AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
♠ La tête à claques ♠

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1595
★ Autres comptes : Ezekiel et sa clique (Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Keith)


MessageSujet: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Sam 9 Sep - 17:44



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Mon frère n’allait pas bien en ce moment. Je ne savais pas vraiment quelle mouche l’avait piqué mais il avait perdu sa joie de vivre. Pire encore, il n’emmerdait plus personne, lui le chieur de service. Je ne pouvais pas laisser passer ça, il fallait qu’il réagisse. J’étais le mieux placé pour l’aider à se changer les idées et qui sait, peut-être que j’arriverais à lui faire cracher le morceau. Parce que je le connaissais par cœur, quelque chose le contrariait. Inutile d’y aller par la force comme Thomas pourrait le faire, ce n’était pas ma façon de faire à moi. J’étais bien plus subtil, plus manipulateur. Il réussirait à me parler de lui-même sans réaliser que je l’y aurais poussé en réalité. Enfin, pour se faire, j’avais ma petite idée de l’activité que j’allais lui proposer. Quel était le remède miracle pour redonner le sourire à un mec ? Des femmes à moitié à poil bien sûr ! Il avait besoin de se détendre, j’avais l’endroit idéal pour ça. Le Londoner, la boite de strip-tease la plus réputée de la ville. Alors j’avais pris ma douche, je m’étais préparé et j’avais pris la direction de l’appart de mon plus jeune frère.

Je me garais devant son immeuble et en sortant de ma voiture, je jetais un œil à la fenêtre de Thomas qui était allumée. Mes deux frères habitaient au même endroit et ça n’avait rien de surprenant. Ils étaient toujours fourrés ensemble ces deux-là. Je pouvais aussi demander à Thomas de nous accompagner mais je préférais me concentrer sur un seul de mes frères à la fois. J’espérais juste que Sam ne squatte pas l’appart de notre frère comme il en avait l’habitude. Je montais les étages et en arrivant devant sa porte, je l’ouvris pour m’engouffrer chez lui sans frapper. A quoi bon perdre du temps ? « Toc toc, devine qui vient voir son frère préféré ? » Assurais-je avec un grand sourire alors que j’avançais jusqu’à son salon. Tous mes frères étaient mes frères préférés – sauf Scott - comme ça pas de jaloux. « Mon petit Samy c’est ton jour de chance aujourd’hui. » Ou sa soirée, qu’il voit ça comme il veut. « Tu vas décoller ton cul du canapé parce que ce soir on sort ! » Ouais encore. La soirée avec la voiture de flics ça n’avait pas été suffisant. « Je vois que tu as l’air à côté de tes pompes en ce moment, alors j’ai le remède qu’il faut pour ça, l’endroit idéal. Tu vas en prendre plein la vue alors prépare toi, on part dans cinq minutes. » Je vendais mon truc le mieux possible pour le motiver. « Ne m’oblige pas à le répéter parce que tu sais à quel point la patience n’est pas une qualité familiale. » En gros, bouge et tout de suite. Mon sourire n’avait pas quitté mon visage et mieux valait pour lui qu’il se bouge le cul avant que je le lui botte moi-même. Scott avait l’autorité naturelle pour motiver la troupe moi je m’y prenais autrement. Je connaissais les points sensibles de chacun d’entre eux. « Allez Samy, ne m’oblige pas à retourner ton appart pour t’alléger de certaines de tes consommations. » J’étais capable de le faire, sans aucun souci.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Dim 10 Sep - 19:17

    Quand la porte de mon entrée s'ouvrit, Je ne pris même pas le temps de lever les yeux pour voir qui faisait son entrée dans mon antre. Ca devait être Thomas. Mais des que cette personne a ouvert la bouche, au premier mot, je savais que j'avais porté une conclusion trop rapidement. C'était Logan. J'aurais dû m'en douter. Thomas l'autre fois. Logan cette fois, ca sera ensuite Clara, Louna, Josh puis Scott. Qu'est-ce qu'ils ont a se sentir obligé de prendre soin de moi. Je vais bien. Serieux. Vraiment bien. J'étais dans ma minuscule cuisine pour me prendre a boire. C'est donc une bierre a la main que je le rejoins dans l'entrée. J'en bois une gorgée avant de la fourrer dans les mains de mon grand frère.

    - Fait comme chez toi.

    Et je vais sur mon canapé. Ce que Thomas avait balancé sur le sol s'y trouvait toujours. Le reste je l'avais rangé. On verra si j'ai le coeur a ranger sa merde plus tard. C'était rare que Thomas me saoule. Mais cette fois là, il m'avait gonflé a tout balancer par terre. Quand Logan me dit que c'est pour moi un jour de chance, mon premier réflexe est de penser "il a trouvé quoi cette fois?" Mais non. Très vite je comprend la raison de sa venue. Et je lève les yeux vers lui.

    - Tu sais, je vais bien hein. Je sais pas ce que vous avez tous en ce moment. Ca va. Vraiment.

    Je garde les yeux rivés sur lui. Je suis sincère, je crois l'être. Par là, quand je répète que je vais bien, je ne lui dis pas que je ne veux pas sortir. Nan ce qu'il propose, ça a l'air cool. Je veux juste qu'ils arrêtent de penser que je vais mal dans ma tête. Ca va. Ca va.
    Bon... J'ai comme une impression de déjà vu quand Logan me demande de me bouger le cul. Je suis sur que si change Logan par la tête de Thomas et qu'on collait les deux ensembles ca irait quasiment parfaitement... Ah mes frères je vous jure... Tous les mêmes cons.

    - Ca va, je bouge. Et touche pas a mon appart, je te jure je ne suis pas d'humeur a ça.

    Une fois, mais pas deux. La façon de je regarde mon frère laisse comprendre que je ne plaisante pas. Oh je sais bien que je ne lui fait nullement peur. Ils ne me font pas peur eux non plus, mais je ne me laisserai absolument pas faire. Il touche a mon appart, je lui rentre dedans. Et pour éviter le moindre conflit avec mon frère, je me redresse pour finir par me lever. Il a une bière pour patienter le temps que je me change. Je quitte mon vieux short pour un pantalon. Mon débardeur pour un haut et j'attrape un sweat rouge, je sors d'ailleurs de la chambre en l'enfilant.

    - On va où ?

    J'attrape le reste de mes affaires. Un coup d'oeil dans le miroir. Ca va. Je me coince une clope entre les lèvres et je l'allume en suivant mon frère. Partir vite pour eviter les dégâts. La vielle femme qui vit dans l'appartement de l'autre côté du palier me fait dde nouveau une réflexion sur la cigarette allumé dans les espaces communs. Je l'ignore royalement. Au début je me moquais d'elle. Avec le temps elle m'a juste gonflé. Alors quand le soir je remonte avec une clope je l'écrase devant sa porte et le reste du temps je l'ignore complètement, comme à l'instant. Je suis simplement mon grand frère. On passera une bonne soirée. Je le rattrape une fois dehors et l'attrape par l'épaule, souriant.

