AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #436 Ft Haylee || I didn't want that...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 234
★ Autres comptes : Peppou, Milou, Maeou

MessageSujet: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Mar 15 Mai - 11:25


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Il y avait des petits plaisirs coupables dans la vie. La pizza en avait longtemps été un, jusqu'à ce que j'en sois totalement privé. Si j'avais toujours eu conscience que c'était mauvais pour la ligne et qu'il n'était pas bon de trop en manger, j'avais toujours eu le sentiment d'être un super héros quand j'en commandais pour toute ma famille. Aujourd'hui, clairement, la pizza était un plaisir dont j'étais privé. Haylee veillait au grain. Et si j'avais eu envie de lui dire que c'était moi le père et que j'avais le droit d'en manger une fois de temps en temps – comme toutes les autres choses dont elle m'avait privé – je me taisais. Je savais que sa gestion de la nourriture qu'il m'était autorisé d'avaler ou non était important pour elle. Je savais que d'une certaine manière, c'était un moyen de pallier à tout ce qu'elle n'avait pas géré et pas vu auparavant. C'était toujours plus facile de me traiter d'irresponsable pour un paquet de chips mangé en douce que de parler ouvertement du fait que j'avais fait une overdose à la cocaïne...

Même pour moi, c'était plus simple de prétendre que l'huile de pizza et les graisses saturées avaient tous les torts, que de reconnaître que j'avais merdé dans un domaine que j'avais promis de ne plus approcher lorsqu'elle avait été engendré... Ça faisait d'autant plus mal d'avoir été à ce point stupide, maintenant qu'elle me regardait de LA façon. Cette façon de regarder une personne qui vous fait peur et vous déçoit.

La déception... Cette infâme chose que j'avais espéré ne jamais voir dans les yeux de mes enfants. J'avais tellement lutté, toutes ces années, pour qu'ils ne ressentent que fierté et amour. Aujourd'hui, j'avais perdu le premier... J'étais terrifié à l'idée de perdre le second.

Et pourtant, j'étais là, assis sur le canapé du salon, le prospectus de notre pizzeria préféré dans les mains, l'eau à la bouche à la description de ces pizzas que je pouvais encore sentir sur ma langue. Je savais qu'elle ne me laisserait jamais en manger. Je savais qu'elle me le ferait payer si j'en commandais ne serait-ce qu'une seule, une toute petite, ou même juste une part. Mais bon sang, ça faisait mal d'être privé de tous les plaisirs de la vie... Mais plus encore, ça faisait mal que mon comportement prive mon bébé adoré de ses propres plaisirs. Parce qu'elle était de retour à la maison pour me surveiller, quoi qu'elle en dise. Même si elle avait eu à cœur de protéger les petits, comme moi, en ne disant rien des véritables raisons de mon accident et de son retour à la maison, elle était clairement là pour s'assurer que je ne touche jamais plus à la poudre de ma vie. Que je ne touche plus jamais une goutte d'alcool non plus. Quant à la cigarette... Le patch sur mon bras me grattait désagréablement. Les chewing gum à la nicotine étaient dégoûtants. Mais je luttais. Pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 157

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 19 Mai - 12:27


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



La journée avait été plutôt longue, une matinée de cours suivie d’une après-midi d’oraux importants pour mon examen final. Sans une bonne note à ces oraux, il était certain que je ne validerais pas ce semestre et donc mon année. Il s’agissait de mon avant-dernière année et je ne voulais vraiment pas repiquer cette longue année où les DS m’avait pris beaucoup de temps à réviser pour peu de résultat. Il était donc important que j’excelle à ces oraux et alors que je rentrais chez moi, j’étais plutôt confiante. J’y avais passé plusieurs semaines en révisions, préparation, répétitions mais cela s’était bien passé et j’espérais pouvoir passer en dernière année pour enfin pouvoir finir mes heures passées sur les bancs de l’école et travailler pour moi dans un domaine que j’avais découvert dans mes études et qui me plaisait de plus en plus.

