AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 her sister's keeper (Darcy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♠ Petit nouveau à Melbourne ♠

avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 02/01/2018
★ Messages : 73


MessageSujet: her sister's keeper (Darcy)   Mer 10 Jan - 22:49


her sister's keeper
Darcy & Haylee

« Having a sister is like having a best friend you can’t get rid of. You know whatever you do, they’ll still be there. »
Il y avait des gens pour qui l’idée d’aller seul au cinéma était une aberration. Pas pour Haylee. Non, elle, elle aimait se retrouver seule face à l’écran. Au moins, elle n’avait aucune distraction et pouvait se plonger totalement dans l’histoire qui y défilait. Haylee avait toujours aimé les histoires. Déjà enfant, avant même de savoir lire, elle n’en avait jamais assez et quand venait le moment de dormir, elle ne manquait jamais d’en réclamer une autre, puis une autre. Ca aurait duré toute la nuit, jusqu’à ce qu’elle tombe de sommeil, si ses parents ne lui avaient pas posé des limites. En grandissant, elle avait appris à apprécier les histoires sous toutes les formes. Livres, films et autres dessins animés, pièces de théâtre… Ce n’était finalement pas grand hasard si elle avait fini par se passionner pour l’écriture, créant ses propres histoires à mesure que l’inspiration lui venait. Alors si pour certains, il n’y avait rien de plus déprimant que de se retrouver seule au cinéma un samedi soir, pour elle ça n’avait rien d’une soirée ratée.

Et puis, le cinéma, ce n’était pas si solitaire que ça dans le fond. Grande habituée des lieux, elle avait fini par sympathisé avec le personnel, notamment avec Tam, l’une des vendeuses, qui avait pris pour habitude de lui mettre de côté les meilleurs snacks. La séance d’Haylee s’étant terminée tard, elle avait finalement traîné et discuté un peu avec Tamara, tout en grignotant bien sûr. Lee n’était en effet pas seulement friande de belles histoires, mais aussi de toutes les cochonneries mauvaises pour la santé qu’on pouvait servir dans ces lieux. Au moins, ici, elle n’avait pas culpabiliser de se goinfrer de chocolat sous le nez de son père qu’elle avait collé au régime forcé.

Après quelques temps à discuter avec Tam, Haylee avait finalement pris le chemin de la maison. Son paquet de m&m’s entamé dans la main, elle marchait tranquillement dans les rues de Melbourne, parcourant le chemin familier qui séparait le cinéma de la résidence des Potter. Elle aurait pu prendre sa voiture, elle aurait certainement gagné du temps, mais marcher ne la gênait pas. Ayant perdu sa mère dans un accident de voiture, elle tendait à éviter ce moyen de transport aussi souvent qu’elle le pouvait. C’était bon pour la planète, et pour ses nerfs. Et puis marcher, ça lui permettrait aussi d’éliminer un peu tout ce qu’elle avait avalé pendant les deux heures qu’avaient duré son film. On ne croirait pas à la voir, épaisse comme elle est, mais la demoiselle était loin d’avoir un appétit d’oisillon. C’était à se demander où elle arrivait à mettre tout ça !

Haylee arpentait donc tranquillement les rues familières de la ville, se glissant silencieusement dans les artères animées de la ville, lorsqu’une chevelure flamboyante attira son attention. Elle n’eut aucun mal à reconnaître Darcy, sa petite sœur, qui contrairement à elle semblait avoir décidé de ne pas passer sa soirée seule. Ne voulant pas gâcher sa soirée ou paraître trop envahissante, Lee s’apprêtait à passer continuer son chemin lorsqu’elle remarqua que sa sœur ne semblait pas particulièrement aux anges face à l’homme qui lui tenait compagnie… Et qui d’ailleurs, commençait à être un peu trop collant aux yeux d’Haylee. Il n’était, à présent, plus question de passer son chemin. Haylee préférait cent fois passer pour la grande sœur casse-pieds mais s’assurer que cet homme n’importunait pas sa sœur que de passer chemin si vraiment elle avait des ennuis. Hey, Darcy ! la héla-t-elle, lui faisant un signe pour attirer son attention tout en traversant la rue pour la rejoindre. En un coup d’œil, elle remarqua un détail qui la chiffonnait : Darcy avait bu. Après les révélations de son père sur ses addictions, c’était le genre de choses qu’elle appréciait encore moins qu’avant… Mais elle n’était pas venue pour jouer les rabat-joie. Tout va bien ? Tu passes une bonne soirée ? demanda-t-elle d’un ton qui se voulait détaché. Toutefois, le regard qu’elle adressa à sa sœur était clair : Haylee ne la questionnait pas vraiment sur sa soirée. Pour ça, elle aurait très bien pu attendre le lendemain. Non, ce qu’Haylee voulait savoir, c’était si le pot de colle avait le droit de se montrer aussi collant, ou s’il était un indésirable dont elle n’arrivait pas à se débarrasser… S’il s’agissait de la seconde option et qu’il ne captait pas le message, elle ne se gênerait alors pas pour le virer à coup de pied au derrière.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t4119-haylee-o-ohana-means-family-family-means-nobody-gets-left-behind-or-forgotten
♠ Cycy Impératrice ♠

avatar

★ Célébrité : Sophie Turner
★ Date d'inscription : 19/09/2015
★ Pseudo : Elina
★ Messages : 896
★ Autres comptes : Emrys, Ezekiel, Savannah, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Noah, Logan