    - Alors, on va où ? Tu vas cracher le morceau ou pas ? On va foutre la merde a une petite fête ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ La tête à claques ♠

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1595
★ Autres comptes : Ezekiel et sa clique (Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Keith)


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Dim 5 Nov - 12:59



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Sam n’était pas dans son assiette en ce moment. Thomas avait fait passer le mot. C’est vrai que le petit Samy avait l’habitude d’emmerder son monde. Il m’envoyait même souvent des messages pour savoir si je n’avais pas une idée de sortie. Mais depuis quelque temps, c’était silence radio. Samuel restait cloitré chez lui comme un ermite. Ce n’était pas habituel, surtout venant de lui. De la part de Josh, ce n’était pas alarmant, il avait toujours été un peu solitaire, mais pas Sam. Lui c’était la sangsue. Celui qui collait tout le monde. Le jumeau de Thomas. L’un n’allait jamais sans l’autre. Alors si Thomas s’inquiétait, ce n’était pas anodin. Oh bien sûr, il n’avait pas tourné les choses comme ça. Mais je connaissais mon frère. Mes frères. Thomas s’inquiétait, même s’il refusait de l’avouer. J’avais donc décidé de prendre les choses en main et de faire sortir mon petit frère de sa caverne. J’avais toujours les bons plans pour passer une bonne soirée et ce soir ne faisait pas exception. Tout le monde aimait voir des nanas à moitié à poil danser et se déshabiller.

J’étais rentré chez lui sans frapper et alors que j’avançais dans le couloir, je le vis sortir de la cuisine, une bière à la main, qu’il me refourgua. J’en bus quelques gorgées à mon tour. « Je suis chez moi. » Chez Sam, chez moi, c’était du pareil au même. Lui ne se gênait pas quand il débarquait chez moi. Et puis, pourquoi se gêner de toute manière ? On avait tous vécu la moitié de notre vie tous ensemble. Je le suivais jusqu’au salon où je pus constater le bordel qui s’y trouvait. « Toi tu as besoin d’une femme de ménage. Ou alors essaye de te taper une maniaque, elle rangera un peu. » Macho bonjour. « Ou appelle Clara si tu veux du ménage gratos. » Macho bis rebonjour ! Clara n’aimait pas le désordre, si elle venait ici, il allait être certain que son appart serait nickel quand elle en sortirait. En plus d’avoir un appart propre, il aurait un frigo rempli. Enfin, ma publicité pour la soirée n’eut pas tout de suite l’effet escompté, il se doutait qu’il y avait anguille sous roche. En même temps, il devait bien se douter qu’on allait tous défiler les uns après les autres. Il assura qu’il allait bien, pourtant, ce n’était pas l’impression qu’il donnait. « Ouais ça se voit, tu pètes la forme. » Lançais-je le plus ironiquement du monde avant de reboire une gorgée. « Tu as le sourire, tu transpires la joie de vivre, c’est fou hein ? Si je te croisais dans la rue et qu’on ne se connaissait pas, je serais choqué par ton euphorie transcendante. » Ou l’art de se foutre de sa gueule. Il me prenait pour un con, je pouvais faire pareil. « On a la pêche dès qu’on te voit ! Ta bonne humeur est tellement communicative. » Bien, maintenant il va arrêter de me prendre pour un aveugle.

Il abdiqua quand même, acceptant de me suivre. Lorsqu’il me mit en garde contre ma potentielle et subite envie de foutre le bordel chez lui, je ne pus m’empêcher de rire légèrement. « Tu n’es pas d’humeur ? Merde alors, je croyais que tu allais super bien ? Ben alors, qu’est-ce qui t’arrive subitement ? » Foutage de gueule volume deux. S’il pensait me faire peur avec son regard qui tue, il se trompait. Mais soit. Laissons le jouer au gros dur. « Ton appart est déjà en bordel, t’as pas besoin de moi pour ça visiblement. » Il finit par se lever pour rejoindre sa chambre, pour se changer sans doute. En attendant, je sirotai la bière qu’il m’avait donnée et je jetai un œil à son merdier. Si Clara voyait dans quoi vivait Sam, elle en serait folle. Je n’attendis pas longtemps puisqu’il sortit quelques minutes plus tard, en me demandant où nous allions. Un sourire s’étira au coin de mes lèvres alors que je posais la bouteille de bière vide sur sa table. « Tu verras. » Sans plus d’explication, je me dirigeai vers la sortie où une vieille conne fit une réflexion à Sam sur sa clope. De quoi elle se mêlait la vieille ? « Vas te coucher mamie. » C’était sorti tout seul. Je traversais les couloirs et descendais les escaliers pour arriver dehors et rejoindre ma voiture. J’avais beau habité dans le même quartier que Sam, le Londoner n’était pas à côté. Et je détestais les transports en commun. Alors que j’avançais vers ma voiture, clés en main, mon frère me rattrapa et insista une nouvelle fois pour savoir où je l’emmenais. Je me stoppais, un sourire aux lèvres. « La curiosité est un vilain défaut Samy. On ne va pas foutre la merde à une petite fête. Mais je peux te garantir que tu ne seras pas déçu et que c’est même carrément mieux que ça. Eh, tu me connais non ? » Il savait que mes sorties valaient de l’or. Il n’était jamais déçu quand je l’emmenais quelque part. J’avais toujours les bonnes idées pour passer une bonne soirée. « Allez monte et ne pose pas de question. Je préfère garder l’effet de surprise. Et dans ton état de bien-être absolu, tu en as bien besoin. » Je lui adressais un clin d’œil avant de prendre place sur le siège conducteur de ma voiture. J’attachais ma ceinture et je nous mis en route vers St Kilda. Sur le trajet, j’avais allumé la radio histoire d’avoir un petit fond sonore.

Arrivé sur place, je me garais sur le parking du Londoner et un large sourire naquit sur mes lèvres alors que je me tournais vers mon frère. « Avoue que ça fait longtemps que tu n’es pas venu ici ! » Josh travaillait dans cette boite en tant que vigile. Mais même avant qu’il n’obtienne ce job, je me rendais souvent dans ce club de strip-tease. Joshua ne travaillait pas ce soir, mais tant pis. Grâce à lui on rentrait sans aucun problème, les Hawkins étaient connus. « Allez viens, on va mater des nanas à moitié à poil. » Je sortis de la voiture, attendant qu’il en fasse de même pour qu’on puisse entrer et profiter de la soirée. « Dépêche. »


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Mer 8 Nov - 18:14

    Ce qu'il pouvait me taper sur les nerfs quand il faisait ça... Il ne pouvait pas se contenter de ce que je dis et de la fermer ? Bien sûr que non... Nous parlons de Logan après tout. Un enfoiré. Il n’est pas connu pour sa sensibilité dans la famille. Donc au lieu de me foutre la paix quand je dis que je vais bien, il commence à devenir un peu trop sarcastique à mon goût... J'ai dit sarcastique ? J'aurais mieux fait de dire con. Un gros con. Et ça n'arrange en rien mon humeur. Ça a tendance à m'énerver un peu plus. Si je n'avais pas un minimum de contrôle, j'aurais été assez con pour lui sauter dessus. J'en ai ras le cul qu'on me prenne pour le petit canard mignon et gentil. Aucun de mes frères ne me prend au sérieux quand je commence à m'énerver. Je fais claquer ma langue sur mon palais en allant me préparer. Me décidant d'ignorer les provocations de ce con.

    Très vite on se retrouve en bas, je ne l'ai pas autant fait attendre que Thomas. Thomas lui qui est si peu patient. Enfin...
    Logan ne veut pas me dire où est-ce qu'il compte m'emmener. Il me dit juste que ça sera mieux que ce que J'ai demandé en premier. Je veux bien le croire, il s'agit de Logan. Il a toujours plein de bon plan. Et il aime souvent me faire participer.
    Je monte avec lui en voiture, sans poser plus de question.

    - Ouais, je te connais.