Je poussais la porte de la maison familiale que j’avais réintégré quelques semaines plus tôt pour prendre soin de mon père. Officiellement pour lui faire suivre un régime contraignant mais nécessaire pour protéger son cœur d’une autre attaque mais officieusement pour le protéger de ces démons qui avait failli l’emporter loin de moi. Je refusais de penser à ce qui se serait passé si l’overdose qu’il avait fait l’avait pris à ma vie, l’avait retiré de ma vue et de celle de Darcy et Jasper … Après la mort de notre mère, il était hors de question que nous perdions notre père surtout pour une chose aussi stupide et égoïste que la drogue.

Je posais mon manteau sur le porte-manteau prévu à cet effet puis balançais d’un geste habituel et tant de fois répété mes clés dans le bol posé sur l’étagère de l’entrée. Je retirais mes chaussures à talons et enfilais mes chaussons, je constatais alors que toute la famille était présente au vu des chaussures rangées les unes à côté des autres dans le sas d’entrée. Je souris, j’aimais voir que toute ma famille était là, au chaud dans le foyer familial. Au moins, ici, ils ne risquaient pas grand-chose, ils étaient entourés d’amour et c’était le plus important.

Je me déplacais au salon et découvris mon père sur le canapé entrain de baver une nouvelle fois sur le menu de la pizzeria dans laquelle nous commandions souvent durant toute mon enfance. Mais désormais, c’était fini, mon père devait suivre un régime super strict et la pizza n’était bien évidemment pas un aliment autorisé. Tu sais que tu te fais du mal là ? En effet, il savait parfaitement que je ne le laisserais jamais commander une pizza et que regarder avec tant d’envie la carte ne faisait que le faire souffrir inutilement. Je m’approchais de lui et lui fis un bisou rapide sur la joue. Tout avait changé dans notre relation mais j’aimais quand même garder quelques habitudes d’avant toute cette histoire comme ce baiser de bonjour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 234
★ Autres comptes : Peppou, Milou, Maeou

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 2 Juin - 23:10


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Quand la porte d'entrée s'ouvrit, je savais qui arrivait. Jasper était rentré une heure plus tôt et Darcy n'avait pas quitté sa chambre de l'après-midi. Je l'avais entendu rire plusieurs fois, dans une interminable conversation avec la petite Maeve. Je connaissais mes enfants. Je savais que tant que personne ne leur crierait « à table », ils ne quitteraient plus leur chambre. La dernière qui manquait était donc Haylee, qui avait eu des examens primordiaux et qui avait dit, le matin même, qu'elle terminerait tard.

A peine étais-je rentré dans son champ de vision qu'elle remarqua le prospectus et ne se fit pas prier pour arguer que je me faisais du mal. « Regarder le menu ne veut pas dire qu'on va y céder. Ni même qu'on en a tant envie que ça ! », assurais-je après un bisous de bonsoir à ma fille. En vérité, si, j'en mourrais d'envie. Mais j'avais promis de faire tout ce qu'il fallait et j'allais m'y tenir. J'avais eu la volonté, une fois, de me sevrer. Si j'avais été capable de résister aux drogues pendant tant d'années, je pouvais résister une éternité à une pizza.

« Mais je pensais... », dis-je, posant le prospectus et venant gratter les bords du patch de nicotine qui me démangeait. « Ce n'est pas très juste de punir toute la famille alors que je suis le seul à blâmer. » Je soulevais légèrement mes fesses du canapé pour attraper un autre prospectus, caché dans la poche arrière de mon jean. Je le lui tendis. « Regarde, c'est un nouveau livreur qui fait de la cuisine bio et healthy. Tu as eu une longue journée et je pensais qu'on pourrait commander, plutôt que de te demander de faire à manger. Je commanderais dans ce restaurant dont on ne m'a dit que du bien et vous pourrez prendre ce que vous voulez, sain ou juck food. Qu'est-ce que tu en penses ? »

