AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #436 Ft Haylee || I didn't want that...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 237

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Dim 26 Aoû - 22:25


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Au bout d'un moment, je sentis une petite main prendre la mienne et la serrer fort. Je levais les yeux pour voir Haylee près de moi, son regard trahissant tout de ses tourments, mais aussi de sa tendresse pour moi. J'avais trop vu l'amour dans les yeux de mon enfant pour ne pas le reconnaître quand je le voyais. Tout n'était pas perdu. La force de sa main serrant la mienne, ses yeux embués... C'était toujours mon petit bébé. Mon grand amour.

Elle s'excusa, assurant que je n'étais pas un mauvais père. Elle poursuivit en assurant qu'il était plus simple pour elle de croire que j'avais fait cela à cause du manque de sa mère, qu'elle était terrifiée à l'idée de me perdre. Après ses aveux, je la pris dans mes bras, la serrant fort. « Je suis tellement désolé, mon cœur. Si tu savais comme je m'en veux de vous avoir fait ça... » Ma voix était brisée, mais j'essayais de rester fort. J'avais fait suivre mon hospitalisation d'une cure de désintoxication et d'une rééducation cardiologique. J'avais tout fait pour m'en sortir rapidement et je n'avais pas l'intention de flancher à nouveau. « C'était une erreur. Une grossière erreur. » Je me détachais un peu d'elle, attrapant son visage entre mes doigts pour la regarder dans les yeux. « J'ai pris trop de confiance ces dernières années. Plus de vingt ans d'une lutte qui semblait de plus en plus simple... J'ai cru pouvoir baisser ma garde. Je ne referais plus cette erreur. Jamais. C'est un combat de chaque instant que je mène depuis le jour où tu as montré le bout de ton nez sur cette première échographie. J'ai échoué dans une bataille, mais je n'ai pas abdiqué dans cette guerre, je te le jure. » Je soupirais avant de secouer lentement la tête. « Je n'ai aucune intention de mourir. Ni maintenant, ni dans les années à venir. Je dois vous mener à l'autel, toi et ta sœur. Je dois jouer dans le jardin avec mes petits-enfants. Et je ne suis prêt ni à vous donner à un autre, ni à être appelé grand-père. » Je souris doucement, attirant son visage pour poser un baiser sur son front. « Pas tout de suite. Je suis encore trop jeune pour ça. »

Ce n'était que mon bébé. Même si elle avait tout d'une grande femme. Même si elle avait ce rôle de mère dans la maison, elle restait mon petit bébé, encore et toujours. Je n'avais aucune envie de lui retirer cette place. Je devais la protéger et la rassurer. Je devais tenir mon rôle de père, d'homme fort, de roc. « Je n'ai aucune envie de vous perdre, je t'assure », dis-je, réalisant que je disais exactement les mêmes mots, que j'espérais rassurant, que j'avais dit à Darcy, pour la convaincre que j'allais toujours me battre pour ma vie. Pour rester avec eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 161

