AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interviews des deux gagnants du calendrier de l'Avent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♥ Les inséparables ♥
avatar

★ Célébrité : Colin O'Donoghue
★ Date d'inscription : 14/06/2015
★ Pseudo : Elina / Shikiti
★ Messages : 8907
★ Autres comptes : Ezekiel, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Logan, Keith

MessageSujet: Interviews des deux gagnants du calendrier de l'Avent   Dim 14 Jan - 12:27



Evanna Porter

Interview de la grande gagnante

► Peux-tu nous faire un résumé de ton perso, les faits marquants de sa vie ?
Evanna a eu une vie plutôt normale jusqu'à il y a trois ans. En effet, après avoir réussi son diplôme universitaire pour devenir biologiste marine, et dans la foulée elle a épousé Jonathan Porter, son premier amour rencontré au lycée. Ils n'ont pas tardé à concrétiser leur amour avec l'arrivée de leur petite princesse Elizabeth le 31 octobre 2005. Malheureusement, cette vie idyllique ne semblait pas faire pour durer puisque Jon trouva la mort dans un tragique accident de voiture 9 ans plus tard. Eva' eut beaucoup de mal à s'en remettre et d'ailleurs elle en souffre encore aujourd'hui.
Peu après le décès de Jon, Evanna a réalisé l'importance de la famille et a alors décidé de se lancer à la recherche de la branche inconnue familiale, celle du côté de sa mère, et a ainsi pu faire la connaissance de son cousin Emrys dont elle est désormais très proche.

► Allez, dis-nous tout, quels sont les personnes qui ont marqué sa vie ? Famille, amis, mais aussi les amours (n'en oublie aucun ^^)... Et tant qu'on y est, tu peux nous glisser qui est jouable ou non.
Jonathan, son défunt mari, évidemment. Si l'Amour avec un grand A devait avoir un visage, ce serait celui de Jon Porter.
Elizabeth, sa fille âgée aujourd'hui de 13 ans. Une magnifique poupée (ne dites pas qu'elle a dit ça) qui est capable aussi bien d'amour que d'être une véritable tempête tropicale.
Emrys, son cousin qu'elle a retrouvé peu après la mort de son mari.
Aiden qui a été un ami de Jon et qui l'a beaucoup aidée dans l'épreuve qu'a été la perte de son mari.
Leah, sa psychiatre sans qui elle n'aurait sans doute pas été capable d'affronter la vie à nouveau.
Diana (perso à inventer) sa collègue de boulot et qui est presque une confidente.
Alan enfin, qu'elle a rencontré il y a peu et qui est... comment dire... assez troublant.

► On a beaucoup parlé du passé, mais qu'en est-il du présent ? Où en est ton perso aujourd'hui côté professionnel et personnel ?
Professionnellement, tout va bien. Evanna est reconnue dans sa profession et franchement, elle adore son métier.
Côté personnel, c'est plus compliqué. Leah l'aide beaucoup à travailler sur elle-même, mais Eva' a du mal à accepter qu'elle devrait peut-être songer à refaire sa vie, à accepter un homme dans sa vie.

► Quelles sont ses aspirations ? Qu'est-ce qu'il lui reste à faire pour se dire "oui, j'ai réussi ma vie" ? D'ailleurs, estime-t-il/elle qu'il/elle peut y parvenir à la réussir de bout en bout ?
Evanna est plutôt pessimiste de ce côté-là, bien qu'elle garde toujours ce côté pétillant, elle n'attend pas grand chose pour elle-même. Tout ce qu'elle veut, c'est que sa fille soit heureuse et qu'elle ne manque de rien.

► Et si tu nous balançais quelques spoilers, hein ? C'est quoi un spoiler ? C'est quelques miettes de son avenir, la petite direction que ton perso va prendre, l'évolution... Bref, balance-nous tous tes petits secrets sur son avenir. Si tu as déjà une idée de ce qui va lui arriver, bien évidemment.  
Surtout ne l'en informez pas, mais je crois qu'Evanna va tomber amoureuse... d'un certain écossais-irlandais qui a ouvert un bar à Melbourne et qui était avant un grand chef étoilé.

► Assez parlé de ton perso, maintenant. Parle-nous de toi. Oui, toi derrière l'écran. Dis-nous tout. Pseudo(s) connu(s), années de RP derrière toi, tout ce que tu peux nous dire sur ta vie RPGique.
Alors moi c'est Jenny, mais j'ai plein de surnoms, Marquise, Comtesse, Athénaïs, chaton, sister, loutre, chouchou, my queen, ma reine, colonel badass et j'en passe ^^ souvent liés à un perso d'ailleurs. J'en suis à...11 ans de RP au compteur, ouais ouais ça commence à dater.