    Un sourire se dessin sur mes lèvres. Je le connais bien. Je connais sûrement mieux mes frères que je ne me connais moi-même. La preuve, je n'ai pas compris ce qui m'arrivait avant que Thomas vienne y fourrer son nez en me posant toutes ces questions... Et j'ai toujours bien du mal à y croire.

    Il démarre et prend la route de St Kilda. Je me demande toujours ou est-ce qu'il va me traîner. Regardant par la fenêtre je commence à flipper sur le lieu où il m'entraine et quand il entre sur son parking je retiens un soupire. Putain. Ce mec il sait quoi? Il me regarde avec un grand sourire et moi je me contente de le dévisager. Il est sérieux? Après il sait peut-être pas que Zoey travaille là, enfin que c'est un quart de sa faute si je suis "tombé malade"... ?

    Je me tourne vers la bâtisse et je réponds mollement, de nouveau :

    - Ouais, bof ça fait un moment.

    Je suis déjà venu voir Zoey ici, mais depuis que je l'ai vu avec Casey sur le parking, je n'y ai même plus mis les pieds. Mon frère sort déjà de la voiture.

    - Cool...

    Je sors puis me tourne vers lui qui semble tellement emballé par l'endroit. Comme moi j'aurais pu l'être, et encore plus s'il m'y avait amené un mois plus tôt. Je traîne d'ailleurs lui pour retarder ce moment où nous entrerons. Je me sors même un joint roulé avec une petite feuille et je l'allume. Rien à foutre on entrera que quand j'aurais terminé mon pet'. Je demande À mon frère.

    - Tu veux vraiment mater des meufs à moitié à poil avec ton petit frère ?

    Qui sait, sur un malentendu ça peut passer comme excuse pour ne pas rentrer. Mais je sais d'avance que c'est mort. Je fume doucement ce qui ne me ressemble pas non plus. Putain faites qu'elle soit en congé…

    Je ne regarde pas mon frère en tirant sur mon pétard, je regarde l’entrée du Londoner. Je me demande si elle est là-dedans. Je me demande si elle a vu la déception sur mon visage quand Casey l’a prise dans ses bras devant moi, qu’il l’a embrassé. Puis je tourne les yeux vers mon frère.

    - Va devant, je te rejoins. Si tu es pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ La tête à claques ♠

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1595
★ Autres comptes : Ezekiel et sa clique (Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Keith)


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Sam 2 Déc - 16:06



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Emmerder mon petit frère était une chose que j’adorais faire. En fait, j’aimais emmerder le monde entier, mais Sam montait tellement vite en pression que c’était drôle de le pousser à bout. J’aimais faire chier Scott aussi, mais le rendu était différent. Lui c’était pour le plaisir de l’emmerder parce qu’il m’insupportait. Et puis Sam avait besoin d’être titillé en ce moment avec sa phase de déprime à la con. Cette nouvelle n’avait pas manqué de faire le tour de la famille, évidemment. Pour ma part, je n’avais rien trouvé de mieux que de l’emmener dans le club de strip-tease où Josh bossait. Voir des nanas à moitié à poil ça fait du bien à n’importe quel homme, non ? J’aurais pu trouver autre chose, j’avais toujours une connerie à faire en tête mais cette idée m’avait semblé être la meilleure dans son état lamentable. Il avait besoin de retrouver le sourire, une certaine joie de vivre pas de se défouler. Alors mon plan était idéal, j’en étais sûr. Bien évidemment qu’il posait des questions, mais je voulais garder l’effet de surprise un peu plus longtemps, pour lui laisser le temps de s’imaginer tout et n’importe quoi. J’étais tellement imprévisible que tout était possible.

Pourtant, en arrivant sur le parking, sa réaction ne fut pas celle que j’espérais. Pourquoi est-ce qu’il me dévisageait comme ça ? Est-ce qu’il était déçu ? Comment pouvait-il être déçu ! Je ne perdais pas mon sourire pour autant et je descendis de la voiture pour m’avancer vers l’entrée, satisfait de moi-même. Par contre, ce qui commençait à me gonfler c’était son manque d’enthousiasme. Pourquoi se montrait-il aussi con ? Pourquoi n’était-il pas content d’être là ? Je finis par me retourner pour constater qu’il ne me suivait pas vraiment et qu’il préférait s’allumer un pétard plutôt que d’entrer. Est-ce qu’il était sérieux ? Sa question eut l’effet de me faire perdre mon sourire. Je souriais en toute circonstance, même quand je me battais. C’était ma marque de fabrique pour horripiler et provoquer mes adversaires lors de mes combats et je devais dire que ça fonctionnait très bien. Il était bien rare que je le perde et dans ces cas là, ce n’était bon pour personne. « Tu es en train de te foutre de ma gueule là. » Qu’est-ce que c’était que cette excuse de merde ? La patience n’était pas une qualité familiale, loin de là. Pourquoi est-ce que j’avais l’impression qu’il trainait les pieds et qu’il essayait de perdre du temps ? Sa dernière réplique m’agaça davantage et cela se lisait sur mon visage. Quel était son problème ? Est-ce qu’il avait viré gay ? A cette pensée, mon sang ne fit qu’un tour. Aucun Hawkins n’avait le droit d’être gay. C’était intolérable et contre nature. Je ne le permettrais pas.

Je m’avançais vers mon frère d’un pas décidé et lui arrachais son pétard des mains pour le jeter par terre avant de le saisir par le col. « Ce qui vient de me traverser l’esprit ne me plait pas, pour ne pas dire que ça me dégoûte au plus haut point alors si t’as viré pédé, je peux t’assurer que je vais te faire passer l’envie de sucer des queues. » Voilà qui était dit. « Y’a pas de foutue tafiole chez les Hawkins alors porte tes couilles et rentre dans cette putain de boite avant que je ne t’y traine pas la peau du cul, c’est clair ? » ça ne pouvait pas être plus clair et j’espérais que le message était passé. Je le lâchais et remettais correctement son t-shirt que j’avais légèrement froissé, mon sourire repointant le bout de son nez. Je m’écartais de son chemin pour me mettre sur le côté et l’invitais à passer devant d’un geste de la main. « Après toi petit frère. »


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Mer 20 Déc - 17:54

    Nan je ne suis pas entrain de me foutre de ta gueule mon frère. Je n'ai aucune envie d'aller dedans. Aucune. Si ça avait été un autre club ça aurait été tranquille. Je serais même entré en sautillant comme un gamin... Mais là... J'ai pas envie de voir Zoey. Parce que maintenant, Je sais que c'est de sa faute si je suis comme ça. Un peu de sa faute. Un peu de la faute de Casey, beaucoup de ma faute. Pourquoi j'ai laisser "ca" arriver. Pourquoi j'ai pas fais gaffe et j'l'ai pas envoyé de faire foutre elle et son putain de corps. Son putain de regard envoûtant. Mais merde entendez moi parler là. Même moi j'aime pas ça... Je pourrais rentrer et faire comme si de rien été. Après tout... a part Thomas et moi... personne ne le sait... Mais si elle est là ?... Si Zoey est la ? Putain la honte... je suis sur que ça ne lui a pas échappé la façon dont je l'ai regardé quand elle est arrivé au côté de Casey... Putain... voilà pourquoi j'aurais du resté terré chez moi.

    Mon frère me ramène avec lui en me saisissant par le col. Je fronce les sourcils le regardant tout comme lui avec un regard noir. Il me fait quoi ce fils de pute là ?! Je pose une main sur son poignet le serrant. Je sais que ca ne lui fera rien, je ne cherche rien, ce n'est qu'un réflexe.

