AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 253
★ Autres comptes : Emrys et sa clique


MessageSujet: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Sam 9 Sep - 17:44



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Mon frère n’allait pas bien en ce moment. Je ne savais pas vraiment quelle mouche l’avait piqué mais il avait perdu sa joie de vivre. Pire encore, il n’emmerdait plus personne, lui le chieur de service. Je ne pouvais pas laisser passer ça, il fallait qu’il réagisse. J’étais le mieux placé pour l’aider à se changer les idées et qui sait, peut-être que j’arriverais à lui faire cracher le morceau. Parce que je le connaissais par cœur, quelque chose le contrariait. Inutile d’y aller par la force comme Thomas pourrait le faire, ce n’était pas ma façon de faire à moi. J’étais bien plus subtil, plus manipulateur. Il réussirait à me parler de lui-même sans réaliser que je l’y aurais poussé en réalité. Enfin, pour se faire, j’avais ma petite idée de l’activité que j’allais lui proposer. Quel était le remède miracle pour redonner le sourire à un mec ? Des femmes à moitié à poil bien sûr ! Il avait besoin de se détendre, j’avais l’endroit idéal pour ça. Le Londoner, la boite de strip-tease la plus réputée de la ville. Alors j’avais pris ma douche, je m’étais préparé et j’avais pris la direction de l’appart de mon plus jeune frère.

Je me garais devant son immeuble et en sortant de ma voiture, je jetais un œil à la fenêtre de Thomas qui était allumée. Mes deux frères habitaient au même endroit et ça n’avait rien de surprenant. Ils étaient toujours fourrés ensemble ces deux-là. Je pouvais aussi demander à Thomas de nous accompagner mais je préférais me concentrer sur un seul de mes frères à la fois. J’espérais juste que Sam ne squatte pas l’appart de notre frère comme il en avait l’habitude. Je montais les étages et en arrivant devant sa porte, je l’ouvris pour m’engouffrer chez lui sans frapper. A quoi bon perdre du temps ? « Toc toc, devine qui vient voir son frère préféré ? » Assurais-je avec un grand sourire alors que j’avançais jusqu’à son salon. Tous mes frères étaient mes frères préférés – sauf Scott - comme ça pas de jaloux. « Mon petit Samy c’est ton jour de chance aujourd’hui. » Ou sa soirée, qu’il voit ça comme il veut. « Tu vas décoller ton cul du canapé parce que ce soir on sort ! » Ouais encore. La soirée avec la voiture de flics ça n’avait pas été suffisant. « Je vois que tu as l’air à côté de tes pompes en ce moment, alors j’ai le remède qu’il faut pour ça, l’endroit idéal. Tu vas en prendre plein la vue alors prépare toi, on part dans cinq minutes. » Je vendais mon truc le mieux possible pour le motiver. « Ne m’oblige pas à le répéter parce que tu sais à quel point la patience n’est pas une qualité familiale. » En gros, bouge et tout de suite. Mon sourire n’avait pas quitté mon visage et mieux valait pour lui qu’il se bouge le cul avant que je le lui botte moi-même. Scott avait l’autorité naturelle pour motiver la troupe moi je m’y prenais autrement. Je connaissais les points sensibles de chacun d’entre eux. « Allez Samy, ne m’oblige pas à retourner ton appart pour t’alléger de certaines de tes consommations. » J’étais capable de le faire, sans aucun souci.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 783

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Dim 10 Sep - 19:17

    Quand la porte de mon entrée s'ouvrit, Je ne pris même pas le temps de lever les yeux pour voir qui faisait son entrée dans mon antre. Ca devait être Thomas. Mais des que cette personne a ouvert la bouche, au premier mot, je savais que j'avais porté une conclusion trop rapidement. C'était Logan. J'aurais dû m'en douter. Thomas l'autre fois. Logan cette fois, ca sera ensuite Clara, Louna, Josh puis Scott. Qu'est-ce qu'ils ont a se sentir obligé de prendre soin de moi. Je vais bien. Serieux. Vraiment bien. J'étais dans ma minuscule cuisine pour me prendre a boire. C'est donc une bierre a la main que je le rejoins dans l'entrée. J'en bois une gorgée avant de la fourrer dans les mains de mon grand frère.

    - Fait comme chez toi.