J'avais un peu le ton d'un enfant qui attendait que sa mère lui donne l'autorisation d'aller chercher les bonbons convoités, mais je m'en fichais. Tout ce qui m'importait, c'était qu'Haylee et les enfants aillent bien. Je leur avais fait une peur bleue et j'avais terriblement déçu mon aînée. J'étais prêt à tout pour me racheter. Quitte à demander la permission même pour un verre de jus de fruit 100% pur jus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 157

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Dim 3 Juin - 16:09


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Affalé ainsi sur le canapé à baver sur le prospectus du livreur de pizza, mon père se torturait littéralement. Il ne pouvait pas manger de la junk food, son médecin le lui avait formellement interdit sous son commandement pour me faire croire, à moi et à ma fratrie que son accident était une crise cardiaque. J’étais la seule avec lui à connaitre la véritable raison de son admission à l’hôpital et je comptais bien jouer le jeu de la crise cardiaque jusqu’au bout en lui imposant ce régime débile. Je regardais mon géniteur qui ne m’assurait ne pas avoir envie tant que ça de ce que ce prospectus vendait. A d’autres papa… .

Je regardais autour de moi et constatais que personne n’avait rangé la table basse. Je m’y mettais donc quand mon père me fis part de l’injustice de la situation, je le regardais avec des yeux évocateurs mais je me retins de dire le véritable fond de ma pensée car oui c’était lui qui nous avait mis dans cette injustice permanente et il était inutile de remuer le couteau dans la plaie en lui disant qu’il fallait y penser avant. T’en fais pas pour nous, Darcy et Jasper se rattrapent en pizza et en burger au self et lors de leur sortie entre potes… Ce n’est pas plus mal qu’il mange équilibré quand ils sont ici… Quant à moi, et bien, je passais mes repas ici, tout mes repas, je n’avais donc pas profité d’une bonne pizza depuis un long moment. Je finissais d’arrangeais l’organisation des télécommandes et de débarrasser la table basse des papiers qui trainaient quand mon père me tendit un nouveau prospectus. Je pris ce dernier tout en écoutant les paroles de mon père. Je le feuilletais rapidement. Je n’en ai jamais entendu parler… Je préfère encore faire une salade que d’autoriser de la junk food à entrer dans cette salle à manger… Ce serait de la torture pour toi de regarder tes enfants manger une pizza quand toi tu auras le droit à des carottes vapeurs… Et ne t’en fais pas pour moi, ce sera prêt rapidement. Tu préfères du poulet dans la salade ou du thon ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 234
★ Autres comptes : Peppou, Milou, Maeou

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Lun 4 Juin - 23:03


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Je comprenais son besoin de contrôler mon alimentation. Je comprenais aussi son besoin de me faire payer. Si faire attention était évidemment nécessaire, maintenant que mon coeur avait sérieusement trinqué de ma connerie, je n'étais pas contraint à un régime aussi strict. C'était un peu sa manière à elle de s'assurer que je ne ferais pas d'autres bêtises. Peut-être aussi, un peu, sa manière de se venger. Et je l'acceptais. Parce que je l'avais mérité.

En petite maman parfaite, elle prévoyait tout, anticipait, se préparait et à peine rentrée, elle rangeait déjà la maison. Je me levais du canapé, alors qu'elle assurait que les enfants avaient bien assez d'opportunités pour manger des cochonneries et qu'ils pouvaient bien manger sain une fois à la maison et qu'elle allait faire à manger. A sa manière de dire qu'elle ne connaissait pas le restaurant, je voyais qu'elle doutait qu'il soit « vraiment sain » et que personne n'y commanderait tant qu'elle n'aurait pas soigneusement vérifié chacun des points que je venais de donner. J'aurais pu sourire si la culpabilité ne bloquait pas le sourire dans le fond de ma gorge. Je me rendis donc dans la cuisine avec elle, hochant la tête. « Bien. D'accord. Mais je t'aide à faire. Dis-moi ce que je peux faire pour t'aider et ne me dit pas que tu vas tout faire. Je veux t'aider. »