    - Lâche moi Putain.

    Je grogne ces mots. C'est vraiment pas la période a me faire chier. Putain mais qu'est-ce que j'ai fais cette fois ? Je n'ai pas besoin de demander qu'il me répond en m'expliquant...
    Euh... c'est quoi son délire à lui ? Moi pédé ? Il est sérieux ? Putain il a l'air sérieux.

    - Quoi ? Mais va te faire foutre avec tes idées a la con.

    Quand il me lâche et qu'il commence à remettre mon haut "en ordre" je vire sa main d'un coup de la mienne. J'arrive pas à croire qu'il me prenne pour une tapette.

    - Tu me prend pour qui sérieux ?! Si c'est pour dire des trucs comme ça ou pour me chopper comme ça, ça sert à rien de venir me chercher.

    Mes yeux se pose sur mon joint par terre. J'en ai rien à foutre je le ramasse. Je souffle sur le filtre comme si ca aller changer quelque chose.

    - puis tu touche pas a mes joints, ça coûte cher, j'ai pas les thunes pour en acheter en plus a cause de ta connerie.

    Je le rallume et le coince a nouveau entre mes lèvres. S'il croit que je vais entrer tout de suite parce qu'il me le demande il peut aller se faire enculer bien profond justement. Il m'a saoulé alors faut que je me calme avant de rentrer la dedans. Déjà que je suis pas sous mes pilules, il peut au moins m'accorder ça. Je le regarde toujours énervé.

    - Ça va. Je vais rentrer avec toi, Tu peux te détendre. D'ailleurs la prochaine fois que tu fais ça, je te jure je te tombe dessus.


    Ça va, là J'en ai marre de fou qu'on agisse comme ca avec moi. Moi aussi je vais agir comme la brute que je peux être si c'est ce qu'ils veulent. Rien à foutre que ce soit Logan le sanguinaire face à moi. Je le fixe en tirant sur mon joint car malgré mon sang froid, je préfère guetter une réaction de sa part, Je préfère le voir venir.

    Je m'appui contre la voiture la plus proche et croise les bras.

    J'entre la tête haute quand j'ai fini. Au moins avec ça, j'ai zappé Zoey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ La tête à claques ♠

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1595
★ Autres comptes : Ezekiel et sa clique (Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Keith)


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Lun 22 Jan - 13:20



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Si mon abruti de petit frère refusait de foutre les pieds dans un endroit aussi bandant pour n’importe quel mec ce n’était pas normal. Quel homme normalement constitué rechignerait à aller mater des nanas à moitié à poil ? Aucun. Alors pourquoi est-ce qu’il me faisait tout ce cinéma ? Une idée qui me répugnait plus que tout m’avait traversé l’esprit et c’était intolérable. Mon frère ne pouvait pas être un putain de suce boule. Impossible. Aucun des Hawkins n’avait le droit de virer gay. C’était contre nature. Il était hors de question que Sam ait changé de bord. Ça me mettait hors de moi ce genre de connerie alors je l’avais choppé pour lui faire passer cette potentielle lubie passagère. Parce qu’il ne pouvait en être autrement. Mon frère était hétéro, point barre. Par pur réflexe de défense, il posa sa main sur mon poignet alors que je l’avais choppé brutalement. Il tenta de se défendre en me demandant de le lâcher. Non, pas avant que j’aie fini. Il n’avait pas l’air d’accord avec ma supposition, au contraire même ça avait l’air de le vexer. Tant mieux. Je finis par le lâcher et par remettre ses vêtements en ordre mais il vira ma main. Bien, le Hawkins refaisait surface. Ras le cul de son comportement de victime.

Il continuait dans sa rébellion mais je restais silencieux, analysant chacun de ses faits et gestes. Mes idées n’étaient pas si stupides. Je croisais les bras alors qu’il se baissait pour ramasser sa merde par terre. Foutu camé. « Des idées à la con ? Vraiment ? Alors pourquoi tu ne veux pas rentrer là-dedans ? Je t’offre l’opportunité de te rincer l’œil et tu me fais tout un cinéma ? C’est quoi ton putain de problème ? » Je ne voyais pas, sans déconner. Est-ce qu’il avait eu un problème avec un videur ou avec une nana ou un client à l’intérieur ? C’était peu probable, Josh nous en aurait parlé vu qu’il bossait dans cette boite. Dans tous les cas, j’aimais voir ce regard hargneux qu’il me lançait. Le regard typique des Hawkins. Il reprit la parole pour abdiquer et sa pseudo menace finale fit réapparaitre mon sourire au coin des lèvres. Il avait l’air tendu, sur le qui-vive, les sens en alerte. Je pouvais le sentir, je connaissais mon frère par cœur et je connaissais cette fausse décontraction alors qu’il ne me quittait pas des yeux. L’avantage d’être imprévisible. Je glissais mes mains dans les poches de mon jean et m’avançais vers lui doucement jusqu’à m’appuyer sur la même voiture que lui. Je me tenais juste à côté de lui. « C’est une menace mon petit Samy ? » Lançais-je mon sourire toujours ancré sur mes lèvres. Je vins poser une main derrière sa nuque. « Je suis vraiment curieux et impatient de te voir me tomber dessus tu sais ? » Mes doigts étaient posés autour de sa nuque, mais je n’exerçais aucune pression. Allais-je serrer mon étreinte ? Suspense. « Après tout, rien ne vaut une petite baston pour se défouler n’est-ce pas ? Ça fait un bien fou, je peux te le garantir. » Et je savais de quoi je parlais, lui aussi en avait parfaitement conscience il savait quel genre de job j’exerçais. Je ne faisais pas qu’organiser des combats, j’y participais également et j’en sortais rarement perdant. Je lâchais sa nuque pour passer mon bras autour de son cou. « D’ailleurs, tu pourrais gagner du pognon en te battant de temps en temps. » Est-ce que je l’incitais à participer à mes combats ? Oui. S’il ressortait victorieux, il gagnerait de l’argent. Mais bon, on verrait ça plus tard, là n’était pas le sujet.

Je me détachais de lui en voyant qu’il avait bientôt fini de fumer et finalement j’entrais avec lui après quelques minutes. Enfin ! Je payais nos deux entrées et le videur nous laissa passer sans problèmes. Il faut dire que les Hawkins étaient connus dans le coin. En avançant vers la pièce principale, la musique se fit entendre et très vite on apercevait des nanas se trémousser au milieu de la salle. Un sourire aux lèvres, je passais de nouveau un bras autour des épaules de Sam. « Alors ? On n’est pas bien là ? » Jetant un coup d’œil autour de nous, je repèrais une table libre non loin de là. Je donnais une légère tape dans le dos de mon frère pour qu’il me suive. « Allez viens Samy. » Arrivé à la table, je m’installais dans le fauteuil en posant mes bras sur le dossier. Il n’y avait plus qu’à attendre qu’une serveuse se pointe pour nous ramener à boire. On en prenait littéralement plein les yeux, il y avait des nanas en petite tenue partout et il y en avait pour tous les goûts, des blondes, des brunes, des rousses. « Ne me dis pas que tu préférerais être dehors qu’ici, parce que je ne te croirais pas. »


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Dim 28 Jan - 15:19

    J'ai pas de problème avec les meufs Logan. Je n'ai pas viré pédale. Ça n'arrivera sûrement jamais. Non on oubli le sûrement. Ça n'arrivera jamais. Point. Je n'ai pas de problème avec les meufs. Seulement il y en a une que je ne veux pas voir. Enfin... je veux la voir, Mais je peux plus me montrer devant elle. Parce qu'elle m'a vu. Je suis certain qu'elle a vu ma tête quand j'ai compris que ce connard de Casey était son mec. Quand il me l'a fait comprendre sur le parking de l'université. Je veux pas la voir parce que j'ai honte. Et tu vois cette nana Logan, Tu la connais bien. C'est Zoey. Tu sais la meilleure amie de notre gamine de soeur.

