AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 664
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy


MessageSujet: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    Dim 18 Juin - 19:09

Une explication s'impose
Parker²

Vicky était encore sous le choc d'avoir vu Aiden... pas seulement de l'avoir vu, de lui avoir parlé et d'avoir du l'interviewer pour son journal pendant un long moment. Et pas seulement no plus parce qu'il lui avait posé la question fatidique : pourquoi était-elle partie. Mais bel et bien parce qu'en plus de tout ça, ce n'était pas Vicky qui lui avait appris l'existence de Maëve mais Maëve elle-même ! Et Vicky s'était retrouvée comme une con à devoir se justifier de ce qu'elle avait fait quand elle était tombée enceinte - plus exactement, c qu'elle n'avait pas fait - sans même savoir qu'Aiden était déjà au courant. Maëve ne lui en avait pas du tout parlé. Elle n'avait jamais dis à sa mère qu'elle avait retrouvé son père, qu'il vivait ici, qu'elle voulait aller le rencontrer. Et elle lui avait encore moins dis qu'elle l'avait déjà rencontré. D'ailleurs Vicky s''en voulait un peu de ne pas avoir vu de changement chez la jeune femme après qu'elle soit allée à sa rencontre. Elle aurait du voir que quelque chose était différent... Vicky secoua la tête au volant de sa voiture pour retrouver sa concentration et ne pas finir dans le décor.

En sortant de l'hôpital, elle avait eu besoin de se rendre dans un café pour réaliser ce qui s'était passé mais il fallait bien qu'elle rentre chez elle maintenant. Et vu l'heure qu'il était à présent, Maëve devait être rentrée depuis quelques temps déjà. Vicky devait avoir une sérieuse discussion avec elle... Vicky avait souvent été un peu vague quand Maëve posait des questions sur son père mais elle lui avait toujours répondu ! Elle n'avait pas inventé d'histoire en lui disant que son père était un soldat parti très loin et qu'il l'aimait très fort ou ce genre de chose. Alors qu'elle ne lui ait pas dit qu'elle avait rencontré son père, ça lui échappait complètement. Vicky se gara sur sa place de parking puis se rendit jusqu'à son appartement. Arrivée devant la porte, elle prit une grande inspiration et appuya sur la poignée. La porte s'ouvrit sans problème, ce qui lui confirma la présence de Maëve à la maison. Vicky ferma la porte derrière elle et lâcha son sac à main dans l'entrée avant de se rendre dans le salon et de hausser le ton pour faire sortir Maëve de sa chambre.

« Maëve Donna Parker, viens par ici tout de suite, j'ai deux mots à te dire ! »

Vicky l'attendait de pieds ferme dans le salon, les bras croisés sur sa poitrine.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com
♠ L'insatiable ♠

avatar

★ Célébrité : Alycia D.C.
★ Date d'inscription : 20/02/2016
★ Messages : 165
★ Autres comptes : La folle, le puma, la future ex-madame, le flic, l'acteur


MessageSujet: Re: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    Ven 30 Juin - 12:19

Une explication s'impose

Le dernier cours avait été nul. Assommant serait même le mot juste. J'avais manqué de m'endormir plusieurs fois et cela n'était pas passé totalement inaperçu. C'est donc vanné que je rentrais à la maison, bien décidé à profiter des quelques heures que j'avais seule avant que ma mère ne rentre. Après une plongée dans le frigo pour en sortir un verre de jus de fruit et quelque-chose à manger, j'allais donc dans ma chambre, m'écroulant sur mon oreiller, portable à la main, somnolent devant mon fil d'actualité instagram que je faisais défiler lentement. Darcy finissait bien après moi, aujourd'hui et je n'avais pas grand monde avec qui discuter. Je restais donc là, regardant le plafond et somnolente, profitant du silence, sans le ton monocorde de mon professeur.

Ma mère arriva après un temps presque trop court. J'entendis la porte s'ouvrir, puis se refermer et je savais que c'était elle. Sa démarche, je la connaissais par cœur. Comme son parfum ou le son de sa voix. Sa voix ne tarda pas à se faire entendre, d'ailleurs et elle n'avait rien de la douceur habituelle avec laquelle elle me disait qu'elle était à la maison. Je me relevais d'un coup, le cœur battant, toute trace de fatigue disparue. Ce n'était jamais bon signe quand, en plus de la voix déterminée de maman pas contente, elle employait mon nom entier.

En bonne fille, je me dépêchais donc de rejoindre le salon, levant déjà les mains en l'air. « C'est pas moi, j'ai rien fait ! » Je posais une seconde, alors que je me figeais à distance raisonnable, observant sa position, ses bras croisés et son air de dire que j'allais me prendre une sacré remontrance. « Je ne sais pas ce que tu crois que j'ai fait, mais je suis à peu près certaine de croire que je n'ai pas fait ce que tu crois que j'ai fait ! » Bon en fait, je n'étais sûre de rien, parce que je ne savais pas contre quoi elle était remontée, mais qu'importe. Il fallait que j'essaye de me défendre, même dans le vent. Je le devais bien, non ?