► As-tu un ou plusieurs personnages notables, qui ont marqué ta vie ? Sont-ils de toi ou d'autres joueurs qui t'ont influencé ?

Mon premier personnage (que j'ai joué longtemps et sur plusieurs forum) a été Mme de Montespan. Donc un personnage historique. Ensuite, dans mon top trois du moment depuis 2 ans je dirais, c'est Regina Mills (OUAT), une vampire sanguinaire qui est une comtesse née au XVIIème siècle totalement inventée, et une agent secret badass qui défonce des créatures mythologiques qui était un scénario à l'origine. Je pense que ces 4 personnages sont mes préférés, ceux que j'ai pris (pour le premier) ou que je prends le plus de plaisir à jouer et qui ont chacun un ou plusieurs traits de caractère communs à moi.

► Et si tu nous en disais un peu plus sur toi, encore plus derrière l'écran, sur qui tu es IRL ? On sait que c'est pas du goût de tout le monde de parler de soi, alors on te laisse absolument libre de nous dire tout ce que tu veux ou de garder le mystère...
Oh je sais pas trop si ça peut vous intéresser. Je bosse dans un musée et sinon je suis aussi comédienne. J'ai d'ailleurs pas mal de projets pour 2018, si vous voulez je vous mettrai les liens des vidéos quand elles seront montées. J'adore les animaux, comme mon personnage je suis vegan. Je parle à mes chats comme si c'était des personnes et tous les matins je leur demande si elles ont bien dormi. J'adore faire la cuisine. J'ai des cheveux relou qui ne connaissent pas la gravité, ou du moins n'en ont pas la même notion que le commun des mortels (spéciale dédicace à une personne qui se reconnaîtra ♥️ je t'aime ma sauveuse). Je suis dingue de shopping de fringues et de chaussures, d'ailleurs les soldes approchent et ça va faire bien mal à mon avis... Ah et je suis une gramma nazi, sans dec', j'ai trop de mal avec les fautes d'orthographe et quand je me relis et que j'en trouve dans de vieux RP, ça m'éneeeerve.  Voilà, je pense que vous en avez déjà marre Bisous à tous !




© Lilith W.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t42-emrys-because-i-can-t-stop-loving-you
♥ Les inséparables ♥
avatar

★ Célébrité : Colin O'Donoghue
★ Date d'inscription : 14/06/2015
★ Pseudo : Elina / Shikiti
★ Messages : 8907
★ Autres comptes : Ezekiel, Savannah, Darcy, Castiel, Aiden, Zoey, Thomas, Logan, Keith

MessageSujet: Re: Interviews des deux gagnants du calendrier de l'Avent   Dim 14 Jan - 12:28



Alan Murray

Interview de celui qui occupe la deuxième place

► Peux-tu nous faire un résumé de ton perso, les faits marquants de sa vie
Alors Alan est né le 8 novembre 1977 à Glasgow. Son vrai nom est O'Loughlin, mais il décide tout naturellement de garder celui de sa mère. Il est fils unique, son père était ouvrier polyvalent et sa mère infirmière. Il a donc grandi dans un milieu très modeste. Dix ans plus tard, son père se blesse et perd plus de 60 % de la mobilité de son bras.Dès lors, il reste à la maison et touche une pension d'invalidité. Il sombre aussi dans l'alcool et bat sa femme. Le 25 décembre 1990, suite à une terrible crise, la mère d'Alan décide de quitter le domicile conjugal. Ils migrent jusqu'à Londres pour ensuite rejoindre Dublin. La même année, le jeune Alan, très doué pour le foot est repéré par les Shamrock Rovers. Il intègre dès lors leur centre de formation. Il devra malgré tout renoncé à une carrière professionnelle, car il se retrouve gravement blessé au genou deux ans plus tard. 1994, le jeune Alan songe à s'enrôler dans l'armée, mais décidé finalement d'intégrer un lycée hôtelier où il apprend les rudiments du métier de chef. C'est la révélation, il trouve enfin sa voie. Deux ans plus tard, à 19 ans, il entre au Westin Dublin Hotel avant de retourner à Londres apprendre le métier auprès du chef Marco Pierre White. Il y officie deux ans à ses côtés avant de s'envoler pour Paris afin d'y étudier la cuisine française. En 1998, il trouve un poste auprès du chef Robuchon. Il restera trois ans à ses côtés avant de retourner à Dublin. Trois ans plus tard, il y ouvre son tout premier restaurant, le « Shamrock » Il obtient sa première étoile à l'âge de 24 ans, après une année d'ouverture. Mais ambitieux, en 2003 il quitte à nouveau Dublin pour Londres et y ouvre son second établissement le « Sherwood » Qui se verra décerner pas moins de trois-étoiles en l'espace de cinq ans. En froid avec son associé, Alan quitte l'établissement en 2006 et revient à Dublin s'occuper du Shamrock. Le 21 février de la même année, le chef rencontre Maya Riley, une journaliste du Sunday Independant. Ils se marient la même année. Trois plus tard, toujours avide d'ambition, Alan ouvre le Passio à Paris, puis un pub Le Rovers à Glasgow, le chef souffle alors ses 32 bougies.

