AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'un défouloir ? ✘ Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 253
★ Autres comptes : Emrys et sa clique


MessageSujet: Besoin d'un défouloir ? ✘ Ariel   Sam 9 Sep - 12:31



❝Besoin d'un défouloir ?❞
Ariel & Logan
La journée n’avait pas bien commencé. D’une part, je me faisais chier comme un rat mort à tourner en rond chez moi. Je n’avais rien à faire, rien pour m’occuper et je détestais ça par-dessus tout. L’ennui était ma pire ennemie depuis toujours. Je ne supportais pas de rester planté comme un con sans savoir quoi faire pour que le temps passe. J’avais besoin de divertissement, de m’occuper l’esprit parce que j’avais horreur de tourner en rond. D’autre part, j’avais reçu un message de mon cher grand frère dès le matin pour me faire la morale. « Arrête tes conneries. », « Grandis un peu. » ce genre de chose extrêmement désagréable venant de sa part. Il y avait mieux comme réveil. A croire qu’il n’avait pas digéré ma petite frasque avec la voiture de flic. Et bien je l’emmerde. S’il n’est pas content c’est la même chose et je recommencerais sans hésiter si c’était à refaire. Je ne suis pas comme tous mes frères et sœurs à suivre Scott les yeux fermés comme s’il était le messie. Plutôt crever. Je ne supporte pas cette autorité qu’il nous a imposée à tous. Je ne suis pas son chien, ni son esclave et il n’est surtout pas mon père. Alors qu’il aille se faire foutre avec sa morale à deux balles cet enfoiré !

Je déambulais dans mon appartement, uniquement vêtu d’un pantalon pour aller nourrir Scotty, mon serpent. Si j’avais appelé mon animal de compagnie avec ce surnom tant détesté par mon frère, ce n’était pas pour rien. C’était une sorte de message que je lui avais fait passer pour lui faire comprendre qu’il n’aurait jamais la moindre emprise sur moi. C’est moi qui commande, et personne d’autre. J’adorais regarder mon serpent dévorer sa proie en quelques secondes, c’était fascinant. Il l’avalait tellement vite. Mais aujourd’hui, ce n’était pas suffisant pour retenir mon attention. Aujourd’hui, j’avais encore les mots de mon frère en tête et ça me tapait sur les nerfs. Il fallait que je me défoule, que je fasse quelque chose. Je ne pouvais pas rester passivement à regarder Scotty bouffer sa souris. Alors je me redressais, j’allais prendre ma douche sans cesser de réfléchir à trouver une solution. Je n’avais toujours pas trouvé l’illumination quand je sortais de ma douche, que j’enroulais ma serviette autour de ma taille et que j’allais chercher un t-shirt dans mon armoire. Une fois habillé, j’allais quitter ma chambre, mais un objet que j’affectionnais tant attira mon attention. Ma batte de baseball. Je ne pratiquais pas ce sport. Ça ne m’intéressait pas de taper dans une balle et de faire dix fois le tour du terrain. En revanche, j’aimais frapper dans diverses choses dont des gueules. Et si j’allais éclater quelques trucs ? Avec un peu de chance, quelqu’un me provoquerait – même si en réalité c’était plutôt l’inverse – et je pourrais me défouler en lui refaisant gentiment le portrait. Si je voulais me battre, je pouvais très bien le faire pendant l’un des combats illégaux que j’organisais, mais il était bien trop tôt pour ça. C’était mieux la nuit.

Du coup, je sortais de chez moi, lunettes de soleil sur le nez et batte sur l’épaule pour faire un tour en ville. Malheureusement pour moi, je ne trouvais rien à casser et il y avait trop de monde partout. Evidemment, le printemps pointait le bout de son nez et les températures remontant, les gens sortaient bien plus facilement de chez eux. Quelle merde. Quelle idée aussi de vouloir faire son délinquant rebelle en pleine journée aussi ? Mes pas me guidèrent finalement dans un endroit un peu reculé de la ville où il n’y avait personne. Il y avait des voitures à moitié déglinguées déjà. On aurait pu prendre l’endroit pour une décharge. En fait, j’étais déjà venu ici. Personne n’y venait jamais et j’avais déjà organisé des combats ici la nuit. C’était parfait pour moi. Un sourire sur les lèvres, je pris ma batte à deux mains pour éclater le phare d’une des poubelles qui trainait là. Ça faisait un bien fou ! Pour la voiture suivante, j’imaginais qu’elle appartenait à Scott et la sensation en la détruisant n’en était que plus jouissive. Je ne savais pas depuis combien de temps j’étais là, à m’en donner à cœur joie, mais je finis par apercevoir une femme qui se tenait là. Qu’est-ce qu’elle foutait là celle-là ? J’arrêtais, je me redressais et je remettais ma batte sur mon épaule alors que je regardais cette intruse en fronçant les sourcils. « Qu’est-ce que tu regardes ? Tu veux ma photo ? »


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
 
Besoin d'un défouloir ? ✘ Ariel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
Docklands & Southbank
-