    Et je vais sur mon canapé. Ce que Thomas avait balancé sur le sol s'y trouvait toujours. Le reste je l'avais rangé. On verra si j'ai le coeur a ranger sa merde plus tard. C'était rare que Thomas me saoule. Mais cette fois là, il m'avait gonflé a tout balancer par terre. Quand Logan me dit que c'est pour moi un jour de chance, mon premier réflexe est de penser "il a trouvé quoi cette fois?" Mais non. Très vite je comprend la raison de sa venue. Et je lève les yeux vers lui.

    - Tu sais, je vais bien hein. Je sais pas ce que vous avez tous en ce moment. Ca va. Vraiment.

    Je garde les yeux rivés sur lui. Je suis sincère, je crois l'être. Par là, quand je répète que je vais bien, je ne lui dis pas que je ne veux pas sortir. Nan ce qu'il propose, ça a l'air cool. Je veux juste qu'ils arrêtent de penser que je vais mal dans ma tête. Ca va. Ca va.
    Bon... J'ai comme une impression de déjà vu quand Logan me demande de me bouger le cul. Je suis sur que si change Logan par la tête de Thomas et qu'on collait les deux ensembles ca irait quasiment parfaitement... Ah mes frères je vous jure... Tous les mêmes cons.

    - Ca va, je bouge. Et touche pas a mon appart, je te jure je ne suis pas d'humeur a ça.

    Une fois, mais pas deux. La façon de je regarde mon frère laisse comprendre que je ne plaisante pas. Oh je sais bien que je ne lui fait nullement peur. Ils ne me font pas peur eux non plus, mais je ne me laisserai absolument pas faire. Il touche a mon appart, je lui rentre dedans. Et pour éviter le moindre conflit avec mon frère, je me redresse pour finir par me lever. Il a une bière pour patienter le temps que je me change. Je quitte mon vieux short pour un pantalon. Mon débardeur pour un haut et j'attrape un sweat rouge, je sors d'ailleurs de la chambre en l'enfilant.

    - On va où ?

    J'attrape le reste de mes affaires. Un coup d'oeil dans le miroir. Ca va. Je me coince une clope entre les lèvres et je l'allume en suivant mon frère. Partir vite pour eviter les dégâts. La vielle femme qui vit dans l'appartement de l'autre côté du palier me fait dde nouveau une réflexion sur la cigarette allumé dans les espaces communs. Je l'ignore royalement. Au début je me moquais d'elle. Avec le temps elle m'a juste gonflé. Alors quand le soir je remonte avec une clope je l'écrase devant sa porte et le reste du temps je l'ignore complètement, comme à l'instant. Je suis simplement mon grand frère. On passera une bonne soirée. Je le rattrape une fois dehors et l'attrape par l'épaule, souriant.

    - Alors, on va où ? Tu vas cracher le morceau ou pas ? On va foutre la merde a une petite fête ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦

avatar

★ Célébrité : Nathaniel Buzolic
★ Date d'inscription : 26/08/2017
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 253
★ Autres comptes : Emrys et sa clique


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Dim 5 Nov - 12:59



❝When you need entertainment call me Bro' ❞
Samuel & Logan
Sam n’était pas dans son assiette en ce moment. Thomas avait fait passer le mot. C’est vrai que le petit Samy avait l’habitude d’emmerder son monde. Il m’envoyait même souvent des messages pour savoir si je n’avais pas une idée de sortie. Mais depuis quelque temps, c’était silence radio. Samuel restait cloitré chez lui comme un ermite. Ce n’était pas habituel, surtout venant de lui. De la part de Josh, ce n’était pas alarmant, il avait toujours été un peu solitaire, mais pas Sam. Lui c’était la sangsue. Celui qui collait tout le monde. Le jumeau de Thomas. L’un n’allait jamais sans l’autre. Alors si Thomas s’inquiétait, ce n’était pas anodin. Oh bien sûr, il n’avait pas tourné les choses comme ça. Mais je connaissais mon frère. Mes frères. Thomas s’inquiétait, même s’il refusait de l’avouer. J’avais donc décidé de prendre les choses en main et de faire sortir mon petit frère de sa caverne. J’avais toujours les bons plans pour passer une bonne soirée et ce soir ne faisait pas exception. Tout le monde aimait voir des nanas à moitié à poil danser et se déshabiller.