Je tendis la main vers elle, voulant l'attraper, la serrer dans mes bras, mais je me ravisais, resserrant mes doigts avant de ramener ma main contre moi en baissant les yeux. Je ne savais même plus si j'avais le droit ou non de prendre ma fille dans mes bras. Elle était en colère contre moi. Je le savais. Elle essayait de ne pas le montrer, de ne pas laisser la colère guider chacun de ses gestes vers moi, mais pendant un bref moment, à chaque fois qu'elle me regardait en coin, chaque fois qu'elle faisait le premier geste vers moi, je voyais toute cette souffrance et toute cette peine qu'elle tentait de dissimuler.

Je soupirais. « Ça me manque de t'aider en cuisine, De passer du temps avec toi... comme avant... » Comme avant, quand elle ne savait pas la vérité. Comme avant, lorsque j'étais encore son papa chéri... son héros. Tout ce que j'avais perdu...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 157

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Mer 20 Juin - 19:42


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Prendre soin des autres avait toujours fait partie de mon caractère et de l’éducation que mes parents m’avaient donné. En revanche, cela n’avait jamais été prévu que la personne dont j’ai le plus besoin de prendre soin contre son gré soit mon père lui-même. Actuellement, je faisais beaucoup de sacrifices pour cette famille qui était la mienne mais cela ne me gênait pas car je les aimais et que l’amour vaut tous les sacrifices du monde. Ce soir, je rentrais d’une grande journée mais je n’avais aucun espoir que mon frère ou ma sœur ce soit mis à faire à manger ou à mettre la table. De toute façon, j’aurais probablement voulu refaire le plat car il n’aurait pas respecté le régime de notre père si c’était Darcy ou Jasper qui l’avait fait.

Alors que je rangeais la table du salon qui était juchée de saletés, j’annonçais à mon père que j’allais préparer une salade pour ce soir. Je voulais savoir s’il préférait manger du poulet ou du thon. En effet, avec mes examens, je n’avais pas pu revenir manger ce midi, je lui avais donc préparé un plat au thon et je n’étais pas sûr qu’il avait envie de manger deux repas d’affilée la même chose. Je filais ensuite vers la cuisine avec mon père sur les talons. Je levais les yeux au ciel, bien sûr que je pouvais tout faire toute seule et que cela irait surement plus vite mais il insistait pour m’aider et si je refusais, il allait rester dans mes pattes dans la cuisine. Autant qu’il épluche les légumes et qu’il se rende utile dans cette préparation de repas s’il devait rester dans la pièce. Bon d’accord, tu peux laver la salade qui est dans le frigo si tu veux. Du coup, je vais faire une salade au poulet, cela te fera du bien de la viande blanche !

Je vis la main de mon père se tendre vers moi et se raviser du coin de l’œil, je ne relevais pas ce geste. Mon père restait mon père et j’aurais adoré que cette main atteigne mon bras et qu’il me serre dans ses bras ou me tienne juste le bras selon ce qu’il avait prévu de faire. Enfin j’aurais adoré il y a quelques mois… Désormais, j’étais plus sceptique… Comment pouvait-on jouer au père protecteur alors qu’on avait fait ce qu’il avait fait ? Comment faire le parent aimant alors qu’il avait failli nous quitter de la manière la plus égoïste qui soit ? Je sortis le poulet et les carottes du frigo. Je commençais à éplucher ces dernières quand mon père repris la parole. Je m’arrêtais subitement, posant la carotte et le couteau sur le plan de travail et en soupirant pour contenir les mots durs qui voulaient sortir de ma bouche à cet instant. Je repris mon instrument et après avoir récupéré mon calme en quelques secondes, je continuais mon œuvre sur le légume orange. Je ne répondis pas à mon père, me contentant de marmonner un « hm hm » vague.