    Voilà ce que j'aurais pu dire. Mais je vois déjà une des réactions possible de Logan. Il me rirait a la gueule. A gorge déployée. Alors je ne dis rien. Je ferme ma gueule. Parce que la honte ne ferait que grandir un peu plus. Et ça non. Putain avant ça j'avais jamais eu honte. Rencontrer cette meuf, ça ne m'a jamais rien apporté de bien.

    La main de mon frère sur ma nuque me fait soupirer. Il me fait son numéro de gros caïd ? Il croit quoi ? Que je vais me pisser dessus ? Je suis pas une petite merde moi . Si je dois lui rappeler, j'ai son sang pourri qui coule aussi dans mes veines. Je suis comme lui. Un con. Et je préfère crever plutôt que de m'incliner devant lui ou les autres. Donc, si c'est une menace?

    - Nan du tout, c'est une marque d'affection.

    Je dis ces mots un peu froidement. Je sais que ca lui plaît que je réagisse enfin comme ça. Je le sais et comme un con je lui fais plaisir en le faisant. Je devrais faire autrement ! Mais ca non plus on peut pas me le retirer. Je ne sais pas tout contrôler.
    Mon frère me fait une suggestion qui ne m'étonne pas vraiment. Je me demande à combien de nos frères et soeurs il a sorti le même discours ? A Thomas ça ne m'étonnerai pas. Sa main a glissé de ma nuque a sur mon épaule. Je tourne ma tête vers lui en arquant un sourcils. Que je me batte ? Pour gagner de l'argent ?

    - Je suis pas un aussi bon combattant que toi.

    Je m'en sortirai pas mal je le sais. Mais je sais aussi que je peux encore tomber sur plus fort que moi. Parce que jusqu'à la j'ai prrviligié la provocation verbale que mes poings. Enfin bref, voilà une autre grande différence entre Logan et moi.
    Je fini de fumer et nous rentrons tous les deux. Ah si vous saviez comment je retiens ce soupire qui me démange. Mon frère paye pour nous deux. Il avait intérêt, moi j'ai pas de thune. Et puis c'est lui qui est venu me chercher dans mon appart ou j'étais tranquillement entrain d'hiberner. On entre dans la grande salle principale et mon frère passe son bras autour de mes épaules. Me demandant si on était pas bien ici. Habituellement, Je n'aurais jamais craché sur cet endroit. J'aurais même un large sourire sur les lèvres. Dans le même genre que Logan actuellement. Mes yeux balayent la salle. A la recherche de cette tête blonde que j'espère être en congé aujourd'hui.

    - Si si... on est très bien là.

    Pas de Zoey en vue. Je me détend et je suis mon frère guettant de nouveau les danseuses. Une petite vérification pour être sûr et je m'assois a mon tour m'enfoncant dans le siège confortable.

    - Ouais ça va. Je suis très bien ici.

    Je regarde devant moi. Je crois que dans ma famille ce n'est pas un secret que les blondes me font kiffer. Pourtant mes yeux se posent sur une rouquine et ne s'en séparent pas. Voilà. Il faut que je me concentre sur une seule meuf et que je ne pense pas a surveiller autour. Ça enerverai mon frère. Et moi j'espérais juste pas la voir. Et en même temps.. . Si elle était la je pourrais la voir danser au loin tant qu'elle, Elle ne vienne pas vers moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le rayon de soleil ♥

avatar

★ Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
★ Date d'inscription : 05/04/2016
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1015
★ Autres comptes : Ezekiel, Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Thomas, Logan, Keith


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Jeu 22 Fév - 23:51



❝When you need entertainment call me Bro❞
Samuel, Logan & Zoey
Comme d’habitude, à chaque fois que j’allais bosser au Londoner, Casey tirait la gueule. Il n’aimait pas mon boulot, il détestait savoir que des gens payaient pour me voir me déshabiller. Pourtant, il fallait bien que je finance mes études et que je paye le loyer. Il avait ronchonné mais j’étais quand même partie. Comme souvent mon frère m’attendait en voiture pour m’accompagner. Je n’avais pas le permis et à cette heure, il n’aimait pas trop que je traine dans les transports en commun. Rick avait cette tendance à me materner voire à me surprotéger qui était parfois agaçante. Mais bon, je ne pouvais pas le changer. Lui aussi n’aimait pas mon travail et je voyais bien les regards qu’il lançait à tous les clients du club qui entraient. Mon job n’était que temporaire de toute manière, je ne comptais pas faire ça toute ma vie. Et je l’aimais bien quand même ce travail. Même si certains clients pouvaient parfois se montrer un peu chiants et collants. Heureusement pour toutes les filles, les vigiles réagissaient toujours rapidement pour éviter tout débordement.

L’heure de ma pause était arrivée et j’avais enfilé une nouvelle tenue, celle d’une cow-girl avec le chapeau et toute la panoplie qui va avec. Les tenues du Londoner étaient jolies et j’adorais les miennes. J’allais m’asseoir au bar pour commander un ice tea à mon collègue barman pour boire un coup pendant ma pause et je jetais un œil autour de moi. Il y avait pas mal de monde ce soir. Et mon regard tomba sur lui. Sam. Mon cœur se serra alors parce que les images de notre dernière rencontre affluèrent dans ma tête. Ça ne s’était pas bien passé, c’était le moins qu’on puisse dire. Il avait fait malencontreusement la rencontre de Casey qui visiblement était son ennemi public numéro un depuis toujours. Chose que je ne savais pas. Mais ce que je n’oublierais jamais, c’était le regard qu’il avait lancé en apprenant que Casey et moi étions ensemble. Le choc. J’avais senti que ça l’avait blessé sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Je savais qu’il m’appréciait un minimum, j’étais la meilleure amie de sa sœur. Peut-être que ça lui avait foutu un coup d’apprendre que je sortais avec un type qu’il détestait ? Toujours est-il que je m’étais sentie mal après cette entrevue mais je n’avais jamais trouvé le courage de lui en reparler. Peut-être que l’occasion se représentait en ce moment même ?

