule compagnie. » Une véritable aubaine qu’elle m’ait invité ce soir du coup. « Je n’ai pas l’habitude. »

Je sentais cependant que mon amie n’était pas dans son assiette. Quelque chose devait la préoccuper. Avait-elle des soucis dans son travail ? Ou bien avec sa fille ? Personne ne vivait une vie parfaite sans problème. Nous faisions tous face à des tracas de plus ou moins grande ampleur. Vicky ne faisait pas exception. Moi non plus d’ailleurs. Elle assura que la cuisine lui faisait du bien à m’inviter à me servir en petits fours qu’elle avait préparé. Je ne me fis pas prier et j’en récupérais un que je fourrais dans ma bouche. « Merci, ils sont très bons. » Cependant, elle affirma qu’il y avait bel et bien quelque chose qui la tracassait. J’attendais patiemment qu’elle continue sans l’interrompre. Et puis, elle lâcha sa bombe. Elle était tombée sur son ex, le père de Maeve, celui qu’elle avait quitté des années et des années auparavant parce qu’elle était enceinte. Elle m’avait raconté cette histoire et je savais qu’elle avait toujours cet homme dans la peau malgré sa tentative avec Henry. Je devais avouer que cette nouvelle était assez surprenante, d’autant plus qu’il travaillait ici, à l’hôpital de Melbourne. « Vraiment ? » J’attrapais mon verre pour boire une gorgée. « C’est dingue comme le monde est petit. Il a donc réussi à devenir médecin ? » Cette nouvelle devait la rassurer un peu sur son geste. D’un côté, elle n’avait pas fait ça en vain, même si je n’avais jamais totalement approuvé son choix. Mais quoi qu’il en soit, c’était sa décision et je la respectais. « Mais comment ça s’est passé ? Il a dû être surpris de te revoir lui aussi. Est-ce qu’il t’en voulait ? Vous avez pu discuter tranquillement ? » Oui, autant dire que je voulais tout savoir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3303-nous-ne-sommes-jamais-aussi-mal-proteges-contre-la-souffrance-que-lorsque-nous-aimons-noah
♥ Vieille carne acharnée ♥

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 1077
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   Mer 6 Déc - 21:54

You never won't believe me
Vicky & Noah

Vicky avait beau être une maman poule qui voudrait parfois enfermer sa fille dans une jolie cage dorée pour qu'il ne lui arrive rien, elle n'était pas une mètre intrusive et obsessionnelle. Quand Maeve voulait sortir, Vicky la laissait faire tant qu'elle savait un minimum où elle allait ou avec qui elle était et qu'elle lui envoyait un message quand elle arrivait à destination pour être sûre qu'il ne lui soit rien arrivé sur le chemin, quand bien même elle en avait pour un quart d'heure. Par conséquent, tant que sa fille lui disait où elle allait quand elle sortait, Vicky la laissait faire. Et qui dit jeunesse dit sorties assez régulières donc elle se retrouvait bien plus souvent seule à la maison que son meilleur ami.

« C'est chouette aussi comme compagnie les animaux » ironisa Vicky

Vicky avait toujours voulu avoir un chien. Comme une grosse peluche pour lui faire des calins devant la télé les fois où elle était toute seule par exemple. Mais la nature avait voulu qu'elle y soit allergique alors avoir un chien resterait un désir à jamais irréalisé. Vicky avait l'habitude d'être seule. Non mais que sa fille l'abandonnait tous les soirs pour partir faire la bringue mais elle avait fini par s'habituer à ces soirées. Mais la solitude ne la dérangeait pas plus que cela, un peu de calme ne faisait jamais grand mal. Tous deux burent un peu de vin en se servant des petits fours. Vicky le remercia pour le compliment. Elle avait toujours été plutôt bonne cuisinière. Sa mère l'était avait elle et elle adorait cuisiner avec elle quand elle était enfant. Elle lui avait appris toutes les bases et depuis Vicky s'était perfectionné. Vicky attrapa un petit four, souffla dessus et l'enfourna dans sa bouche avant d'avaler quelques gorgées de vin.

« Eh oui ! » elle-même avait encore un peu de mal à y croire « Très petit, je pensais pas le revoir, pas ici. Manifestement oui, il a réussi donc .. j'suis contente pour lui » et ça confirmait qu'elle avait bien fait de partir vingt ans plus tôt, non ?« Baaah... forcément qu'il m'en voulait » à nouveau Vicky but une gorgée « Parce que le pire dans tout ça, c'est qu'il savait pour Maeve parce que mademoiselle est allée le voir sans m'en dire un mot » elle soupira « donc autant te dire que j'ai bien été prise au dépourvu quand j'ai du me justifier de lui avoir caché. Donc on a discuté, mais je suis pas sûre que "tranquillement" soit le bon mot »

Bien sûr il n'y avait pas eu que du mauvais à tirer de ces retrouvailles. Vicky avait malgré tout été heureuse de le revoir. Le voir aussi beau avec sa blouse blanche de médecin. Elle aurait préféré parler avec lui du bon vieux temps plutôt que des cachotteries qui les avaient séparé.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: N°#1205 You never won't believe me [Noah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
N°#1205 You never won't believe me [Noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» rendez vous...(pv avec Noah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
Central Business District
 :: Habitations
-