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 664
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy


MessageSujet: Re: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    Mar 1 Aoû - 14:35

Une explication s'impose
Parker²

Si Maëve croyait pouvoir cacher longtemps à sa mère qu'elle était allée voir Aiden, elle se fourrait le doigt dans l’œil jusqu'au coude. En vérité, elle ne l'aurait peut-être jamais su si elle n'avait pas du aller à l'hôpital pour son interview mais quoi qu'il en soit, elle avait vu Aiden et elle avait appris pour Maëve. Lui retirant la possibilité d'expliquer les choses à Aiden à sa façon. Au ton de Vicky, Maëve avait du rapidement comprendre que sa mère avait quelque chose à lui reprocher. Quand elle l'appelait par son nom complet, c'était toujours mauvais signe et la jeune fille rappliqua au galop dans le salon en bafouillant son innocence avant même de savoir de quoi Vicky l'accusait. Vicky attendit qu'elle se taise pour la fixer en silence, les bras toujours croisés sur sa poitrine.

« T'as terminé ? » demanda-t-elle un peu trop sérieuse.

Comment avait-elle pu lui cacher un truc pareil ? ... A croire qu'elle avait hérité du gêne des cachotteries chez sa mère. Mais si Vicky avait caché toute cette histoire à Maëve, elle n'avait jamais mentit à sa fille alors qu'elle agisse ainsi derrière son dos... ne lui en parler ni avant, ni après. Vicky était déçue. Sans décroiser les bras, Vicky se mit à faire lentement quelques pas.

« Si t'étais malade, t'aurais du me demander plutôt que d'aller toute seule à l'hôpital » Autrement dit : je sais que tu étais là-bas, je sais très bien pourquoi et j'attends ta version des faits. Vicky décroisa enfin les bras pour la fixer droit dans les yeux. « Tu comptais m'en parler quand hein ? Est-ce qu seulement t'allais me le dire ou tu espérais que je ne le découvre jamais ? »

Maëve s'était tu jusqu'à maintenant, qui sait pendant combien de temps elle allait garder le silence ? Si Vicky n'avait pas vu Aiden, est-ce que seulement Maëve aurait fini par lui avouer qu'elle avait rencontré son père ? Personne ne le saurait jamais mais Vicky voulait savoir comment sa fille comptait justifier ses actes.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com
♠ L'insatiable ♠

avatar

★ Célébrité : Alycia D.C.
★ Date d'inscription : 20/02/2016
★ Messages : 165
★ Autres comptes : La folle, le puma, la future ex-madame, le flic, l'acteur


MessageSujet: Re: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    Mer 2 Aoû - 13:02

Une explication s'impose

Ma mère était clairement en colère. Pire, ni mes yeux d'enfant innocente, ni mes mots ne la faisaient ne serait-ce que sourire un peu. Elle était réellement et totalement en rogne et je ne savais absolument pas pourquoi. Soudainement, la peur me prit.

Est-ce qu'elle avait appris que je voyais encore Pa' ? Elle était en colère pour ça ? Je savais qu'elle n'avait pas voulu que cet homme ait une place si importante dans ma vie. Quand ils s'étaient séparés, elle lui avait bien fait comprendre qu'elle ne voulait pas qu'il prenne la place d'un père absent, comme elle n'avait jamais voulu qu'il prenne la place d'un père de substitution. Mais j'adorais Pa'. C'était mon Pa'. Ça m'avait blessé de le perdre.

Est-ce qu'elle avait appris que j'avais rencontré mon père biologique ? Est-ce que ça la mettrait encore plus en colère que le fait que je voyais toujours Pa' ? Je l'avais rencontré il y a plusieurs semaines déjà et il n'avait pas plus cherché à me revoir que je n'avais cherché moi à le revoir depuis que je lui avais révélé mon existence. J'avais eu besoin de temps. J'avais encore besoin de temps. Il était mon père biologique, oui, mais il n'était ni mon papa, ni mon Pa'. Je ne savais pas vraiment quoi faire. J'avais été idiote d'y aller sur un coup de tête, sans une once de réflexion, alors que je n'avais même pas réfléchi à l'après.

Finalement, maman parla bien d'une visite à l'hôpital, mais ne fit nulle mention d'Aiden. Elle me reprocha de ne pas lui avoir dit que j'étais malade, que j'étais allée à l'hôpital toute seule. J'attendais la suite, qu'elle développe, mais tout ce qu'elle me reprochait, c'était de lui avoir caché que j'avais été à l'hôpital dans son dos. Quoi, c'était tout ? Parce qu'on m'avait vue à l'hôpital ? J'y allais régulièrement, en vérité. J'avais des relations peu recommandables avec les garçons et même si j'exigeais toujours le port du préservatif, on n'était jamais à l'abri d'un accident. Je faisais donc une fois ou deux dans l'année des tests pour m'assurer que je n'avais pas attrapé une MST ou une autre merde. Et oui, pour ça, j'allais à l'hôpital. Le dispensaire était encore le moyen le plus sûr pour faire les examens à moindre coût tout en restant discret. Beaucoup de jeunes filles en dérive y allait fréquemment, pour essayer d'avoir des médicaments, pour soigner des maladies ou pour gérer une grossesse imprévue. Dans le lot, je faisais souvent office d'ange avec mes règles et mes précautions, mais au moins, les infirmières ne me jugeaient pas, ne parlaient pas de mon cas et avaient à cœur le secret professionnel.