PS : Sorry pour le retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 234
★ Autres comptes : Peppou, Milou, Maeou

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Lun 25 Juin - 19:17


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Il y avait quelque chose de fracturé entre nous. Je pouvais le ressentir. Ça me brisait le cœur. Haylee avait été mon grand amour depuis la première seconde. Depuis que j'avais vu sa forme sur l'échographie. Depuis que j'avais imaginé son petit nez et ses grands yeux grâce à cette photo en noir et blanc. J'avais donné mon cœur et dédié toute ma vie à ce petit être fragile qui avait besoin d'un père fort et pas d'un drogué. J'allais tout faire pour réparer les choses. Devais-je y passer ma vie entière.

Suivant ses indications, je pris la salade dans le réfrigérateur pour la passer sous une abondance d'eau, avant de commencer à la décortiquer dans l'essoreuse. Je soupirais quand, face à mon aveux qu'elle me manquait, elle n'émit qu'un petit son entre ses lèvres pincées.

Je me retournais vers elle, alors que la salade flottait dans l'eau, regardant bêtement vers le plafond, comme si je pouvais voir au travers. J'étais papa, cependant, je n'avais pas besoin de voir pour savoir. J'entendais la voix étouffée de Darcy dans la chambre, probablement au téléphone avec quelqu'un. J'aurais mis ma main à couper pour Maeve. Ses deux là ne passait pas un jour sans se parler le soir, même lorsqu'elles avaient passé la journée entière ensemble. J'entendais les grognements de mon fils, aussi, son familier d'un homme qui galère à gagner à la console.

« Bébé », soufflais-je en reposant les yeux sur mon aînée. « Le moment n'est peut-être pas idéal », dis-je en lançant un coup d’œil vers les deux autres en haut, « mais il faut que tu saches... Je suis sincèrement désolé. La dernière chose que je voulais dans ma vie, c'était être la cause de ta douleur. Je me suis jurée de ne jamais être cet homme là, dès la toute première fois où je t'ai vu... Et je n'ai pas tenu ma promesse. » Je posais les deux mains sur le plan de travail, à plat, la regardant droit dans les yeux. « Je n'arrête pas de me demander si tu souhaites juste oublier jusqu'à même mon existence ou si tu as besoin de comprendre... Alors, je vais juste... Je suis là, d'accord ? Je suis là. Je ferais absolument tout ce que tu veux si cela peut te permettre de me pardonner et je suis entièrement là pour répondre à toutes tes questions. Plus de mensonges et plus de secrets. Je ferais n'importe quoi pour te prouver que tu es mon univers tout entier. »

Je me redressais et me tournait de nouveau vers l'évier, achevant mon travail pour préparer la salade. Je ne pouvais pas forcer indéfiniment le chemin vers elle. Si elle avait barricadé l'entrée comme j'en avais l'impression, je ne pouvais que déposer armes et promesses et espérer qu'elle ouvrirait les portes pour me donner une chance de reconquérir son coeur d'enfant meurtrie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 157