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Dim 30 Sep - 16:22


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Mettre des mots sur ces craintes que chaque enfant a au fond de son cœur, mettre des mots sur ce qui était devenu une possibilité plus tangible, plus proche, plus forte depuis la mort de maman et encore plus intense à l’accident de papa. Ces mots étaient durs à sortir, probablement plus durs que tout ce que j’avais pu dire jusque-là à mon père. Car il savait pertinemment que je ne voulais pas le perdre, que je voulais qu’il reste à mes côtés pendant encore des dizaines d’années, que je voulais qu’il m’accompagne le jour de mon mariage à l’autel, qu’il soit l’heureux grand-père de mes enfants, qu’il puisse aussi aller applaudir le premier grand succès de Darcy à Hollywood et qu’il puisse se prendre la tête sur le truc génial inventé par mon frère mais qui le dépasse totalement. Mais je ne voulais pas que ces moments de grande joie, d’euphorie et de bonheur pur, je voulais aussi pouvoir passer d’autres moments avec lui, des moments plus simples comme la préparation du repas, la mise du couvert sur la table, la diffusion d’une émission débile sur la culture générale à la télé où mon père aurait hurlé sur la débilité des candidats, incapable de connaitre les classiques du théâtre ou même la date de naissance de Racine. Tous ces moments, je voulais les vivre avec lui ou plutôt les revivre à nouveau. Oublier cette peur permanente de le perdre, oublier un instant ce qui nous avait amené dans cette position inconfortable de conflit, oublier qu’après vingt ans d’abstinence, il suffit d’une erreur pour replonger dans ses pires démons…
Pour le moment, j’étais blottie dans ces bras, l’écoutant me rassurer ou plutôt l’écoutant tenter de me rassurer alors que les larmes que je croyais taries recommençaient à inonder mes joues de leur écume salée. Il prit ensuite mon menton entre ses doigts, me forçant à le regarder droit dans les yeux alors qu’il m’expliquait son erreur et qu’il me donna un baiser sur le front, je souris à ces mots. Je te rassure, je n’ai pas envie d’être appelé maman avant un bon bout de temps ! J’essuyais les traces sur mes joues avant de lui sourire d’un sourire d’espoir mais gardant une pointe de tristesse. Il avait envie de se battre pour nous, de rester en vie encore longtemps et il n’avait aucune envie de nous perdre. Quoiqu’il arrive, tu ne nous perdras jamais… Tu es notre père… Je sais que Darcy te mène la vie dure et que Jasper a décidé de faire de sa chambre un véritable donjon impossible à pénétrer mais je sais aussi qu’ils ont besoin de toi et que te perdre serait comme la fin du monde pour eux… Je ne parlais pas pour moi car je savais et mon père le savait probablement aussi que s’il venait à disparaitre, je serais détruite mais je resterais forte et présente pour ma fratrie, que quoiqu’il arriverait, je ne serais jamais celle qui lâcherait tout et s’en irait loin pour apaiser sa peine. Je ferais toujours passer mon frère et ma sœur avant moi et ça mon père le savait car c’était déjà le cas. Mon discours plus tôt en était la preuve verbale mais mes actions le montraient depuis des mois. Je voyais de moins en moins mes amis, préférant rester à la maison pour surveiller que tout le monde mangeait ce qu’ils devaient manger plutôt que sortir et rentrer à pas d’heure, complétement ivre, je laissais ce genre de chose à Darcy qui ne s’en privait malheureusement pas…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 237

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Mer 10 Oct - 19:32


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Blesser mes enfants étaient la chose la plus horrible de toute cette histoire. L'overdose... Malheureusement, cela faisait partie des risques. Je l'avais toujours su. J'avais accepté ce risque depuis longtemps. J'avais accepté depuis plus de vingt ans que le combat contre l'addiction serait difficile et jusqu'au dernier jour de ma vie. J'avais cru, trop promptement, que le combat serait plus facile avec les années. L'envie devenant de moins en moins intense, les périodes d'accalmies plus longues et fréquentes, j'avais cru pouvoir baisser ma garde. Et le pire dans tout ça n'était ni que j'avais replongé, ni que j'avais failli en crever. Le plus dur était la peur, la colère et la souffrance dans les yeux de mes enfants. Les avoir brisés me brisait et ne pas savoir comment réparer ça était le pire.

Haylee, en bonne petite maman qu'elle avait toujours été, finis par essayer de me rassurer, moi. Elle parlait de son frère et de sa sœur, mais pas de ses sentiments à elle. Je soupirais légèrement. Ma petite chérie... Je la serrais une nouvelle fois contre moi, posant mes lèvres sur le sommet de son crâne et la gardais un moment dans mes bras, la berçant tendrement. « Et je sais que pour toi aussi... », dis-je, les yeux clos, avant de m'écarter de nouveau pour la regarder.