Le 26 juin 2012, c'est la consécration pour lui, il ouvre le « Wicked Park » à New-York près de Broadway. C'est aussi pour le plus grand drame de sa vie. En effet, le lendemain, il apprend la mort de sa femme (assassinée dans leur propriété de Dublin). À partir de là, c'est la descente aux enfers. Il décide de tout arrêter. Les dettes s'enchaînent, il sombre dans l'alcool et se voit obligé de vendre ses parts du Sherwood à Londres avant de se séparer du Passio à Paris, puis du Rovers à Glasgow. Et c'est la mort dans l'âme qu'il vend le Shamrock, son tout premier restaurant. Sans rien, il sombre dans la dépression pendant trois ans. Le 22 janvier 2015 a lieu le procès O'Murphy. Le clan qui a fait assassiner sa femme, qui enquêtait sur leur trafic et menaçait de mettre en lumière cela. Alan décide de témoigner pour l'honneur de sa femme et sort de son mutisme public avant de disparaître à nouveau jusqu'à Août 2016 où son agent tente de le convaincre de participer à l'écriture d'un livre. Alan se prête au jeu et publie son autobiographie « Une vie gâchée » qui rencontre un petit succès. En décembre de la même année, l'ancien chef, après une tournée marathon pour promouvoir son autobiographie, décide de tout quitter pour partir en Australie où il investit ses toutes dernières économies dans un bâtiment qu'il transforme en pub typiquement irlandais à Fitzroy. Ainsi, le 1er aout 2016 s'ouvre le Kagaroo Whiskey, qui s'est depuis fait une petite renommée. On y sert d'excellent cocktail d'ailleurs, que le chef personnalise au grès des occasions.

► Allez, dis-nous tout, quels sont les personnes qui ont marqué sa vie ? Famille, amis, mais aussi les amours (n'en oublie aucun ^^)... Et tant qu'on y est, tu peux nous glisser qui est jouable ou non.  
Alan n'aime pas s'épancher sur ce genre de choses, mais je crois qu'il peut bien faire une petite entorse à cela. Pour commencer sa mère, une femme qu'il considère comme l'un des êtres les plus courageux qu'il n'ait jamais rencontré. Il songe d'ailleurs, parce qu'il se sent un peu coupable du silence radio, la convaincre de venir le rejoindre. Puis dans le cercle professionnel, il y a forcément ces mentors et plus particulièrement le chef Marco Pierre White qui pourvut d'un caractère bien trempé, a beaucoup inspiré Alan. Cependant, la personne qui a le plus marqué Alan, reste Maya. Elle a su voir en lui le meilleur et l'a poussé à atteindre ses objectifs. Elle l'a aussi canalisé, lui le chien fou. Tous les deux se complétaient malgré leur différence. Alan se plaisait à dire qu'ils étaient un peu comme le Ying et le Yang. Elle était à n'en pas douter sa plus grande source d'inspiration. La perdre l'a détruit à tel point qu'il n'a plus revêtit le tablier de chef. Et cela faisait cinq ans qu'il n'avait pas cuisiné. Mais ça, c'était avant de faire une nouvelle rencontre, une certaine Evanna Porter, qu'il s'est tapé, un soir, complètement ivre. Il pensait que c'était anodin et pourtant, c'est un peu à cause d'elle qu'il s'est remis à cuisiner et à se défaire progressivement de cette attitude d'odieux connard collectionneur de plan cul régulier. Bien sûr, ça, il ne voudra jamais se l'avouer, c'est évident !

► On a beaucoup parlé du passé, mais qu'en est-il du présent ? Où en est ton perso aujourd'hui côté professionnel et personnel ?
Et bien, il semble aller bien, très bien même. Le pub commence à se faire un petit nom, les affaires sont fleurissantes. Côté personnel, il a arrêté d'enchaîner les coups d'un soir et semble focalisé sur une certaine personne. Mais chut hein ?!

► Quelles sont ses aspirations ? Qu'est-ce qu'il lui reste à faire pour se dire "oui, j'ai réussi ma vie" ? D'ailleurs, estime-t-il/elle qu'il/elle peut y parvenir à la réussir de bout en bout ?
Il n'a pas de grande inspiration pour l'heure, juste des trucs très anecdotiques, du style apprendre à surfer (pour surprendre Evanna) s'acheter un nouveau frigo, style américain avec le congélo intégré. Mais pour l'heure, s'il fallait faire un premier bilan, il est fort à parier qu'il serait positif aux yeux d'Alan, qui ne regrette pas d'avoir tout quitté pour l'Australie. Mais perfectionniste jusqu'au bout, il est fort à parier qu'il lui manque encore quelque chose.