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 21 Juil - 11:09


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Contenir cette colère, cette déception et cette incompréhension était un travail de chaque instant lorsque que j’étais face à celui qui m’avait donné la vie. Je ne comprenais pas ce qu’il avait fait, j’étais déçue qu’il ne partage pas la douleur de ce qui l’avait conduit à tout ça avec moi et surtout j’étais en colère car aujourd’hui, je ne pouvais plus lui faire confiance, ni avec la drogue, ni avec mes frères et sœurs. Si je m’en allais, qu’allait-il se passer ? Il plongerait à nouveau, s’écroulerait à nouveau et partirait sans un bruit rejoindre maman ? Que resterait-il de Darcy et Jasper ? Deux êtres complétement détruits pas la mort de leurs deux géniteurs et encore plus détruits par le mensonge de toute une vie, celui de mon père, celui de la drogue venue hanter ses veines lors de cet incident il y a quelques mois. Je n’étais pas convaincue d’un jour finir d’éplucher cette carotte quand mon père repris la parole. Je le regardais en face, désireuse de lui montrer que je n’étais pas dupe, que je n’étais plus cette enfant qui vénérait son père comme s’il était la huitième merveille du monde, comme s’il pouvait soulever des montagnes et prendre une balle pour elle, non cette enfant était morte lors de sa « crise cardiaque », elle avait laissé place à une jeune femme perdue, avec trop de responsabilités pour ses frêles épaules et surtout trop de déception pour un seul homme…
Mon ton s’enflamma dès les premières syllabes, j’avais trop de colère et de déception en moi. Non ce n’était pas le moment idéal car je risquais de faire un peu trop de bruit et de révéler la vérité à mes cadets mais qu’importe, il avait choisi de lancer la discussion, il pouvait bien essayer d’en atténuer les conséquences… Comprendre ? Comprendre quoi papa ? Comprendre que tu as failli mourir de la plus lâche des manières ? J’ai déjà compris cette partie-là ! J’ai aussi appris que tes promesses ne sont que du vent, que la seule façon pour que tu ne replonges pas, c’est d’être constamment sur ton dos à surveiller tes faits et gestes ! Alors non je n’ai pas envie d’en parler, non je n’ai pas envie d’entendre mon père me dire que la mort de l’amour de sa vie à déchirer son pauvre cœur meurtri et que c’est pour ça qu’il a replongé parce que j’ai une info papa, moi aussi j’ai perdu maman et pourtant, je suis là devant toi et je ne me réfugie pas dans des substances pour oublier que ma vie c’est de la merde… Les larmes roulaient à présents sur mes joues et ma voix était plus faible, plus lourde. Tu vois papa, je ne bois pas, je ne fumes pas, je ne me drogue pas et pourtant j’ai aussi perdu ma mère, faillit perdre mon père, je n’ai pas vu mon copain depuis trois mois, ma sœur part en cacahuète et personne ne semble s’en préoccuper, mon frère passe de plus en plus de temps enfermer dans sa chambre et je risque d’échouer à mon semestre parce que je ne passe pas assez de temps sur mes cours… Je soupirais un bon goût et reprenais l’epluchage de mes carottes après avoir passé ma manche sur mon visage pour enlever les larmes d’un geste rageur. Alors, désolée mais non je ne veux pas savoir, je ne veux pas en parler, je veux juste que tu manges cette salade et que tu jettes ces prospectus à la con à la poubelle, tu as fait une crise cardiaque je te rappelle alors plus de nourriture trop riche pour toi… Mensonge inventé pour dissimuler l’overdose, mensonge que notre nouveau mode de vie cultivait et qui avant ce soir, avait presque réussi à assez rentrer dans ma tête pour que je commences à y croire, moi aussi…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 234
★ Autres comptes : Peppou, Milou, Maeou

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Ven 27 Juil - 19:08


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Chaque mot était un crève cœur, mais je les encaissais, sans broncher. Je le méritais. Je méritais chaque sursaut de colère et chaque regard de dégoût. Je méritais sa haine. Aiden disait que je n'avais pas à accepter ainsi, que je devais me soigner et faire la paix avec moi-même pour réussir, que je devais arrêter de porter le poids de mes actes passés et penser à tout ce que j'avais réussi depuis, mais quand je posais les yeux sur ma fille, si affectée par ma stupidité, je ne pouvais que revenir en arrière. Je n'étais pas meilleur que le gars complètement drogué et alcoolique que j'avais été avant sa naissance. Ce type-là était toujours là. Une goutte d'alcool, un trait de poudre et j'étais de nouveau un amas de rien détestable. J'avais ruiné en une gorgée plus de vingt ans d'une lutte acharnée en son seul nom. Elle plus que quiconque avait le droit d'être furieuse. Elle plus que quiconque pouvait me dire comment je devais me sentir.