« Je veux que tu arrêtes de t'oublier, Haylee. Arrêtes de porter le poids de la famille sur tes épaules... ou laisse-moi le porter avec toi... D'accord ? Soyons... Soyons une équipe, d'accord ? » Je souriais timidement. Haylee avait toujours eu un mal fou à ne pas tout contrôler dans la maison. Elle avait eu ce rôle depuis tellement d'année. « Je vais être honnête. J'ai beaucoup de choses à gérer. Un lourd combat à reprendre du début et je ne vais pas y arriver seul. Aiden est plus présent que jamais pour m'aider... Mais... Mais mes responsabilités de père... C'est aussi une part du combat. Je crois... Je crois que je pourrais avoir besoin que tu saches tout. Que tu saches ce que c'est. Les soins, la thérapie, les difficultés. Je ne t'oblige à rien. Mais tu te rendras compte de ce que c'est. Tu comprendras. Et je pense que tu auras moins peur. Ta mère... Ta mère a mieux vécu les choses quand elle a été pleinement impliquée dans ma thérapie et... Et comme elle avait moins peur, elle m'a laissé prendre plus de place dans la maison. Elle m'a laissé dans mon rôle de mari et de père. Peut-être que... Peut-être que ça nous aidera aussi à retrouver nos places. A être, moi ton père et toi ma petite fille... Est-ce que tu voudras bien y réfléchir ? » Je ne voulais pas forcément qu'elle me donne une réponse tout de suite. Je faisais tout pour lui afficher ma plus grande ouverture d'esprit, pour lui faire comprendre que je ne la pressais en rien. Il y avait à peine quelques minutes, elle ne voulait même pas affronter les véritables raisons de mon problème cardiaque. Je ne voulais donc pas la forcer en quoi que ce soit. Je voulais juste qu'elle y pense. Qu'elle sache que j'étais prêt à ne plus rien lui cacher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Lézard des plages ♦
avatar

★ Célébrité : Willa Holland
★ Date d'inscription : 29/04/2018
★ Messages : 161

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 24 Nov - 17:33


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



Un nouveau câlin, une nouvelle étreinte, un nouveau rapprochement qui me montrait que mes mots avaient eu l’effet escompté et que mon père était rassuré quant à la perte de es enfants. Restant dans cette prison confortable qu’était les bras de mon père, je me laissais bercer alors qu’il prononçait quelques mots. Il avait raison, sa mort serait une véritable tragédie et je ne serais probablement jamais la même s’il venait à nous quitter. Pendant des années, il avait été mon superhéros, mon père et mon unique amour et malgré la déception que ses actions avaient engendrée, je savais qu’il était toujours tout ça pour moi, au fond de mon cœur. Il fallait juste que j’apprennes à lui refaire confiance et à le laisser reprendre son rôle de père, son rôle protecteur, que j’arrête de vouloir tout contrôler, tout décider et surtout que je comprenne que son erreur, malgré la gravité n’en était pas moins qu’une erreur. Comme tous les hommes, il avait le droit de faire des erreurs et d’être pardonné pour ces dernières, je devais juste trouver la force en moi de le faire. Pour lui, pour ma famille mais surtout pour moi, il était mon père et si je voulais reprendre un certain équilibre, il fallait qu’il le redevienne pleinement.

Je le regardais alors qu’il prononçait des mots à mon encontre, des mots censés pour me faire prendre conscience que je devais me faire passer avant les autres quelque fois, sauf que c’était tellement plus simple à dire qu’à faire. Ma famille était tout pour moi et il était hors de question que je la laisse s’écrouler car je n’étais plus l’élément qui la maintenait un en seul morceau. Je hochais la tête à ces mots, j’avais envie que nous formions une team, j’avais envie de redevenir sa petite fille et qu’il redevienne mon papa fort et présent mais je savais que tout ne se ferait pas en un jour, que ces belles paroles seraient surement respectées pendant un temps et puis que mon naturel reviendrait au galop, je reprendrais alors le contrôle de tout et priverait mon père de son rôle de paternel…

Sa proposition suivante me surpris. Je ne pensais pas qu’il voulait que je le suive dans ces étapes, étant déjà sur son dos vingt-quatre heures sur vingt-quatre, pour moi, il en avait marre de me voir lui dire quoi faire et quand. Alors si je le suivais dans toutes ces étapes, j’avais un peu peur d’être encore plus sur son dos. Mais il m’avoua que c’est ce que ma mère, partie trop tôt, avait fait et que suite à cela, elle l’avait laissée revenir pleinement au rôle que je lui avais connu. Son idée n’était donc peut-être pas si mauvaise que cela. Je le regarderais avec douceur. Je te promets d’y réfléchir en tout cas… J’entendis les pas lourds de mon petit frère dans les escaliers par la porte restée ouverte. Je crois que la faim l’a convaincu de sortir de sa tanière, on devrait peut être aller finir de faire à manger et manger non ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Le bad boy repenti ♠
avatar

★ Célébrité : Michael Fassbender
★ Date d'inscription : 14/09/2015
★ Pseudo : Lilith W.
★ Messages : 237

MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   Sam 15 Déc - 14:45


I didn't want that...