► Et si tu nous balançais quelques spoilers, hein ? C'est quoi un spoiler ? C'est quelques miettes de son avenir, la petite direction que ton perso va prendre, l'évolution... Bref, balance-nous tous tes petits secrets sur son avenir. Si tu as déjà une idée de ce qui va lui arriver, bien évidemment.
Il se pourrait bien, que le fait de cuisiner à nouveau l'inspire à tel point qu'il pourrait dans une moindre éventualité, se lancer dans l'élaboration de cours entre-autre. Et pourquoi pas, racheter le bâtiment qui se trouve à côté du pub, pour en faire un restaurant. Il se pourrait aussi qu'il se rende compte de ses sentiments et qu'il accepte enfin de retomber amoureux. Une perspective qui l'effraie encore

► Assez parlé de ton perso, maintenant. Parle-nous de toi. Oui, toi derrière l'écran. Dis-nous tout. Pseudo(s) connu(s), années de RP derrière toi, tout ce que tu peux nous dire sur ta vie RPGique.
Oulà alors moi, c'est Jays Ink. Enfin, en vrai, c'est Jessica ou Jess. Mais avouez que c'est plus cool Jays Ink. Pourquoi ce pseudo ? Et bien le Jays phonétiquement parlant, c'est Jess nous sommes d'accord ? Mais c'est aussi un clin d'œil à Jay qui est le diminutif de Jarod, le personnage principal du Caméléon, ma série préféré. Et le Ink vient de ma passion immodérée pour les tatouages. Je rp depuis facile cinq ans voir plus. J'ai commencé par les city, mais ça m'a vite saoulé donc j'ai abandonné, puis (ex) fan de Once Upon a Time, je me suis tout naturellement tourné vers ça avant de m'ouvrir à d'autres univers fantastiques, pour ensuite retourner vers les city. La maturité me permet peut-être de mieux apprécié ce genre. Sinon bah, je fais parti du staff d'un fow sur l'univers de Ouat, bien qu'étant devenue une grosse hater de la série, je n'en demeure pas moins fana du personnage de Robin Hood et de son interprète que je trouve génial et pas assez exploité à sa juste valeur (fuck les créa de ouat) et j'ai réussi à lancer un city inspiré du caméléon avec la joueuse d'Evanna qui est une amie.

► As-tu un ou plusieurs personnages notables, qui ont marqué ta vie ? Sont-ils de toi ou d'autres joueurs qui t'ont influencé ?
Robin Hood pour commencer, mais aussi le personnage de Michael Moody que j’ai inventé. Il a été d’ailleurs mon tout premier personnage. C’était le grand méchant loup. Ensuite j’ai eu du bol et j’en ai encore. Pour dire vrai, tous les perso que je joue actuellement me marque. Hormis Robin Hood, j’ai pour habitude de créer moi-même mes personnages. Le cas échéant j’aurais du mal à me l’approprier.

► Et si tu nous en disais un peu plus sur toi, encore plus derrière l'écran, sur qui tu es IRL ? On sait que c'est pas du goût de tout le monde de parler de soi, alors on te laisse absolument libre de nous dire tout ce que tu veux ou de garder le mystère...
Je suis adepte du mystère et je n’aime pas des masses parler de moi donc bon voilà je pense en avoir dit beaucoup. Peut-être une prochaine fois qui sait ! Je peux aussi vous délivrer quelques info c’est un bon compromis ça ?
-Je suis une très grande fan de l’univers HP et plus particulièrement de l’acteur Alan Rickman. C’est en 2001 que je l’ai découvert pour la première fois. Il a un peu changé ma vie mine de rien et me manque beaucoup.
-J’ai une dizaine de tatouages, dont un en hommage au Caméléon.
-Je suis passionnée par les musiques de films.
-J’ai fais du théâtre, d’ailleurs mais études tournaient autour de ça. Je rêve encore d’être metteure en scène, malgré les difficultés qui jalonnent mon parcours.



© Lilith W.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://australianlife.forumactif.org/t42-emrys-because-i-can-t-stop-loving-you
 
Interviews des deux gagnants du calendrier de l'Avent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier de l'AVENT
» ✖ Calendrier de l'Avent ▬ participations
» Calendrier de l'Avent
» Le calendrier de l'Avent
» Jeu n°3 : Calendrier de l'avent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: Administration :: Panneau d'affichage et dernières nouvelles :: Annonces-