Je fermais les yeux quand elle cracha qu'elle n'avait pas besoin d'entendre que j'avais replongé à cause de la perte de ma femme. Qu'elle avait perdue sa mère, elle aussi et qu'elle n'avait pas merdé, encore et encore pour autant. Je serrais les dents et évitait son regard, alors qu'elle se défoulait sur moi. Elle en avait besoin et je le méritais. Elle énuméra tout ce qui n'allait pas dans sa vie et continua avec ce dont elle avait vraiment besoin. Je restais un peu là, bien con, ne sachant quoi dire, quoi faire. Puis, finalement, je me levais, attrapant le prospectus. Je le déchirais soigneusement en deux, puis quatre morceaux, avant de le jeter à la poubelle. « Ce n'est pas ta mère », soufflais-je doucement, regardant le papier dans la poubelle, avant de refermer le couvercle. « J'avais commencé bien avant elle et j'ai arrêté pour quelqu'un d'autre. Pas pour elle. Aussi fort que j'ai pu l'aimer. Je n'ai pas replongé à cause d'elle. Je n'ai jamais eu envie de replonger parce que je l'avais perdu, aussi douloureux que ça ai été »

Je passais une main sur mon visage, essayant de chasser les larmes, tout en me redonnant une contenance, parlant doucement, posément, si différemment de toute la colère qui fusait dans sa voix un peu trop fort. C'était probablement encore pire de l'avouer, parce que... Parce que je réalisais ce que cela voulait dire. J'avais été complètement détruit par la perte de Tara et pourtant, à aucun moment je n'avais faiblis face à la drogue. Et cette blondinette obsédante débarquait dans mon monde et je foutais tout en l'air, pour un baiser... Je savais que ça n'était pas ça. Je savais qu'il y avait plus. Un long et dur combat et toute une vie qui part en vrille... Mais la vérité est que c'était ce à quoi cela ressemblerait avant même que je n'ai le temps d'expliquer et c'était probablement pour le mieux qu'elle ne veuille pas savoir et ne me demande pas d'expliquer dans le détail toutes mes raisons de flancher. « Je suis sincèrement désolé d'être la personne qui t'auras le plus déçu dans ta vie et jamais je ne pourrais me pardonner d'avoir brisé chacune des promesses que j'ai faite le jour où tu es venu au monde. » Je soupirais, prenant la direction du placard pour en tirer les assiettes et les couverts. « Crois-moi, mon amour. Aucune personne, pas même toi, ne pourras plus me détester que je ne me hais moi-même. Tu as toujours mérité un bien meilleur parent que celui que la vie t'as donné... Alors, je vais te laisser. Je... je vais mettre la table et j'irais attendre sagement dans le bureau que le dîner soit prêt. Je ne t'imposerais jamais ma présence si tu ne veux plus de moi, Haylee. Je ferais tout ce que tu veux. » Je posais les assiettes sur la table, installant également fourchette, couteau, verres et serviettes. « J'essaye de réparer les choses, crois-moi. J'essaye de comprendre ce qu'il se passe avec Darcy, j'essaie d'aider Jasper, mais... » Je haussais les épaules. « Je suis un mauvais père, nous en avons déjà convenu. Tout ça n'est qu'une preuve de plus que je ne suis pas à la hauteur... » Je posais le dernier verre un peu trop violemment. J'étais en train de craquer. Et craquer devant elle était la dernière chose que je voulais, alors je me précipitais hors de la pièce, dans le jardin, cherchant soudainement l'air.