J’étais rentré chez lui sans frapper et alors que j’avançais dans le couloir, je le vis sortir de la cuisine, une bière à la main, qu’il me refourgua. J’en bus quelques gorgées à mon tour. « Je suis chez moi. » Chez Sam, chez moi, c’était du pareil au même. Lui ne se gênait pas quand il débarquait chez moi. Et puis, pourquoi se gêner de toute manière ? On avait tous vécu la moitié de notre vie tous ensemble. Je le suivais jusqu’au salon où je pus constater le bordel qui s’y trouvait. « Toi tu as besoin d’une femme de ménage. Ou alors essaye de te taper une maniaque, elle rangera un peu. » Macho bonjour. « Ou appelle Clara si tu veux du ménage gratos. » Macho bis rebonjour ! Clara n’aimait pas le désordre, si elle venait ici, il allait être certain que son appart serait nickel quand elle en sortirait. En plus d’avoir un appart propre, il aurait un frigo rempli. Enfin, ma publicité pour la soirée n’eut pas tout de suite l’effet escompté, il se doutait qu’il y avait anguille sous roche. En même temps, il devait bien se douter qu’on allait tous défiler les uns après les autres. Il assura qu’il allait bien, pourtant, ce n’était pas l’impression qu’il donnait. « Ouais ça se voit, tu pètes la forme. » Lançais-je le plus ironiquement du monde avant de reboire une gorgée. « Tu as le sourire, tu transpires la joie de vivre, c’est fou hein ? Si je te croisais dans la rue et qu’on ne se connaissait pas, je serais choqué par ton euphorie transcendante. » Ou l’art de se foutre de sa gueule. Il me prenait pour un con, je pouvais faire pareil. « On a la pêche dès qu’on te voit ! Ta bonne humeur est tellement communicative. » Bien, maintenant il va arrêter de me prendre pour un aveugle.

Il abdiqua quand même, acceptant de me suivre. Lorsqu’il me mit en garde contre ma potentielle et subite envie de foutre le bordel chez lui, je ne pus m’empêcher de rire légèrement. « Tu n’es pas d’humeur ? Merde alors, je croyais que tu allais super bien ? Ben alors, qu’est-ce qui t’arrive subitement ? » Foutage de gueule volume deux. S’il pensait me faire peur avec son regard qui tue, il se trompait. Mais soit. Laissons le jouer au gros dur. « Ton appart est déjà en bordel, t’as pas besoin de moi pour ça visiblement. » Il finit par se lever pour rejoindre sa chambre, pour se changer sans doute. En attendant, je sirotai la bière qu’il m’avait donnée et je jetai un œil à son merdier. Si Clara voyait dans quoi vivait Sam, elle en serait folle. Je n’attendis pas longtemps puisqu’il sortit quelques minutes plus tard, en me demandant où nous allions. Un sourire s’étira au coin de mes lèvres alors que je posais la bouteille de bière vide sur sa table. « Tu verras. » Sans plus d’explication, je me dirigeai vers la sortie où une vieille conne fit une réflexion à Sam sur sa clope. De quoi elle se mêlait la vieille ? « Vas te coucher mamie. » C’était sorti tout seul. Je traversais les couloirs et descendais les escaliers pour arriver dehors et rejoindre ma voiture. J’avais beau habité dans le même quartier que Sam, le Londoner n’était pas à côté. Et je détestais les transports en commun. Alors que j’avançais vers ma voiture, clés en main, mon frère me rattrapa et insista une nouvelle fois pour savoir où je l’emmenais. Je me stoppais, un sourire aux lèvres. « La curiosité est un vilain défaut Samy. On ne va pas foutre la merde à une petite fête. Mais je peux te garantir que tu ne seras pas déçu et que c’est même carrément mieux que ça. Eh, tu me connais non ? » Il savait que mes sorties valaient de l’or. Il n’était jamais déçu quand je l’emmenais quelque part. J’avais toujours les bonnes idées pour passer une bonne soirée. « Allez monte et ne pose pas de question. Je préfère garder l’effet de surprise. Et dans ton état de bien-être absolu, tu en as bien besoin. » Je lui adressais un clin d’œil avant de prendre place sur le siège conducteur de ma voiture. J’attachais ma ceinture et je nous mis en route vers St Kilda. Sur le trajet, j’avais allumé la radio histoire d’avoir un petit fond sonore.