De là où j’étais, je ne voyais pas s’il était accompagné ou non. Qu’est-ce que j’avais à perdre de toute façon ? Au pire, il m’enverrait chier ? C’était sans doute la réaction la plus logique même si personnellement, je n’avais rien à me reprocher. Je n’avais rien fait de mal. Prenant mon courage à deux mains, je me dirigeais vers sa table pour finalement constater qu’il n’était pas seul, il était avec un autre homme. Il me semblait que c’était un autre Hawkins. J’avais dû le croiser une fois ou deux avec Louna. « Bonsoir. » Lançais-je d’abord à son frère avant de porter mon attention sur Sam en triturant mes doigts, mal à l’aise. Ce qui était assez rare chez moi. « Salut Sam. » Je me raclais la gorge avant de continuer. « Je voulais savoir si tu avais une ou deux minutes à m’accorder ? Il faudrait qu’on discute je pense. » Je ne voulais pas l’accaparer trop longtemps, juste le temps de faire une petite mise au point et m’excuser pour le comportement débile de Casey ce jour-là.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2026-croquer-la-vie-a-pleine-dent-zoey
♠ La tête à claques ♠

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1595
★ Autres comptes : Ezekiel et sa clique (Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Keith)


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Ven 23 Fév - 0:08



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Sam avait un caractère de merde, comme nous tous. C’était de famille. Mais alors lui quand il faisait la gueule, ça se voyait. Lui qui était casse burnes à ne pas tenir en place d’habitude, ça faisait un peu bizarre de le voir aussi ronchon. C’est dans ce genre de moment qu’il ressemblait fortement à Thomas. Le grognon de nature. Il n’y avait pas de doute, ils étaient bien frères ces deux là. Moi en tout cas, j’aimais bien quand le petit Samy se rebellait et s’énervait. Avoir du caractère, c’était une bonne chose, surtout chez nous. Je le voyais bien dans mes combats, comme chacun de mes frères d’ailleurs. C’était de l’argent gagné tellement facilement pour n’importe quel Hawkins. Bon certes, il fallait accepter de s’en prendre dans la gueule, mais c’était vivifiant. Pour toute réponse à ma proposition, il affirma ne pas être un aussi bon combattant que moi. Nous n’avions pas le même niveau, c’est vrai. Mon sourire s’élargit face à ce compliment involontaire de sa part. « Tu oublies une chose, petit frère. C’est moi qui organise les combats, je choisis qui combat contre qui. » De ce fait, il arrivait que certains matchs soient légèrement non équitables si tel combattant devait gagner ou non. « Mais aies un peu confiance en toi Samy, tu es un Hawkins, tu as ça dans le sang. »

Enfin, nous étions entrés à l’intérieur et nous nous étions installés à une table mais encore une fois, Sam ne semblait pas plus emballé que ça. Bordel. Il avait l’air d’être sur le qui-vive. Je le voyais regarder partout mais pas de la même façon que moi. « Qu’est-ce que tu as, tu cherches quelqu’un ? » On dirait un foutu animal effrayé bordel. Et finalement après quelques minutes, une blonde en tenue de strip-teaseuse arriva à notre table. Je pensais qu’elle allait prendre notre commande, mais non. « Salut. » Je la reconnaissais, je l’avais déjà vue avec Louna, c’était sa pote il me semble. Une chose était sûre, elle était plutôt bien gaulée la copine. Alors qu’elle s’était tournée vers mon frère, je ne pus m’empêcher de la mater des pieds à la tête. Elle envoyait clairement du lourd. C’était le genre de nana que tu avais envie de foutre dans ton pieu très vite. D’ailleurs le regard que j’avais posé sur elle était on ne peut plus explicite. Lorsqu’elle s’adressa à Sam, je reportais mon attention sur mon frère avec un regard qui l’encourageait fortement à accepter de s’éclipser quelques minutes avec la bombasse blonde. Je ne savais pas trop ce qu’elle lui voulait, mais il faudrait être sacrément con pour refuser de rester seul avec elle quelques minutes. « Vas-y Sam, et prends ton temps surtout. » Qu’il prenne bien son temps ouais. S’il avait moyen de se la taper ou quoi que ce soit, il devait foncer.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Ven 23 Fév - 19:14

    - un jour peut être frère je ferais un de tes combat pour tester. On verra. Quand je serais prêt à devenir aussi laid que toi juste pour le plaisir. Faudra être convainquant.

    Un sourire en coin. Toujours dans le compliment et la douceur avec mes frères.

    Logan m'avait demandé si je cherchais quelqu'un et je l'ai regardé en arquant un sourcils comme je le fais toujours quand on me pose une question que je trouve conne et a laquelle je ne repondrais surement pas...
    J'avais réparé une nana là, devant moi qui dansait pour les hommes comme nous assis dans la salle. Elle était pas mal et j'arrivais à ne pas détacher mon regard de son corps. Au moins, ça m'évitait de regarder ici et là autour de moi à la recherche de cette fille que J'avais honte de revoir. Pourquoi il fallut que je me laisse surprendre ? Pourquoi comme un con, je n'ai pas garder ce foutu sourire de merdeux que j'avais avant son arrivé. Et je sais qu'elle l'a vu. J'ai vu dans ses yeux qu'elle avait vu la lueur bizarre dans les miens. Ça avait été trop évident. Maintenant je le sais. Parce que depuis que J'ai parlé à Thomas, j'ai compris ce que je pouvais pas comprendre. Naaan, ce que je ne voulais pas comprendre. Là est toute la nuance me rappelle cette fichu voix dans ma tête.

    Puis du mouvement pas trop loin dans mon champ de vision me fit comprendre qu'on venait vers nous. Mes yeux se sont décrochés de la femme dansante et se sont posés sur ma blonde. Putain ce qu'elle est magnifique. Mes yeux parcours son corps dans cette tenue allant avec le thème de la soirée du Londoner. Elle s'adresse d'abord à mon frère. Je ne l'entend répondre son salut que d'une oreille distraite. Mes yeux remontent vers son visage quand elle s'adresse à moi. Pourquoi il a fallut qu'elle bosse aujourd'hui ? Heureusement qu'elle bosse aujourd'hui, Je n'aurais pas voulu manquer ça... Je veux dire elle. Dans cette tenue. Elle est bonne. Elle est belle. Elle est parfaite.

    - Hey...

    Mes yeux descendent sur ses mains. Elle se tord les doigts. Elle est mal à l'aise à cause de la dernière fois ? Putain pourquoi J'ai réagis comme ça... Elle veut que j'aille parler avec elle. La tête qu'elle fait... Comment dire non à une fille qui me regarde de cette façon et habillé comme ça. Cette meuf elle peut faire ce qu'elle veut de moi et ça me fait chier de l'admettre. J'hoche la tête sans réussir à détacher mon regard d'elle. Pourtant la voix de mon frère me parvient et ça me rappel qu'il est là... Merde... je tourne les yeux vers lui quand il me dit en bon grand frère d'y aller, de prendre tout mon temps. J'ai envie de lui dire de se la fermer. Qui l'entend pas ce sous entendu dans la voix de mon frère. Je me lève et reporte mon attention vers la blonde. Mes yeux dans les siens je lui dis :

    - Je te suis...

    Quand elle se tourne pour aller ou elle veut, je baisse de nouveau les yeux sur son corps. Cette nana à un corps à rendre fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le rayon de soleil ♥

avatar

★ Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
★ Date d'inscription : 05/04/2016
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1015
★ Autres comptes : Ezekiel, Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Thomas, Logan, Keith


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Ven 2 Mar - 14:14



❝When you need entertainment call me Bro❞
Samuel, Logan & Zoey
Je n’étais pas le genre de fille à me sentir mal à l’aise pour quoi que ce soit. J’assumais tout ce que je faisais sans jamais rien regretter. Sauf que cette fois, c’était différent. Je n’étais en rien responsable de l’attitude déplorable de Casey à l’encontre de Samuel. J’avais simplement été prise entre deux feux et je n’avais pas pu faire grand-chose. Casey était mon copain, Sam le frère de ma meilleure amie que j’appréciais beaucoup. Je le considérais comme un ami aussi et j’aimais passer du temps avec lui au même titre que Louna. A la seconde où on avait quitté ce parking, je m’étais sentie mal pour lui. Comment oublier ce regard qu’il m’avait lancé ? Il me restait en mémoire et depuis, ce moment ne cessait d’occuper mon esprit. Je devais mettre les choses au clair, m’excuser du comportement de Casey à sa place parce que je savais qu’il ne le ferait jamais de lui-même. Malheureusement, je n’avais pas recroisé Sam jusqu’à aujourd’hui. Il était avec l’un de ses frères mais je n’avais pas le choix, je devais sauter sur l’occasion parce que je ne savais pas quand elle se représenterait. Je ne pouvais pas laisser passer ma chance, même si je travaillais. C’était ma pause de toute manière.