MessageSujet: Re: her sister's keeper (Darcy)   Lun 12 Fév - 14:29



❝her sister's keeper❞
Haylee & Darcy
Les samedis soirs étaient devenus synonymes de sortie pour moi. J’avais besoin de me changer les idées, de rencontrer du monde, de m’aérer l’esprit. Quoi de mieux que faire la fête pour ça ? A la base, je n’étais pas très fan de ce genre de sortie, je préférais rester chez moi pour passer du temps avec ma famille. Mais avec tout ce qu’il s’était passé dans ma vie dernièrement, j’avais ressenti ce besoin de m’évader. Sam avait été une grande aide pour ça. Un jour où je déprimais à l’arrêt de bus il m’avait prise sous son aile et m’avait emmenée dans un endroit qu’il fréquentait souvent. J’avais fumé ce jour là et pas du tabac. J’avais bu avec lui. Et j’avais trouvé ça libérateur. Depuis, je sortais régulièrement avec lui, j’avais confiance en lui et il m’aidait beaucoup. Bon, je ne rentrais pas toujours très fraiche mais j’essayais à chaque fois de faire en sorte de ne croiser personne à la maison. Evidemment, ça ne fonctionnait pas tout le temps.

Ce soir, comme souvent, j’étais sortie pour aller danser en boite. Samuel n’était pas disponible, Mae non plus mais ce n’était pas pour ça que ma sortie était annulée. J’étais sortie seule. Ça ne me posait pas de problème. De toute manière, je ne restais pas seule très longtemps. Après avoir avalé quelques verres, je m’étais dirigée vers la piste de danse pour danser sans penser à rien. Un homme ne tarda pas à me rejoindre, évidemment. Je n’avais pas le physique de mon âge, on me donnait souvent plus. Ce n’était pas forcément pour me déplaire. Il avait dansé avec moi, se collant contre moi. Je n’avais trop rien dit, trop prise dans le feu de l’action. Il m’avait même payé un verre. Ou deux. Ou trois ? A vrai dire, j’avais perdu le compte et l’alcool agissait déjà bien sur moi. Un peu trop. J’avais la tête qui tournait, ou peut-être était-ce la pièce qui tournait toute seule ? Tout ce qu’il me disait me faisait rire, je trouvais ça hilarant. En clair, j’étais complètement cuite. Au bout d’un moment, il me proposa de me ramener chez moi, ou de m’emmener chez lui ? Je ne savais plus vraiment, j’avais les idées confuses et je ne parvenais plus à réfléchir correctement. Qu’est-ce qu’il avait dit déjà ?

Sans trop m’en rendre compte, j’étais dehors, nous étions sortis et je le suivais sans trop me poser de questions. Je m’étais accrochée à son bras parce que j’avais un mal fou à marcher droit. Il me parlait, mais je ne l’écoutais pas vraiment, trop émerveillée que j’étais par les lampadaires allumés dans la rue. Et puis, il se mit à ralentir le pas et je sentis sa main glisser le long de mon dos pour se poser sur ma hanche. Il attrapa même l’une de mes mains pour embrasser mes doigts. Euh… Qu’est-ce qu’il était en train de faire ? Il me pressa contre lui avec un sourire qui ne me plaisait pas. La situation échappait à mon contrôle et ça ne me plaisait pas. « Non, t’emballe pas mon gars. » Posant ma main libre contre son torse, je tentais, vainement, de le repousser. Mais rien n’y faisait, je n’avais pas la force nécessaire et il semblait décidé à aller plus loin avec moi. Même contre mon gré ? Il commençait à me faire peur, pour être honnête. Je ne voulais pas coucher avec lui, je n’avais jamais couché avec personne ! C’est à ce moment que le ciel m’entendit et m’envoya ma sœur. « Leelee ! » Dieu soit loué, elle allait me sortir de ce mauvais pas. En voyant ma sœur s’approcher, mon cavalier un peu trop entreprenant desserra légèrement son étreinte sans pour autant enlever son bras de ma taille. « Hum non, pas trop. Si monsieur pouvait me lâcher, ce serait cool. » Tout en joignant le geste à la parole, je me décollais de lui en le fusillant du regard. Chose qui ne sembla pas lui plaire. « Toi t’es vraiment une salope ! Tu m’allumes toute la soirée et maintenant tu me plantes ? » Quoi ? Mais non ! « Hey ! J’ai rien fait moi ! » J’avais juste dansé avec lui et il m’avait payé à boire, c’était tout ! Outrée, je m’accrochais au bras de ma sœur. « C’pas vrai Haylee, j’ai juste dansé, j’ai pas… C’est pas moi ! »


by Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t540-darcy-you-re-my-hero-you-re-mine
 
her sister's keeper (Darcy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» REE ϟ la meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
» “A best friend is a sister that destiny forgot to give you.” (ft. Cassiopée) [terminé]
» [Ile de Ronapura] Sister Act I : Une soeur appelée à prier
» My Life as a Dungeon Keeper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: 
Melbourne
 :: 
Carlton
-