« Quelqu'un t'as dit que j'étais allée au dispensaire ? », m'exclamais-je, interrogative, réalisant après coup que dire cela comme ça, si elle ne parlait pas de ça, c'était avouer que j'y avais été... en plus de la raison pour laquelle elle était vraiment en colère. « Écoutes c'était rien d'accord. C'est juste que le dispensaire c'est moins cher pour faire des prises de sang. J'ai eu un copain récemment... » Bon, ce n'était pas vraiment un copain et ce n'était pas un seul, mais ça, elle n'avait pas à le savoir. « On a pris toutes les précautions du monde, mais je me souviens des cours d'éducation sexuelle au lycée et le mec était genre flippant avec ses cheveux gras, ses grosses lunettes et remuait des doigts comme ça... » continuais-je, imitant l'air menaçant du type. « … et disait « Le préservatif n'est efficace qu'à 99,99% et c'est dans ce 0,01% que se cache la syphilis et la blennorragie. Et puis tu sais, les mecs, ils regardent jamais les dates de péremptions, alors sur les capotes, on sait jamais... » Whoa Whoa Whoa, trop de mots à connotation sexuelle pour une discussion avec ma mère là ! « Enfin bref... J'ai juste été vérifié qu'il n'y avait pas eu de 0,01%, pas d'accident et pas de problème. » Le problème était plus de savoir comment elle était au courant. J'avais intercepté la facture avant qu'elle n'arrive entre ses mains, comme je le faisais à chaque fois.


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Sarah M-Gellar
★ Date d'inscription : 25/02/2017
★ Pseudo : Niagara
★ Messages : 664
★ Autres comptes : Kiara S. Brown & Alex C. Murphy


MessageSujet: Re: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    Mer 2 Aoû - 14:53

Une explication s'impose
Parker²

Wow, Vicky n'en revenait pas du dicours que  lui pondait sa fille. Elle haussa les sourcils et la surprise du se lire sur son visage. Soit Maëve lui disait une vérité et elles ne parlaient pas du tout de la même journée... soit c'était une menteuse hors-pair. Dans les deux cas, il fallut un instant à Vicky pour revenir sur terre. L'espace de quelques secondes, elle en oublia presque la raison pour laquelle elle était en colère contre sa fille. Vicky n'était pas dupe, a dix-neuf ans, sa fille avait forcément eu des amants et.. quelque part elle était rassurée de se dire qu'elle se protégeait lorsqu'elle avait un petit-ami. Du moins, elle ne demandait qu'à la croire, pas question qu'elle se retrouve enceinte à so âge comme Vicky l'avait été. Sans compter que si Maëve avait un copain sérieux, elle l'aurait présenté à sa mère - enfin, c'est ce que Vicky espérait - donc si elle se retrouvait enceinte, ce serait une situation compliquée. Vicky secoua la tête pour se remettre les idées en place.

« D'accord, c'est très bien que tu te protèges, que tu fasses des tests pour être sûre qu'il n'y aucun problème mais.. c'est pas de ça dont je parlais. »

Vicky marqua un temps de silence, à la fois pour laisser le temps à Maëve de réfléchir à une autre raison pour laquel Vicky l'accusait, à la fois pour se donner à elle-même le courage d'en parler et de trouver comment formuler ça. La jeune femme soupira en reportant son regard sur l'adolescente.

« Je parlais d'Aiden enfin de ... ton père biologique. » a nouveau, Vicky marqua une pause « Tu es allée le voir, pas la peine de nier, je le sais. Tu y es allée sans m'en parler et même après ça, tu ne m'a pas dit que tu l'avais vu. Pourquoi ? »

Vicky comprenait qu'elle ait voulu rencontrer son père... c'était plutôt légitime. Comme toute enfant qui n'a jamais connu son père, elle était curieuse de savoir qui il était, même si Henry avait un peu pris cette place sans que Vicky le veuille. Le souci c'était que Vicky et Maëve n'avaient jamais eu de problème de communication alors ça lui échappait complètement qu'elle n'ait même pas évoqué ça. Elle aurait pu ne serait-ce que faire semblant de tater le terrain après avoir vu Aiden mais même ça, elle ne l'avait pas fait. Pas un seul instant Vicky n'avait pu ne serait-ce que supposer que Maëve l'avait rencontré.

« Tu comptais m'en parler quand ? Demain, dans une semaine, un mois, jamais ? »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3114-vicky-at-first-i-was-afraid-i-was-petrified-kept-thinkin-i-could-never-live-without-you-by-my-side http://niagara-gallery.e-monsite.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]    

Revenir en haut Aller en bas
 
N°#1205 Une explication s'impose [Maëve]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite explication s'impose ~ #NATSU
» UNE TOUTE PETITE EXPLICATION SUR LA DEMISSION D'ALAIN JUPE !
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Les subprimes, explication simplissime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
Central Business District
 :: Habitations
-