Arrivé sur place, je me garais sur le parking du Londoner et un large sourire naquit sur mes lèvres alors que je me tournais vers mon frère. « Avoue que ça fait longtemps que tu n’es pas venu ici ! » Josh travaillait dans cette boite en tant que vigile. Mais même avant qu’il n’obtienne ce job, je me rendais souvent dans ce club de strip-tease. Joshua ne travaillait pas ce soir, mais tant pis. Grâce à lui on rentrait sans aucun problème, les Hawkins étaient connus. « Allez viens, on va mater des nanas à moitié à poil. » Je sortis de la voiture, attendant qu’il en fasse de même pour qu’on puisse entrer et profiter de la soirée. « Dépêche. »


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t3614-la-merde-tu-ne-tombes-pas-dedans-cest-moi-qui-ty-pousse-logan
♣ blablateur compulsif ♣

avatar

★ Célébrité : Francisco Lachowski
★ Date d'inscription : 23/08/2016
★ Messages : 783

To Do
Action de la loterie:


MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   Mer 8 Nov - 18:14

    Ce qu'il pouvait me taper sur les nerfs quand il faisait ça... Il ne pouvait pas se contenter de ce que je dis et de la fermer ? Bien sûr que non... Nous parlons de Logan après tout. Un enfoiré. Il n’est pas connu pour sa sensibilité dans la famille. Donc au lieu de me foutre la paix quand je dis que je vais bien, il commence à devenir un peu trop sarcastique à mon goût... J'ai dit sarcastique ? J'aurais mieux fait de dire con. Un gros con. Et ça n'arrange en rien mon humeur. Ça a tendance à m'énerver un peu plus. Si je n'avais pas un minimum de contrôle, j'aurais été assez con pour lui sauter dessus. J'en ai ras le cul qu'on me prenne pour le petit canard mignon et gentil. Aucun de mes frères ne me prend au sérieux quand je commence à m'énerver. Je fais claquer ma langue sur mon palais en allant me préparer. Me décidant d'ignorer les provocations de ce con.

    Très vite on se retrouve en bas, je ne l'ai pas autant fait attendre que Thomas. Thomas lui qui est si peu patient. Enfin...
    Logan ne veut pas me dire où est-ce qu'il compte m'emmener. Il me dit juste que ça sera mieux que ce que J'ai demandé en premier. Je veux bien le croire, il s'agit de Logan. Il a toujours plein de bon plan. Et il aime souvent me faire participer.
    Je monte avec lui en voiture, sans poser plus de question.

    - Ouais, je te connais.

    Un sourire se dessin sur mes lèvres. Je le connais bien. Je connais sûrement mieux mes frères que je ne me connais moi-même. La preuve, je n'ai pas compris ce qui m'arrivait avant que Thomas vienne y fourrer son nez en me posant toutes ces questions... Et j'ai toujours bien du mal à y croire.

    Il démarre et prend la route de St Kilda. Je me demande toujours ou est-ce qu'il va me traîner. Regardant par la fenêtre je commence à flipper sur le lieu où il m'entraine et quand il entre sur son parking je retiens un soupire. Putain. Ce mec il sait quoi? Il me regarde avec un grand sourire et moi je me contente de le dévisager. Il est sérieux? Après il sait peut-être pas que Zoey travaille là, enfin que c'est un quart de sa faute si je suis "tombé malade"... ?

    Je me tourne vers la bâtisse et je réponds mollement, de nouveau :

    - Ouais, bof ça fait un moment.

    Je suis déjà venu voir Zoey ici, mais depuis que je l'ai vu avec Casey sur le parking, je n'y ai même plus mis les pieds. Mon frère sort déjà de la voiture.

    - Cool...

    Je sors puis me tourne vers lui qui semble tellement emballé par l'endroit. Comme moi j'aurais pu l'être, et encore plus s'il m'y avait amené un mois plus tôt. Je traîne d'ailleurs lui pour retarder ce moment où nous entrerons. Je me sors même un joint roulé avec une petite feuille et je l'allume. Rien à foutre on entrera que quand j'aurais terminé mon pet'. Je demande À mon frère.

    - Tu veux vraiment mater des meufs à moitié à poil avec ton petit frère ?

    Qui sait, sur un malentendu ça peut passer comme excuse pour ne pas rentrer. Mais je sais d'avance que c'est mort. Je fume doucement ce qui ne me ressemble pas non plus. Putain faites qu'elle soit en congé…

    Je ne regarde pas mon frère en tirant sur mon pétard, je regarde l’entrée du Londoner. Je me demande si elle est là-dedans. Je me demande si elle a vu la déception sur mon visage quand Casey l’a prise dans ses bras devant moi, qu’il l’a embrassé. Puis je tourne les yeux vers mon frère.

    - Va devant, je te rejoins. Si tu es pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
When you need entertainment call me Bro' ✘ Samuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aeria - T-Entertainment, et les autres...
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» Call of Chtulhu LCG
» ~ call me maybe (baptiste)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
St Kilda
 :: Le Londoner
-