Haylee & Liam Potter



La meilleure des défenses c'est l'attaque disait-on. J'avais donc décidé de tabler là-dessus. M'aplatir devant ma fille et accepter tous ses ordres n'avaient pas eu l'effet escompté. Loin de la rassurer, cela n'avait fait qu'entretenir ses peurs et chaque écart était vu comme un échec. Alors, je devais changer de tactique. Si je voulais la rassurer, je devais l'inclure dans tout. Arrêter les secrets avec elle. Bien sûr, je n'en étais pas encore rendu au point de lui dire l'absolue totalité de toutes les choses qui me rongeaient, mais pour ce qui était de ma désintox et de mon suivi, en terme de santé, comme d'addictions, je devais l'inclure totalement. Elle avait besoin de comprendre, pour mieux anticiper. Elle avait besoin d'avoir toutes les clés, pour réellement voir quand je risquais de replonger. Il y avait toujours des signes. Je les avais vus, les signes, chez moi. Je les avais soigneusement caché à Aiden. Il était médecin. Il les connaissait. Haylee, en les connaissant, saurait les voir, elle aussi. Elle en avait besoin, pour cesser de flipper chaque fois qu'elle ne m'avait pas sous les yeux.

Mais bien sûr, lui faire cette proposition n'était pas anodine. Je ne pouvais pas lui imposer ça comme ça. Elle allait entrer dans un monde particulièrement effrayant. Alors, il fallait qu'elle y réfléchisse. Il fallait qu'elle se rende bien compte que ça ne serait pas évident. Elle allait apprendre et entendre des choses difficiles. Cela demandait d'être préparé. Et cela demandait d'accepter une vérité bien douloureuse : J'étais un junkie. Rien que cette simple vérité était douloureuse à attendre. Pour ça aussi, il fallait du temps. Je hochais donc la tête quand elle me promit d'y réfléchir et sourit quand elle argua que la faim avait finalement poussé mon fils à quitter sa chambre. « Oui, allons-y. Tu sais comme il est grognon quand la faim le tenaille. » Galamment, je la laissais passer devant et me dirigeait vers mon fils. Je posais une main tranquille sur son épaule, alors qu'il commençait à verser de l'eau dans chaque verre posé sur la table avant de prendre le sien pour boire un coup. « Le repas est bientôt prêt », lui assurais-je en l'invitant à s'asseoir. « Je peux faire autre chose pour t'aider, ma puce ? »

Je retournais côté cuisine pour voir ce que je pouvais faire pour l'épauler. La table était mise. Ne restait qu'à finir de préparer la nourriture et à appeler Darcy, que j'entendais encore dans sa chambre. « Sinon, je peux aller chercher ta sœur. A toi de me dire. »

Je jetais un rapide coup d'œil à table. Jasper avait commencé à manger un bout de pain pour attendre que tout soit prêt. Je me rapprochais donc un peu plus de ma fille aînée pour lui parler à voix basse. « Chérie, à propos de ce qu'on vient d'aborder. Si jamais tu as des questions ou des inquiétudes avant de te décider... Tu peux en parler à Aiden. Il est à ton entière disposition pour t'aider à faire le tri dans tout ça et... Ça peut... Et bien ça peut-être plus facile de parler à un médecin qui gardera les choses pour lui qu'à son vieux père... Enfin voilà, je voulais juste que tu le saches. »

Je savais que mon ami se tiendrait à disposition des enfants et qu'il ne dirait jamais rien des conversations qu'il pouvait avoir avec elle, si elle ne le lui demandait pas. Aiden avait toujours été un ami fidèle et il avait l'âme d'un homme bon, d'un excellent médecin. Il savait quand les choses devaient être dites et quand elles devaient rester entre lui et la personne, dans le cadre professionnel, comme dans le privé. Je devrais peut-être lui parler de cette conversation, d'ailleurs. Outre me soulager, il saurait quoi faire, la prochaine fois qu'il verrait Haylee. Oui, cela n'était pas une mauvaise idée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: #436 Ft Haylee || I didn't want that...   

Revenir en haut Aller en bas
 
#436 Ft Haylee || I didn't want that...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Australian life :: Melbourne :: Carlton :: Habitations-