Une fois seul, je m'appuyais contre le mur, posant automatiquement la main sur mon cœur battant la chamade. Un cœur fragile, malgré toutes les choses que je pouvais dire. Malgré la vérité. J'avais bel et bien fait une attaque cardiaque. A cause de l'héroïne, oui, mais ça avait quand même été une attaque et j'en avais toutes les séquelles et le traitement qui allait avec... En plus de ceux liés à l'intoxication.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 157

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 11 Aoû - 17:33


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



La colère avait inondé chaque cellule, chaque parcelle de mon corps et maintenant que les mots étaient sortis, je ne les regrettais pas… Ils avaient été trop longtemps conservés au creux de mon cœur, trop longtemps tuent alors que leur libération entrainait une sorte de bien-être chez moi. Cela faisait du bien d’enfin dire ce que j’avais sur le cœur depuis maintenant quelques mois, de mettre des mots sur ma situation actuelle, sur cette vie que je menais sans vraiment la vouloir, cette vie qui m’avait happé depuis la crise mon père. Il avait fait une crise cardiaque, il avait frôlé la mort et j’avais failli être orpheline. Lorsque j’avais appris la nouvelle, j’avais été dévastée, complétement tétanisée par cette pensée et totalement paniquée que cela recommence et que mon père nous quitte pour de bon. Mais lorsque j’avais appris les raisons de cette crise, c’est la colère mais surtout la déception qui l’avait emporté. Aujourd’hui, je pouvais enfin tout exprimer et le message semblait être passé lorsque je vis mon père déchirer soigneusement le prospectus de ce nouveau restaurant et le mettre à la poubelle.
Je stoppais à nouveau mon activité lorsqu’une nouvelle révélation vint tourmenter mon cœur et mon cerveau, ce n’était pas la perte de ma mère qui avait causé tout ces problèmes… Je soupirais et relevais les yeux vers lui, en me demandant qu’est-ce qui l’avait conduit à faire ce geste si ce n’était pas la perte de l’amour de sa vie… Je regrettais immédiatement d’avoir souhaité ne pas savoir. Pourquoi ? Parce que maintenant je crevais de savoir pourquoi il en était arrivé à briser des années et des années de sobriété. Je m’apprêtais à revenir sur ma décision lorsque mon géniteur repris la parole. Ces mots étaient posés, bien plus que les miens quelques instants plus tôt mais ils étaient tout aussi tranchants… Je le regardais mettre la table alors que ces mots tranchaient mon cœur à chaque instant. Il n’était pas un mauvais père, il était juste un père qui avait laissé la situation lui échappé, un père qui aimait ses enfants mais n’avait pas vu que ces derniers avaient brutalement grandi avec la perte de leur mère et qui, en perdant tout leurs repères, avaient fait les mauvais choix et commençaient doucement à s’enfoncer dans ces choix douteux, en tout cas pour Darcy… Je le regardais s’en aller vers le jardin après avoir manqué d’exploser l’assiette sur la table à manger. Je ne le retins pas, j’avais besoin moi aussi de prendre quelques instants pour réfléchir à ce qui avait été dit…
Au bout de quelques minutes, je mis les légumes épluchés et coupés dans un saladier, je plaçai ce dernier dans le réfrigérateur et me rendit à l’extérieur ou je trouvais mon père, secoué par notre conversation comme je l’étais. Je pris sa main et la serra très fort, lui faisant comprendre avant de lui dire que malgré tout, je l’aimais et j’étais là pour lui. Tu n’es pas un mauvais père… Je suis désolée de m’être emportée… Je pris le temps de reprendre ma respiration un instant. Je n’ai pas envie de savoir ce qui t’a conduit à ton geste parce que c’est plus facile de penser que c’est maman… J’ai peur papa… J’ai peur que tu recommences et que cette fois-ci, personne ne te trouve, que cette fois-ci, tu ne te relèves pas, que cette fois-ci… Les mots restèrent coincés dans ma gorge, je ne pouvais pas l’imaginer alors le dire à haute voix… Je le regardais dans les yeux. Je t’aime papa et j’ai déjà perdu maman, je ne veux pas te perdre aussi…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   

Revenir en haut Aller en bas
 
#436 Ft Haylee || I didn't want that...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: Melbourne :: Carlton :: Habitations-