Alors je les avais rejoints, saluant d’abord son frère dont j’avais oublié le prénom, puis Sam. C’était une grande première, je n’étais pas à l’aise. Il devait probablement m’en vouloir. Sans doute. Même si je n’avais rien fait. C’était peut-être pour ça d’ailleurs ? Je lui avais demandé de me suivre quelques minutes le temps de discuter, chose que son frère approuva en encourageant Sam à coopérer. Il était en droit de refuser après tout, je ne lui mettais pas le couteau sous la gorge. Mais j’espérais vraiment qu’il accepte. Alors j’attendais, triturant mes doigts, qu’il me donne une réponse. Il accepta finalement et se leva pour me suivre. A cet instant, je ne pus m’empêcher de lui adresser un faible sourire pour le remercier. « Merci. » Je tournais les talons pour me diriger vers un endroit un peu plus tranquille et à l’écart, pour qu’on ne soit ni dérangé par la musique, ni par le passage des gens. Arrivée à destination, je me tournais vers lui. Je pris une profonde inspiration avant de me lancer. « Ça fait un moment que je voulais qu’on ait cette discussion, mais on ne s’est plus croisés jusqu’à ce soir. Je suis désolée d’interrompre un moment avec ton frère mais quand je t’ai vu, je me suis dit que c’était le moment ou jamais. » Je lui adressais un sourire désolé avant de continuer. « En fait, je voulais m’excuser pour le comportement de Casey, l’autre jour, sur le parking. Il est un peu con parfois, il faut bien l’admettre et jamais il n’aurait dû te parler comme il l’a fait. Il a dépassé les bornes ce jour-là et je dois te dire que je lui ai bien fait comprendre que ça ne m’avait pas plu… » On s’était disputé ce jour-là, tant je n’avais pas apprécié son comportement. « Je m’excuse à sa place parce qu’il est trop fier pour le faire lui-même, alors voilà. Tu… Tu ne m’en veux pas, hein ? » Je ne voulais pas me mettre Sam à dos, ça me ferait chier parce que je l’aimais bien.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2026-croquer-la-vie-a-pleine-dent-zoey
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Lun 19 Mar - 10:22

    Sans un seul regard en arrière pour mon frère, je suis la blonde qui veut discuter avec moi. Ça a l'air si sérieux... Je suis pas habitué à ça. Qui des Hawkins l'est vraiment ? Mais je n'ai pas eu envie de le relever. Pas même pour rire. Surtout pas avec mon frère a côté. Et son regard sur elle... Ça me plaisait pas. En même temps, dans sa tenue tous les hommes la regardaient. C'est son boulot d'attirer les regards. De se faire désirer. Mais pas par Logan. Je ne voulais pas. Ça me piquait. J'aime mon frère. Je donnerai ma vie pour lui comme pour les autres... Mais c'est un loup et je ne veux pas qu'il la regarde comme si elle était une proie et lui le prédateur qu'il est. Alors je ne le regarde plus. Parce que je ne veux pas montrer que.... pas à lui. Thomas le sait. Mais lui je lui fais confiance il n'irait pas ricaner auprès de tous le monde en leur disant. Et juste pour un peu d'action, il irait le glisser dans les oreilles de la Relou de Service. Alors je suis Zoey sans un regard en arrière pour mon frère. Alors qu'elle me fait dos, mes yeux se posent sur son dos, ses fesses, ses cuisses dénudées. On arrive dans une partie un peu isolée du club. Ici la musique est atténuée. Il n'y a personne pour écouter une conversation qui pour moi, ne peut être que gênante vu les circonstances de notre dernière rencontre.

    - C'est rien ça. On en aura d'autre.

    Elle ne doit surtout pas s'excuser pour ça. Interrompre un moment avec mon frère. Il y a un peu plus d'une semaine je lui aurais bien dit qu'elle pouvait interrompre tous les moments avec mes frères tellement j'en étais arrivé à un point où elle m'obsèdait. Ce soir je crois que par crainte de ce qu'elle peut dire j'aurais même voulu que mon frère ne vienne pas me chercher pour m'attirer ici.
    Elle même n'a pas l'air très à l'aise. Nan mais, regardez nous. On a l'air frais... Puis elle se lance. Elle entre dans le vif du sujet. Je l'écoute un peu... perplexe. Je lève un sourcils vers le plafond. Tout ça pour me parler de sa tâche de petit ami ? Tout ça pour me dire que cet enfoiré est trop bon pour s'excuser. Mais je ne veux pas de ses excuses à lui. Je lui ferais tout simplement la misère une prochaine fois. Puis de quoi est-ce qu'il devait s'excuser ? La seule chose qui m'est réellement... blessé? C'est qu'elle soit à lui. A lui plutôt qu'à moi. Et son discours.... Il m'énerve. Pourquoi elle s'excuse à sa place ? Pourquoi elle fait ça a me parler de lui ? A me rappeler la honte d'avoir laisser comprendre que je pliais face à lui quand elle est arrivée et qu'il m'a montré que cette fille était à lui ?

    - Arrête de faire ça. Je préfère que tu dises rien si C'est pour me parler de ton mec.

    Les sourcils légèrement froncés je la regarde et lui parle un peu froidement malgré moi. Mais on me changera pas. Elle ne tient pas un discours qui me plaît. Bien au contraire.

    - Je t'en veux pas. Mais ne me parle pas de lui, j'ai jamais pu le blairer. Et ne t'excuse pas pour sa connerie. C'est encore pire. Et ça me donne encore plus envie d'aller lui casser sa petite face de rat.

    Et je reste gentil et poli... Je rajoute

    - Tu devrais pas être avec un type pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥ Le rayon de soleil ♥

avatar

★ Célébrité : Eliza Taylor-Cotter
★ Date d'inscription : 05/04/2016
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 1015
★ Autres comptes : Ezekiel, Emrys, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Thomas, Logan, Keith


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Mar 8 Mai - 11:32



❝When you need entertainment call me Bro❞
Samuel, Logan & Zoey
Je tenais à Samuel. Il était le frère de ma meilleure amie. Mon ami. Je ne pouvais pas rester sans rien faire et prendre le risque que notre relation se dégrade. Casey et lui ne pouvaient pas se supporter, certes, mais j’avais bien remarqué le regard qu’il m’avait lancé en découvrant que j’étais la copine de son pire ennemi. Il avait été déçu, choqué, peut-être même blessé ? Je l’avais senti à l’instant même où nos regards s’étaient croisés ce jour-là. Je l’avais ressenti jusqu’au plus profond de moi et ça m’avait perturbée. Alors oui, je voulais m’excuser auprès de lui pour le comportement exécrable de Casey ce jour-là, mais je voulais aussi comprendre. Pourquoi avait-il réagi comme si le sol se dérobait sous ses pieds ? Je m’en voulais un peu d’interrompre un moment qu’il passait avec son frère, mais cela faisait tellement longtemps que je ne l’avais pas croisé que je ne pouvais pas manquer cette occasion d’avoir une discussion avec lui. Je l’avais emmené un peu à l’écart où il y avait peu de monde et une musique bien moins forte pour que nous puissions parler en toute intimité.

Arrivés dans un coin reculé, je me lançais enfin. Sam leva un sourcil, l’air perplexe. Je ne me débinais pas pour autant et continuais jusqu’à finir là-dessus. Casey était trop fier pour s’excuser. Et même si ce n’était pas le cas, jamais il ne présenterait ses excuses à un homme qu’il déteste. Il finit par ouvrir la bouche pour m’intimer froidement de ne pas parler de mon mec. Je fronçai les sourcils à mon tour et je croisais les bras. Avait-il besoin de me parler sur ce ton ? Ma bouche s’entrouvrit, j’allais répliquer mais il me coupa l’herbe sous le pied en continuant sur sa lancée. Il assura qu’il ne m’en voulait pas mais me fit bien comprendre qu’il ne voulait plus entendre parler de Casey. Super. Je soupirais doucement alors qu’il termina avec une réplique qui me fit lever les yeux au ciel. « Ah oui ? Et avec qui je devrais être ? Toi ? » Lançais-je sur un ton passablement agacé. Pour qui se prenait-il à juger de la sorte ? « Ecoute Sam, tu es une personne que j’apprécie. J’ai bien conscience qu’on ne peut pas aimer tout le monde… » Je me perdis quelques secondes, laissant ma phrase en suspens avant de reprendre, curieuse. « Pourquoi vous vous détestez tant ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Et surtout, ça remonte à quand ? Quand j’avais abordé le sujet de Sam avec Casey, il s’était contenté de prendre son air renfrogné et de changer de sujet. Peut-être que je pouvais en apprendre un peu plus avec le principal intéressé ? Comment pouvait-on en arriver à ce point là ?

Je finis par me détendre un peu plus et je glissais mes mains dans les poches arrière de mon short en jean. Il ne voulait plus parler de Casey, soit. Parlons de lui alors. J’avais une question à lui poser, ou du moins un point à éclaircir. « Dis-moi Sam. A quel point tu m’apprécies ? » Je voulais savoir. Il m’avait déjà dragué quand on avait pris un café ensemble. Et puis, il avait déjà couché avec moi par le passé. Je suppose que je dois lui plaire un minimum. « Ecoute, que tu le veuilles ou non, j’ai bien remarqué le regard que tu as lancé ce jour-là… » Ou alors, il a simplement été choqué de découvrir la meilleure amie de sa sœur avec son pire ennemi. Peut-être que je me monte la tête pour rien moi aussi. « Tu sais quoi ? On va oublier tout ça. On enferme ce moment dans un coin de notre mémoire et on n’en parle plus. » Je m’approchais de lui avec un sourire pour me hisser sur la pointe des pieds et déposer un bisou sur sa joue. « Tu as peut-être envie de rejoindre ton frère maintenant ? »


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t2026-croquer-la-vie-a-pleine-dent-zoey
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 844

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Ven 1 Juin - 19:28

    Visiblement ce que je lui ai dit l’a légèrement agacé. C’est fou comme le visage de Zoey exprime bien ce qu’elle ressent. Elle ne s’en cache pas, c’est une bonne chose. Certaines personnes ont le don de savoir cacher ce qui se passe dans leur tête. Leurs ressentiments. Mais Zoey est quelqu’un d’assez ouverte, d’honnête, pourquoi est-ce qu’elle cacherait son jeu ? Peut-être qu’elle le fait avec les autres ? Peut-être est-elle assez à l’aise avec moi pour ne pas se cacher. En tout cas, ce que j’ai dit ne lui a pas plu. Et ce regard qu’elle fait à ce moment-là, je ne vous cache rien, je trouve qu’il la rend encore plus désirable. Par contre, ce qu’elle me dit… La question qu’elle me pose, elle me laisse con le temps de quelques secondes. « Ah oui ? Et avec qui je devais être ? Toi ? ». Euuuuuh… non. Tout le monde sait que je suis un con. Moi-même je sais que je suis un con. Mais ouais. J’aimerai être ce con.

    - Je n’ai pas dit ça. Je ne te dis pas avec qui tu dois être. Même si j’suis sûr que n’y a personne qui te fera te sentir comme moi je te ferais sentir.

    Et oui, la fierté Hawkins. Je n’allais pas m’écraser. Peu importe. Même en me prenant un râteau, je ne peux pas juste pas m’effacer comme un gamin timide. Par contre quand elle me demande pourquoi son mec et moi nous sommes en froid je soupire.

    - Il est juste con. Je n’aime pas les gens comme lui. Ça a commencé gamin. Il n’y a pas de raison. Sa tronche ne me revient pas.

    Ni son style de vie. Mais c’est principalement physique. Nous avons deux fiertés bien différentes. Nous ne serons surement jamais capables de nous entendre. Et je ne voulais pas parler plus de lui. Je le lui fais comprendre. Et ça, elle a bien compris, elle change de sujet. Ca ouais… La question qui suit ne me plaît pas plus que ça. Finalement raler sur Casey aurait été plus simple… Je disais quoi juste avant ? Je ne m’écraserai pas ? J’ai parlé de fierté ? Alors pourquoi quand elle me demande à quel point je l’apprecie, j’ai l’impression de sentir mes couilles se barrer en courant ? Je serais presque tenté de partir en courant avec elles. Elle est belle ma fierté hein ? Riez, riez, j’aimerais bien vous voir à ma place… C’est une situation inédite pour moi. Je n’ai jamais eu cette putain de sentiment pour personne. Je n’appellerai pas ça de l’amour je vous entends déjà rire de moi. C’est une attirance vraiment… Forte. Puissante. Comme je ne réponds pas tout de suite, elle rajoute qu’elle a bien remarqué la façon dont je l’ai regardé. Réfléchit Sam, réfléchit bien…. Faut que tu dises quelque chose. Ne reste pas là comme un con à ne rien dire. Mais encore une fois j’ai dû être trop long pour elle car elle me propose de tout oublier, de ne plus en parler et de passer à autre chose… Elle vient m’embrasser sur la joue me demandant si je veux rejoindre mon frère. Putain. J’ai l’impression qu’elle me prend pour un gosse me proposant de retourner retrouver mon grand frère. C’est parce que je n’ai pas su répondre ? Ça ne me va pas. Ça ne me va pas du tout. Je garde les sourcils un peu froncés.

    - Tu voulais savoir ? Tu me plais un truc de fou. Ça me rend dingue de savoir que tu es avec ce type. J’ai vraiment été jaloux. Comme je n’ai jamais été jaloux. Je me suis mis à penser comme une merde que c’était toujours les types comme lui avait la fille parfaite.

    Je quitte son regard que je fixais regardant légèrement sur le côté pas très à l’aise. Putain… Pourquoi j’ai dit ça ? Pourquoi je n’ai pas réfléchis. J’aurais dû la jouer à la Thomas ou à la Logan… On dirait une putain de mec désespéré là. Merde… Je suis juste en colère contre moi. J’ai envie de me barrer de là. Mais je ne peux pas juste m’enfuir comme ça. Je passe déjà pour un faible là… Inutile d’en rajouter. Je la regarde à nouveau. Essayant de paraitre de nouveau sur de moi.

    - Mais ça, je suis sûr que tu le savais déjà. Je me trompe ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aeria - T-Entertainment, et les autres...
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Call of Chtulhu LCG
» ~ call me maybe (baptiste)
» Quel est votre Call Of Duty préféré?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
St Kilda
 :: Le Londoner
-